YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

62 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Mangas

Ippo (saison 4, T11 et 12)
Georges Morikawa
Kurokawa

Ippo réussit à finir péniblement le deuxième round. Si on ne lui avait pas mis, dans un timing exact, le tabouret sous lui, il se serait certainement écroulé. Toutefois, le jeune boxeur est maintenant convaincu d’une seule chose : pour vaincre son adversaire, il doit aller au face à face et rendre coup pour coup. Dès la sonnerie du gong, Ippo part à l’assaut de son adversaire et cette fois, les deux combattants se neutralisent, frappant en même temps. Si Jimmy Sisphar pensait pouvoir faire reculer Ippo éternellement par la force brute, il se trompait lourdement. Ajustant son assise sur ses pieds, Ippo devient inamovible. C’est alors que Ippo prend conscience que son adversaire est totalement déstabilisé par des changements radicaux de types d’attaque, et un simple coup au corps par le dessous a fait trembler le colosse thaïlandais. Et si la victoire venait par un uppercut...


Miyata s’apprête à remonter enfin sur un ring, pour un match de reprise avant son combat pour reprendre son titre. Mais ce combat a un gout amer car son adversaire aurait dû être Ippo. Et personne dans la foule qui l’accueille n’est dupe et des reproches fusent de-ci de-là, laissant planer une aura assez hostile, alors que Miyata devait avoir le public de son côté. Surtout que son adversaire du jour n’est pas vraiment de taille contre lui. Le combat ressemble plus à un jeu du chat et de la souris, Miyata montrant clairement sa supériorité mais ne portant pourtant pas de coup fatal. Il laisse même l’autre boxeur prendre un peu d’assurance et tenter de placer des attaques. Toutefois, ce n’est qu’un jeu pour Miyata, son véritable objectif était de montrer à Ippo le contre exceptionnel qu’il lui réservait mais qui n’a maintenant plus aucune importance. Mais pourquoi révéler à tous un tel atout ? Pourquoi ne pas le garder pour le champion par intérim à qui il doit reprendre sa ceinture ? Miyata aura une réponse très simple à cette question : parce que les contres ne serviront à rien face à son futur opposant.

JPEG - 62.8 ko

Suite et fin du premier match international de Ippo. Et celui-ci aura tenu toutes ses promesses. L’adversaire de notre sympathique héros lui aura donné bien du fil à retordre, mais surtout il aura poussé Ippo dans de nouveaux retranchements, le mettant encore un peu plus en danger physiquement parlant. Pour gagner, notre jeune boxeur met de plus en plus son corps à rude épreuve et finit régulièrement par se blesser, non pas suite à un coup de son adversaire mais par la position qu’il s’est trouvé obligé de prendre pour porter l’attaque décisive. En tout cas, le combat aura eu le mérite de faire évoluer le sentiment du lecteur envers Jimmy Sisphar. Il nous avait été présenté comme un fou furieux, obsédé par sa soif de vengeance contre Miyata, mais plus le combat passe, plus ce boxeur s’avère être un opposant digne de ce nom pour Ippo. Si ses coups sont brutaux et d’une rare violence, il ne sortira jamais du cadre, ne portant que des coups licites. Et si les deux combattants se retrouvent front contre front, c’est emportés par leur élan et non par désir de faire mal.

Après un combat d’une telle intensité et dont le suspens sera bien maintenu jusqu’à la dernière seconde, le combat de Takamura apparaît alors d’un ridicule exaspérant. Si ce dernier avait pu faire vibrer le lecteur dans ses matchs pour les deux titres, ses défenses sont sans le moindre intérêt. On se demande même ce que peut bien chercher Morikawa avec ces caricatures de combats. Certes, cela crée une pause distrayante entre deux grands moments très intenses, mais à force de tourner en ridicule son champion, le mangaka détruit tout l’intérêt que l’on pouvait lui porter.

Heureusement, Miyata viendra relancer le suspens avec le tome 12. Ce ne sera pas tant son combat de reprise, sans grande surprise, que l’histoire autour de son futur adversaire. Si ce dernier était resté bien mystérieux, ce tome 12 nous donnera toutes les explications nécessaires aussi bien sur l’annulation de l’affrontement entre Miyata et Ippo que sur l’identité du champion par intérim. Pour la première fois depuis longtemps, Miyata ne partira pas comme favori pour son futur combat. Je vous laisse découvrir le lien entre les deux boxeurs, qui rend leur affrontement inévitable et surtout très équilibré. En tout cas, l’attention va clairement se porter sur Miyata pour les prochains tomes... Ou presque car Morikawa ne va pas laisser son petit boxeur se reposer tranquillement en attendant que son ami monte sur le ring pour un match qui apparaît comme celui de sa vie, plus que de sa carrière encore bien récente. Ippo va devoir quant à lui faire face à la tentation : celle d’un titre mondial. Car c’est bien là l’enjeu de ses futurs combats : pouvoir avoir un classement lui ouvrant les portes d’un match pour un titre mondial. Nous n’en sommes pas encore là mais beaucoup d’attention se porte sur notre jeune héros, devenu particulièrement « bancable », même si beaucoup se jouent de lui.

Le tome 12 s’achève sur un surprenant cliffhanger, mais le lecteur a surtout son attention tournée vers Miyata ;


Ippo, La loi du ring (saison 4, T11 et 12)
- Auteur et dessinateur : Jyoji « Georges » Morikawa
- Traduction : Atomic Panda
- Éditeur : Kurokawa
- Date de parution : 27 aout 2015 et 10 septembre 2015
- Nombre de pages : 192 pages
- ISBN : 9782-368-52068-6 ; 9782-368-52069-4
- Prix : 6,30 €


A lire sur la Yozone :
dossier Ippo, la rage de vaincre (1/2)
dossier Ippo, la rage de vaincre (2/2)
Ippo : La rage de vaincre (T15)
Ippo : La rage de vaincre (T16)
Ippo : La rage de vaincre (T17)
Ippo : La rage de vaincre (T18)
Ippo : La rage de vaincre (T19 à 21)
Ippo : La rage de vaincre (T22)
Ippo : La rage de vaincre (T27 à 29)
Ippo : La rage de vaincre (T30)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T1 et 2)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T3 et 4)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T5 et 6)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T7 et 8)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T9 et 10)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T11 et 12)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T13 et 14)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T15 et 16)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T1)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T2 et 3)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T4 et 5)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T6 et 7)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T8 et 9)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T10 et 11)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T12 et 13)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T14 et 15)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T16 et 17)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T18 et 19)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T20 et 21)
Ippo, La loi du ring (saison 4, T1 et 2)
Ippo, La loi du ring (saison 4, T3 et 4)
Ippo, La loi du ring (saison 4, T5 et 6)
Ippo, La loi du ring (saison 4, T7 et 8)
Ippo, La loi du ring (saison 4, T9 et 10)


Illustrations © Kurokawa, Jyoji « Georges » Morikawa (2009)



Frédéric Leray
6 mai 2016







JPEG - 34 ko



JPEG - 42.5 ko



JPEG - 32.7 ko



JPEG - 31.3 ko



JPEG - 28.8 ko



JPEG - 31.4 ko