YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

36 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Mangas

Freezing Zero (T2)
Lim Dall Young et Jung Soo Chul
Doki-Doki

Aneth Mcmillan est une petite fille de 14 ans. Depuis la mort de sa mère, la jeune fille se sent obligée de prendre soin de son père, qui parcourt les Etats-Unis pour vendre de la marchandise. Pour Keith, l’avenir de sa fille n’est pas avec un raté comme lui, mais dans les rangs des glorieuses Pandoras. Comme toutes les jeunes filles, Aneth a fait l’objet d’une analyse de compatibilité stigmatique et il vient de recevoir les résultats. Seulement, la jeune fille est loin d’être enthousiaste et Keith ne sait trop comment aborder le sujet avec elle. Il compte sur leur étape à San Francisco et sur sa fête d’anniversaire pour lui annoncer la bonne nouvelle : elle est compatible à 80%. Sur leur chemin, ils rencontrent deux auto-stoppeuses. Aneth se montre très méfiante à leur égard, son père s’étant fait dévalisé par les dernières qu’il a prises en chemin. Surtout qu’elles sont en bikini et prêtes à tout pour racoler un chauffeur. Mais les apparences sont aussi parfois trompeuses.


Elisabeth Mayburry avait tout pour elle, fille d’un riche industriel ayant fait fortune dans les cosmétiques. Mais elle a choisi une autre voie, plus dure : celle des Pandoras. Avant d’entrer à l’académie Genetics, les futures recrues passent par six semaines en section de formation. Malheureusement pour Elisabeth, la sergente instructrice l’a détestée dès le premier jour. Son attitude dévalorisant les jeunes femmes sous sa responsabilité avait exaspéré Elisabeth qui s’interposa entre le sergent Park et Rachel Johansson. Elle allait le payer d’entrer par un violent coup au thorax. A partir de ce moment, tout était fait pour qu’Elisabeth soit détestée par les autres filles, Park trouvant toujours une excuse pour la punir. Mais malgré sa douleur à la poitrine qui ne s’estompait aucunement, Elisabeth accepte chacune de ces humiliations, relevant tous les défis que lui impose Park.

JPEG - 60.2 ko

“Freezing Zero” continue d’analyser le passé des héroïnes de “Freezing” pour mieux comprendre le comportement de chacune. Ce tome 2 s’intéresse à deux personnages.

Tout d’abord, Lim Dall Young nous explique comment Aneth Mcmillan a intégré l’académie Genetics. Nous revenons sur l’événement qui créa le déclic chez la jeune fille. Cette histoire va se focaliser sur le côté, petite fille du peuple qui se retrouve à devoir intégrer une école qui semble surtout réservée aux jeunes filles de bonne famille. Aneth nous la joue lutte des classes et l’utilise comme excuse pour rester avec son père. Mais est-ce plus par crainte de se retrouver parmi des filles à papa ou celle d’abandonner son père en n’ayant aucune confiance dans sa capacité à faire face à la solitude ? L’histoire est assez courte par rapport à la seconde car finalement, Lim Dall Young n’a pas grand chose à nous dire une fois le contexte de la jeunesse d’Anneth exposé. Même les deux jeunes Pandoras ne parviennent pas à faire perdurer le récit. Car il n’y a pas beaucoup de suspense sur l’identité des deux auto-stoppeuses.

L’histoire d’Elisabeth était donc la bienvenue. Surtout que la mise en bouche est cette fois des plus efficaces, avec une Elisabeth face à celle qui va lui partager la vedette sur ce récit : le sergent Park. Evidemment, cette histoire fera penser à “Full Metal Jacket” car les deux sergents se comportent exactement de la même façon envers les appelés. Leurs méthodes sont quelque part identiques, ne cherchant qu’à humilier, dévaloriser leurs victimes sans la moindre crainte de se faire détester par elles. Et Elisabeth va subir dégradation sur dégradation, acceptant des punitions à la limite de la torture. Bien sûr, Lim Dall Young va laisser planer un suspens durant l’intégralité de son récit : Elisabeth va-t-elle finir par se venger ou Park va-t-elle montrer son vrai visage avant la fin ? Cette fois, le mangaka tient son lecteur jusqu’à la dernière page, trouvant toujours une punition pour accentuer la haine pour Park jusqu’à la dernière mission qui mettra en danger toute l’équipe et qui obligera chacune à jouer franc jeu. Au final, Park est presque mieux mise en valeur qu’Elisabeth, qui cherche surtout à faire oublier son statut de jeune héritière à qui la vie a tout offert sur un plateau.

Si ce tome de “Freezing Zero” est plaisant, il n’est, par contre, pas du tout indispensable pour mieux comprendre la série.


Freezing Zero (T2)
- Scénario : Lim Dall Young
- Dessin : Jung Soo Chul
- Traducteur  : Julien Pouly
- Éditeur français : Doki-Doki
- Format : 127 x 180 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 9 avril 2014
- Numéro ISBN : 9782818926703
- Prix : 7,50 €


A lire sur la Yozone :
Freezing (T1)
Freezing (T2)
Freezing (T3)
Freezing (T4)
Freezing (T5)
Freezing (T6)
Freezing (T7)
Freezing (T8)
Freezing (T9)
Freezing (T10)
Freezing (T11)
Freezing (T12)
Freezing (T13)
Freezing (T14)
Freezing, First Chronicle
Freezing (T15)
Freezing (T16)
Freezing (T17 et 18)
Freezing (T19 et 20)

Freezing Zero (T1)


© Edition Doki-Doki - Tous droits réservés



Frédéric Leray
7 avril 2015







JPEG - 59.7 ko



JPEG - 27.8 ko



JPEG - 28.5 ko



JPEG - 25.8 ko