YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

43 visiteurs en ce moment


YozoneCinéma Sorties en salle

Star Wars : Episode II, l’attaque des clones
Film américain de George Lucas (2002)
Sortie nationale le 16 mai 2002


Genre : space-opéra mythique
Durée : 2h12

Avec Ewan McGregor (Obi-Wan Kenobi), Natalie Portman (Senateur Padmé Amidala), Hayden Christensen (Anakin Skywalker), Ian McDiarmid (Chancelier Suprème Palpatine), Samuel L.Jackson (Mace Windu), Pernilla August (Shmi Skywalker), Jack Thompson (Cliegg Lars), Christopher Lee (Comte Dooku), Anthony Daniels (C-3PO), Frank Oz (Yoda), Andrew Secombe (Watto), Oliver Ford Davies (Sio Bibble), Silas Carson (Nute Gunray), Kenny Baker (R2-D2), Ahmed Best (Jar Jar Binks), Jimmy Smits (Sénateur Bail Organa), Ayesha Dharker (Reine Jamillia), Joel Edgerton (Owen Lars), Bonnie Piesse (Beru Whitesun), Temuera Morrison (Jango Fett), Daniel Logan (Boba Fett), Ron Falk (Dexter Jettster), Leanna Walsman (Zam Wesell)

Trois ans après le décevant La Menace Fantôme, George Lucas nous revient avec le deuxième volet de sa trilogie « préquelle ». Evidemment, l’annonce de la sortie du film est plus discrète qu’à l’accoutumée, suite à la douche froide prise par les sponsors sur l’Episode I. En effet, avant la sortie, même les plus grands fans de Star Wars sont réservés sur ce que va donner ce nouvel opus, et chacun se dirige vers les salles obscures en se disant que de toute manière, ça sera pas pire que l’épisode précédent...

L’histoire se situe une dizaine d’années après la mort de Qui-Gon Jinn et la victoire de Naboo. Depuis son investiture en tant que Chancelier Suprème, Palpatine n’a réussi qu’à encore plus diviseré la République, et les mouvements séparatistes se multiplient au sein du Sénat. Voyant la situation se dégrader, tous les sénateurs sont appelés à voter pour ou contre l’attribution des pleins pouvoirs à Palpatine. La chef de l’opposition, Padmé Amidala, ancienne reine de Naboo, nommée sénateur de sa planète, voyage dans ce but vers Coruscant. Echappant de justesse à un attentat, elle est mise sous la protection du Jedi Obi-Wan Kenobi et de son padawan Anakin Skywalker, qui est devenu un jeune homme puissant et sûr de lui.

Lorsque qu’un tueur à gages tente à nouveau d’éliminer Amidala, le conseil Jedi décide de confier l’enquête à Kenobi, qui envoie Anakin et Padmé Amidala sur Naboo afin qu’ils y soient en sécurité, tant qu’il ne connaît pas les commanditaires des attentats. Alors qu’Anakin et Padmé tombent dans les bras l’un de l’autre, Obi-Wan va découvrir qu’une gigantesque armée de clones se prépare, en vue d’une guerre que même le Conseil n’avait pas prévue...

Et bien moi, comme bien d’autres fans de « Star Wars », j’ai repris espoir en George Lucas grâce à « L’Attaque des Clones », je l’avoue. Ce film reprend enfin les éléments de l’univers auquel nous avait habitués la première trilogie, tout en les adaptant d’une nouvelle manière.

Les effets spéciaux sont époustouflants, les scènes de bravoure se compte par dizaines, les personnages sont attachants et crédibles. On passe facilement des scènes comiques du duo C-3PO/R2D2 à celles plus dramatiques de la mort de Shmi Skywalker. Bref on se régale.

Les deux grands moments du film sont d’abord la bataille rassemblant tous les Chevaliers Jedis contre l’armée du Comte Dooku, puis surtout le combat final entre Dooku et Yoda, qui est tout bonnement renversant.

On sent également que Lucas a bien reçu le message des fans et qu’il a compris qu’il ne servait à rien de concevoir des personnages uniquement destinés au merchandising (Jar Jar n’apparaît que 30 secondes sur tout le film...), alors que les vrais personnages fouillés étaient plus recherchés...

Et pour les plus cinéphiles d’entre vous, il est à noter que les références cinématographiques pleuvent sur tout le film, allant de « Jason et les Argonautes » à « Apocalypse Now », en passant par « American Graphitti » ... Plutôt sympa, non ?

Et quand on sait que le troisième épisode verra la victoire du côté obscur et la mort de tous les Jedis, puis l’avènement de Dark Vador, on salive d’avance...

Mai 2002

FICHE TECHNIQUE

Titre original : Star Wars : Episode II - Attack of the Clones
Réalisation : George Lucas
Scénario : George Lucas, Jonathan Hales d’après une histoire de George Lucas
Producteur : Rick McCallum
Producteur exécutif : George Lucas
Musique : John Williams
Image : David Tattersall
Effets sonores : Bruce Lacey
Montage : Ben Burtt
Distribution des rôles : Robin Gurland
Direction artistique : Phil Harvey, Jonathan Lee
Création des décors : Joanne Tastula, Peter Walpole
Création des costumes : Trisha Biggar
Maquillages : Lesley Vanderwal
Effets spéciaux : Pablo Helman, John Knoll , David Manos Morris, Dennis Muren, Ben Snow
Consultant : Ralph McQuarrie

Production : Lucasfilm LTD Production
Distribution : 20th Century Fox
Effets spéciaux : Industrial Light and Magic(ILM)

INTERNET

http://www.starwars.com



Nicolas Sumien







JPEG - 21.6 ko



JPEG - 4.9 ko



JPEG - 4.6 ko



JPEG - 4.7 ko



JPEG - 5 ko



JPEG - 4.3 ko