YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ippo (saison 3, T8 et 9)
Georges Morikawa
Kurokawa

Ippo a donné une leçon de boxe à son adversaire durant le premier round, mais déjà Sawamura utilise des fautes intentionnelles pour énerver le champion. Il a son plan bien ancré dans sa tête et il est prêt à subir les assauts du champion pour arriver à ses fins. Toutefois, en découvrant l’impact des coups d’Ippo, Sawamura comprend qu’il ne doit pas faire durer trop longtemps sa phase d’observation, et il se place alors dans une positon défensive qui surprend Ippo... mais pas autant que les directs du gauche du challenger qui le frappent comme des balles de pistolet. Avec cette technique, Ippo est rejeté à une distance qui ne convient pas à sa boxe d’in-fighter. Alors, pensant qu’il commence à comprendre le tempo et la technique de son adversaire, Ippo lance le Dempsey Roll. Le piège a donc fonctionné, le champion est passé à l’attaque avec son arme ultime. Sawamura va pouvoir le détruire et goûter de la viande de champion.



Le contre du Dempsey Roll a eu un effet dévastateur sur Ippo qui n’est plus que l’ombre de lui-même. Le président sent bien que son poulain n’a plus la maîtrise du match et Sawamura joue littéralement avec Ippo, le frappant sans risquer le down, préférant attendrir cette viande qu’il compte bien déguster. Mais la volonté d’Ippo est incroyable : il refuse de perdre contre un adversaire qui ne respecte ni les boxeurs ni la boxe. Et cette ténacité énerve aussi Sawamura qui ne peut s’empêcher d’utiliser un coup illégal. Le public se soulève comme un seul homme et acclame leur champion, conspuant cet homme incapable de respecter les règles. Pour Ippo, il est temps d’utiliser le Dempsey Roll modifié, il sait qu’il n’aura droit qu’à deux tentatives maximum sous peine de subir des séquelles irréversibles. Mais il n’a pas le choix, il lance son Dempsey Roll et à la surprise de tous, le stop soudainement...

JPEG - 59.2 ko

Nous étions avertis : ce combat serait un combat clé pour Ippo. Il allait affronter un boxeur possédant une technique de contre capable de vaincre le Dempsey Roll. Dans le combat précédent, ce n’était pas vraiment un contre mais un échange de coups sans précédent, où le plus solide allait remporter le match. Mais cette fois, Ippo tombe contre un adversaire qui a mis au point le contre fatal et surtout le piège idéal pour faire tomber le champion. Mais ce qui caractérise Sawamura est son côté psychopathe, qui se moque des règles et bafoue la boxe, estimant qu’un ring n’est qu’un lieu pour bastonner quelqu’un légalement. Et tout le début du match est dans cette logique : Ippo fait l’étalage de sa technique tandis que son adversaire tend son piège. Et bien évidemment, notre héros tombe droit dedans.

On peut se demander si Ippo est vraiment digne de sa ceinture, semblant incapable de défaire la stratégie de son adversaire. Encore une fois, c’est sa ténacité et sa force morale qui vont lui permettre de tenir. Pour ceux qui avait le moindre doute sur la victoire du petit bonhomme, il faut garder à l’esprit qu’un shonen porte une morale intrinsèque et aucun tricheur ne peut remporter un match sans remettre en cause les axiomes de base du shonen. Dès le début du match, Sawamura était naturellement perdant mais il faudra deux tomes pour en venir à bout. Deux tomes et une décharge d’énergie hallucinante venant de Ippo. Il va aller jusqu’à mettre en cause son intégrité physique en utilisant son Dempsey Roll modifié. Ce sera évidemment le tournant du match, Sawamura étant sévèrement touché, mais surtout déstabilisé.

La nouvelle leçon de Morikawa est le respect de l’entrainement. Les coups répétés à l’infini deviennent naturels chez le boxeur consciencieux, alors que le fumiste se retrouvera désarmé au moment où seuls les réflexes entreront en jeu. Une morale qui peut s’appliquer à n’importe quel sport et prévaut le travail sur le talent naturel, même si ce dernier est crucial.

La fin du match contre Sawamura laisse le lecteur sur un blanc : pas de cliffhanger, uniquement la fin du match... Frustrant mais les fans d’Ippo commence à avoir l’habitude.


Ippo, La défense suprême (saison 3, T8 et 9)
- Auteur et dessinateur : Jyoji « Georges » Morikawa
- Traduction : Atomic Panda
- Éditeur : Kurokawa
- Date de parution : 10 janvier et 14 février 2013
- Nombre de pages : 192(T8) et 176(T9) pages
- ISBN : 2-351-42763-7 ; 2-351-42764-5
- Prix : 6,30 €


A lire sur la Yozone :
dossier Ippo, la rage de vaincre (1/2)
dossier Ippo, la rage de vaincre (2/2)
Ippo : La rage de vaincre (T15)
Ippo : La rage de vaincre (T16)
Ippo : La rage de vaincre (T17)
Ippo : La rage de vaincre (T18)
Ippo : La rage de vaincre (T19 à 21)
Ippo : La rage de vaincre (T22)
Ippo : La rage de vaincre (T27 à 29)
Ippo : La rage de vaincre (T30)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T1 et 2)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T3 et 4)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T5 et 6)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T7 et 8)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T9 et 10)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T11 et 12)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T13 et 14)
Ippo, Destins de boxeurs (saison 2, T15 et 16)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T1)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T2 et 3)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T4 et 5)
Ippo, La défense suprême (saison 3, T6 et 7)


Illustrations © Kurokawa, Jyoji « Georges » Morikawa (2009)


Frédéric Leray
9 mars 2013






JPEG - 29.4 ko



JPEG - 38.9 ko



JPEG - 27.8 ko



JPEG - 32.8 ko



JPEG - 35 ko



WebAnalytics