YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles (T12)
Masami Kurumada & Shiori Teshirogi
Kurokawa

Quelle étrange mission lui a donc été confiée ! Aspros regarde la jeune fille qui lui fait face dans ce bateau ancré au large des côtes. Elle est l’héritière d’une riche famille qui a fait fortune grâce aux actes de piraterie de ses ancêtres. Malheureusement, en héritant de la charge familiale, la jeune fille est devenue une cible et celle qui cherche à lui faire la peau n’est autre que sa propre sœur, qui lorgne dangereusement sur la fortune de ses parents. Toutefois, Aspros s’étonne que ce soit le majordome et non la jeune Chris Walden qui lui raconte toute l’histoire, la demoiselle n’ayant pas prononcé un mot depuis son arrivée. Seulement, le Saint des Gémeaux n’aura guère le temps d’enquêter plus car un bateau pirate fait alors son apparition, cherchant ouvertement à mettre la main sur la frêle jeune fille. Si sa sœur est à la tête de l’équipe, ce dernier réserve une mauvaise surprise à Aspros.



L’équipage est en fait composé de Spectres d’Hadès mais pas n’importe lesquels : des vampires se nourrissant de l’énergie vitale de leur victime. Et les guerriers accompagnant Aspros ne tiennent guère longtemps face à ces ennemis aux pouvoirs terrifiants. Mais Aspros n’est pas n’importe quel chevalier et il n’est pas du genre à se laisser facilement impressionner, surtout quand on peut créer un passage vers une autre galaxie. Toutefois, les Spectres s’étant attaqués à ses hommes n’étaient que des seconds couteaux et leur maître fait enfin son apparition : il s’agit de Earheart du Vampire de l’Etoile Céleste de la longévité. Et non seulement il est capable de puiser des ressources chez son ennemi, mais il possède également un coup dévastateur qui réduit en morceau le navire d’Aspros. Si la sœur de Chris semble savourer la victoire de son protecteur vampirique, elle n’est pas encore parvenue à récupérer la fortune de sa chère famille car Aspros a réussi à sauver la jeune fille d’une mort certaine et pense pouvoir souffler quelques instants chez un ami de la famille Walden... mais Chris a-t-elle encore des amis..

JPEG - 49.9 ko

Alors que l’on pouvait s’attendre à voir Shion comme héros de ce douzième tome de “Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles”, le duo Masami Kurumada et Shiori Teshirogi crée la surprise en revenant sur le cas de l’ancien Saint d’Or des Gémeaux, Aspros. Il faut dire que le tome précédent avait surtout donné la part belle à son jumeau qui allait devenir le vrai Saint des Gémeaux. Les deux mangakas rattrapent donc le coup sur ce tome, pour aussi nous montrer toute l’ambiguïté du personnage. Il faut dire qu’il revient avec la réputation d’un assassin, qui a massacré les pythies de Delphes pour cacher à tous son sinistre destin. Il s’était montré à ce point indigne de son rang de chevalier que même l’armure d’or l’avait rejeté. Cette fois, Aspros va nous montrer une autre facette de son personnage. Certes,il aura toujours son côté supérieur, assez exaspérant, mais surtout, il va pousser la jeune Chris à se révéler et à prendre sur elle une partie de son fardeau. Quelque part, il prouve surtout qu’il n’est pas devenu Saint d’Or par hasard et que, même si sa notion de justice est discutable, il défend ce qui représente pour lui le bien et sa vision d’un monde où ceux qui le méritent peuvent être sur le devant de la scène.

Encore une fois, les méchants de l’histoire seront des Spectres d’Hadès. La véritable raison de leur présence nous sera révélée à mi-tome, quand nous en saurons plus sur ce fameux trésor qui fait la fortune des Walden, et pourquoi ils sont devenus si puissants alors qu’ils n’étaient à la base que des pirates. Le Spectre qui viendra affronter Aspros sera un vampire ! Décidément, les non-morts se retrouvent partout, même là où on pourrait les attendre le moins. Toutefois, le Spectre a surtout le pouvoir de drainer ses forces à son adversaire et utilise un coup spécial en forme de croix. Il n’a pas du tout les capacités surnaturelles des vampires tels que nous les connaissons. Il va pourtant tenir tête à Aspros et pousser le Saint d’Or dans ses derniers retranchements, mais un autre pouvoir viendra contre-carrer ses plans, mais je vous laisse le découvrir. Qui dit “Saint Seiya” dit amrure et les nouveaux surplis de Spectre ne sont guère convaincants. Celui de Earheart se rapprochant assez d’une forme de chauve-souris, il ne sera guère mis en valeur. Ce Spectre ne restera pas vraiment dans les annales, peu charismatique, et assez basique dans ses attaques, l’autre surplis prend alors vite le dessus et s’avère être le seul intéressant.

Ce tome 13 laisse donc une impression mitigée, pas vraiment mauvais mais qui ne sort pas non plus du lot. Espérons que celui dédié à Shion sera de plus grande qualité.


Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles (T12)
- Auteur : Masami Kurumada et Shiori Teshirogi
- Traducteur  : Pierre Giner
- Éditeur français : Kurokawa
- Format : 115 x 177mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 14 avril 2016
- Numérotation ISBN : 9782368522714
- Prix : 6,80€


A lire sur la Yozone :
Saint Seiya, The Lost Canvas (T1 à 3)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T4)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T5)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T6)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T7)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T8)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T9)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T10)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T11)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T12)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T13)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T14)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T15)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T16)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T17)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T18)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T19)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T20)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T21)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T22)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T23)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T24)
Saint Seiya, The Lost Canvas (T25)
Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles (T1)
Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles (T2)
Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles (T3)
Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles (T4)
Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles (T5)
Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles (T6)
Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles (T7)
Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles (T8)
Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles (T9)
Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles (T10)
Saint Seiya, The Lost Canvas Chronicles (T11)


© Edition Kurokawa - Tous droits réservés


Frédéric Leray
7 octobre 2016






JPEG - 35 ko



JPEG - 36.6 ko



JPEG - 32.3 ko



JPEG - 31.2 ko



WebAnalytics