YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


Nicolas Sumien

Nicolas SUMIEN a un secret... Si vous le croisez un jour, vous ne vous rendrez compte de rien, car il est semblable au commun des mortels, en apparence...
Mais dès que viens le soir, ce jeune étudiant et illustrateur se transforme en une sorte de surhomme qui rôde dans les rues de St-Etienne afin de sauver les citoyens du pire danger qui les menace : aller voir ou louer un film de merde !!!

Il ne recule devant rien pour déconseiller le visionnage du Godzilla
d’Emmerich ou de Fortress 2, et poursuit sans relâche sa mission :
éliminer toutes les copies de Batman et Robin...

Certes ,sa tâche n’est pas aisée , et l’on pourrait se demander ce qui le pousse à accomplir chaque soir cet acte au combien risqué... Il faut pour cela remonter aux origines de son pouvoir. C’était il y a bien longtemps, alors même qu’il n’avait qu’une dizaine d’année, il avait été soumis au visionnage du tristement célèbre Robocop 2...
Il va sans dire que le traumatisme fut grand, et pendant près de 6 mois, il refusa de voir un seul film de SF, à l’exception de la Soupe au Chou et du Gendarme et les Extra-terrestres, ce qui bien évidemment, aggravait son état...

Puis ses parents, désespérés , décidèrent de lui administrer un
traitement de choc : ils l’obligèrent à voir Blade Runner, Alien le
Huitième Passager et Rencontre du Troisième Type d’affilé...

Cela fit évidemment son effet et l’enfant repris alors goût au cinéma SF et Fantastique, mais le cœur n’y était pas encore vraiment...
C’est alors que l’on décida de tenter le tout pour le tout, et qu’on lui fit découvrir la trilogie Star Wars et les comics Marvel...
Dès lors, il compris que sa tragédie était un signe du destin, et que son rôle était de faire découvrir au reste du monde l’existence des bons films de SF et les prévenir du danger potentiel des films pourris, véritable gangrène de notre société, qui avaient failli avoir raison de lui...

En effet, il avait acquis un sens critique hyper-développé qui lui
permettait de repérer les bons films des mauvais films, et se calquant sur la devise de Spider-Man qui veut qu’un « grand pouvoir entraîne de grandes responsabilités », il décida de mettre son don au service de l’humanité... Il est Kakebuke-Man !!!*

C’est la raison pour laquelle il a décidé de s’associer à la Yo-cyclopédia du Monde de Yo, car il peut ainsi intervenir virtuellement dans le monde entier...

* Ceux qui s’interrogent sur l’origine de son nom de super-héros peuvent
le mailer en privé....




Derniers articles

  • Maison de cire (La)
    Film américano-australien de Jaume Collet-Serra (2005)

  • Robots
    Film américain de Chris Wedge et Carlos Saldanha (2005)

  • NICOLAS SUMIEN

  • Star Wars : Episode V, l’Empire contre-attaque
    Film américain de Irvin Kershner (1980/1997)

  • Star Wars : Episode VI, le retour du Jedi
    Film américain de Richard Marquand (1983/1997)

  • Star Wars : Episode I, la menace fantôme
    Film américain de George Lucas (1999)

  • Star Wars : Episode II, l’attaque des clones
    Film américain de George Lucas (2002)

  • Rencontre avec le dragon
    Film français de Hélène Angel (2003)

  • Visiteurs (Les)
    Film français de Jean-Marie Poiré (1993)

  • Solaris
    Film soviétique de Andrei Tarkovsky (1972)

  • Solaris
    Film américain de Steven Soderberh (2002)

  • Woody et les robots
    Film américain de Woody Allen (1973)

  • Monstres & Cie
    Film américain de Peter Docter, David Silverman et Lee Unkrich (2001)

  • Lilo et Stitch
    Film américain de Dean Deblois et Chris Sanders (2001)

  • Morsures de l’aube (Les)
    Film français de Antoine de Caunes (2000)

  • Star Wars : Episode IV, un nouvel espoir
    Film américain de George Lucas (1977/1997)

  • Zu, Les guerriers de la montagne sacrée
    Film hong-Kongais de Tsui Hark (1983)

  • Retour vers le Futur III
    Film américain de Robert Zemeckis (1990)

  • Chérie, je me sens rajeunir
    Film américain d’Howard Hawks (1952)

  • Belle Verte (La)
    Film français de Coline Serreau (1996)

  • Big
    Film américain de Penny Marshall (1988)

  • Jour sans fin (Un)
    Film américain de Harold Ramis (1993)

  • Retour vers le Futur
    Film américain de Robert Zemeckis (1985)

  • Retour vers le Futur II
    Film américain de Robert Zemeckis (1989)

  • Machine (La)
    Film franco-allemand de François Dupeyron (1994)



  • Lui envoyer un message


    Envoyer un message

    WebAnalytics