Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Land of the Dead (Le territoire des morts)
Film américano-franco-canadien de George A. Romero (2005)
10 août 2005


Genre : Cinéma de zombies
Durée : 1h33

Avec Simon Baker (Riley), John Leguizamo (Cholo), Dennis Hopper (Kaufman), Asia Argento (Slack), Robert Joy (Charlie), Eugene Clark (Big Daddy), Joanne Boland (Pretty Boy), Tony Nappo (Foxy), Jennifer Baxter (Numéro 9), Boyd Banks (Butcher), Jasmin Geljo (l’homme au tambourin), Max McCabe (Mouse), Tony Munch (Anchor), Shawn Roberts (Mike), Pedro Miguel Arce (Pillsbury)

Des années ont passé depuis « Le jour des morts-vivants ». Désormais, les rescapés vivent en autarcie sous la coupe de Kauffmann, le néo-dictateur local, dans une ville fortifiée entourée par une rivière. Seuls Riley et sa troupe de mercenaires se risquent encore à l’extérieur. A bord d’un camion blindé, ils multiplient les raids éclairs sur « Le Territoire des morts » et pillent les édifices en ruine d’une civilisation disparue. Mais, un brusque changement dans le comportement des zombies laisse penser à Riley que les morts communiquent maintenant entre eux. Une nouvelle donnée qui devient rapidement problématique lorsque Big Daddy rallie à lui la horde macabre pour contre-attaquer les envahisseurs venus de la grande tour qui luit dans la nuit.

Comme l’explique lui-même Romero dans l’interview accordée à la Yozone, ses zombies ont raté les années 90. A l’époque, le cinéaste désirait dénoncer l’exclusion des sans abris, des malades du sida et la disparition de la classe moyenne. Mais l’attaque terroriste du 11 septembre 2001 a amené George Romero à temporiser, puis à revoir sa copie. Car, ne nous leurrons pas, le propos de « Land of the Dead » n’est qu’une métaphore, à peine voilée, de l’attaque des Twin Towers. Une population de nantis regroupés dans une cité protégée par les flots, qui se désintéresse totalement de la vie à l’extérieur et bâtit des tours toujours plus hautes pour symboliser leur puissance. Ca ne vous rappelle rien ? Et des troupes sur-armées multipliant des actions incompréhensibles ?

Si George Romero poursuit sa saga sans se plier à la mode du zombie moderne façon « 28 jours plus tard » ou de « L’armée des morts », il accorde cette fois une conscience à ses morts-vivants, justifiant l’attaque de la cité des envahisseurs dont la tour, brillant dans la nuit, s’impose comme le symbole d’une indécente puissance matérielle.

Malgré un budget nettement plus conséquent que ceux des trois premiers opus, le Maître du genre reste fidèle à une mise en scène « classique » (sans user des méthodes clippées qui envahissent les salles obscures). George Romero décoche néanmoins quelques plans d’anthologie - comme la traversée de la rivières ou encore ces prises de vue verticales montrant le fourmillement des morts dans les ruelles de la cité - à l’imagerie persistante.

Ambiancé par endroit façon « Mad Max », ce nouvel épisode, qui rappellera à certains le cinéma de John Carpenter, nous permet également de profiter d’un Denis Hopper à son affaire en despote intouchable. On restera, par contre, beaucoup plus réservé sur la présence d’Asia Argento, dont le charme vénéneux, la beauté du diable et les qualités d’actrice ne m’ont personnellement pas encore convaincu. Heureusement, Simon Baker (« L.A. Confidential », « Le cercle - The Ring 2 »), dans le rôle de Riley, ou encore John Leguizamo (« Outrages », « Spawn »), dans celui de Cholo, sont tout à fait dans le ton. Quant à Eugene A. Clark, Big Daddy, il est tout simplement parfait en meneur des zombies.

« Land of the Dead », un nouveau brûlot d’un cinéaste toujours engagé pour un territoire finalement pas si éloigné du notre.

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : George A. Romero
Scénario : George A. Romero

Producteurs : Mark Canton, Bernie Goldmann, Peter Grunwald
Producteur associé : Silenn Thomas
Producteur exécutifs : Steve Barnett, Dennis E. Jones, Ryan Kavanaugh
Coproducteur exécutif : Neil Canton

Musique originale : Reinhold Heil, Johnny Klimek
Image : Miroslaw Baszak
Montage : Michael Doherty
Distribution des rôles : Marci Liroff
Création des décors : Arvinder Grewal
Direction artistique : Douglas Slater
Décorateur de plateau : Marlene Puritt
Création des costumes : Alex Kavanagh
Maquillage : Gregory Nicotero
Effets spéciaux : Jeff Campbell
Cascades : Matt Birman

Production : Atmosphere Entertainment MM LLC, Aurora Entertainment Corporation, Exception Wild Bunch, Laurel Entertainment Inc., Romero-Grunwald Productions
Distribution : Pan-Européenne Edition/ Wild Bunch

Relation presse : Michel Burnstein pour Bossa Nova

INTERNET

http://landofthedead-lefilm.com


Bruno Paul
3 août 2005



JPEG - 68 ko



JPEG - 78.1 ko



JPEG - 58.9 ko



JPEG - 57.6 ko



JPEG - 58.2 ko



JPEG - 56.6 ko



JPEG - 60.3 ko



JPEG - 58.7 ko



Chargement...
WebAnalytics