Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Alduin et Léna, tome 2 : La Forêt Sortilège
Estelle Faye
Nathan, roman (France), fantasy, avril 2020, 132 pages, 9,95€

Le calme est revenu au village après les événements des Guerriers de Glace. Au loin, dans la vallée, la guerre a semble-t-il pris fin. Mais Sigmund, le guerrier amnésique qui a aidé Alduin et Léna, n’est pas revenu comme il l’avait promis. Alduin, qui continue de penser que Sigmund est son frère ainé disparu à la guerre, rêve, entend Sigmund captif l’appeler à l’aide. Le jeune garçon consulte son amie Léna, la fille de la guérisseuse et désormais cheffe des Guerrières de Glace, et face au refus des adultes de lancer une expédition, les deux enfants partent seuls dans la vallée, en direction de la Foret Sortilège.



Des baladins croisés en route les mettent en garde contre le Sombre Roi Vert, dieu-mage de la forêt, tout autant que des brigands qui pullulent depuis la fin de la guerre. Des esprits follets les avertiront également des maléfices qui abondent dnas le forêt, notamment l’eau ensorcelée des sources. Comme on s’y attend, les sortilèges seront plus forts que les deux enfants, vite séparés. Alduin est métamorphosé en renard, et lorsqu’ils délivrent Sigmund des brigands, Léna n’ose pas lui dire la vérité. Coincés entre les anciens soldats et le Roi Vert, le trio est en danger.

Pour moi qui, à ma grande honte, commence les aventures d’Alduin et Léna par le second tome, il ne sera question de la comparer au premier, « Les Guerriers de Glace », qui a reçu quatre prix parmi de nombreuses nominations. Que les lecteurs dans le même cas se rassurent, l’autrice en rappelle les éléments principaux sans en dévoiler tous les détails.
Dans « La Forêt Sortilège », Estelle Faye déploie ses talents de (ra)conteuse au service des plus jeunes lecteurs, dans une prose fluide et claire, et une histoire qui emprunte aux classiques et donnera à son public des clés inestimables pour ses prochaines lectures. Les rebondissements qui émaillent l’aventure du duo rappellent autant les contes des Grimm que d’autres avatars plus récents, comme le « Magicien d’Oz » ou la trilogie « Reckless » de Cornelia Funke.
Mais l’autrice apporte aussi tout son talent de tisseuse de monde, et ces petites aventures ne sont pas si triviales qu’elles pourraient sembler. En toile de fond, Estelle Faye rappelle toutes les nuances qui fond de la fantasy plus que du conte. La guerre est finie, certes, mais les choses ne vont pas mieux : la paix n’est pas revenue, les soldats démobilisés sont devenus routiers (et pas sympas), s’en prenant aux villages et capturant les familles pour les vendre comme esclaves. Sigmund a tenté de s’opposer, mais seul, que pouvait-il ? Lorsque le Mal est partout, des initiatives individuelles ne peuvent suffire...
Elle exploite aussi très bien cette matière merveilleuse qu’est la forêt, présentée tout du long comme un lieu dangereux, négatif, mortel, sous la coupe d’un dirigeant cruel. Pour découvrir à la fin qu’il n’en est rien, ou presque. Là encore, la nuance est de mise.

C’est donc un plaisir de lecture pour les plus jeunes, et les plus grands retrouveront la patte si plaisante de l’autrice de « Porcelaine » et des « Seigneurs de Bohen ». Si Estelle Faye excelle sur des formes longues, elle sait faire merveille ici sur 120 petites pages, distillant doucement, sans les brider, ses thèmes de prédilection.
Les illustrations de la talentueuse Nancy Peña sont la cerise sur le gâteau, achevant d’instiller cette atmosphère de conte cruel, avec des verts reflétant la touffeur de la forêt, et une ligne claire et déliée qui rend les visages très expressifs, souvent tristes, accablés. On est loin des planches sombres de Gustave Doré, mais le ressenti est aussi puissant. L’effet de vernis sélectif, sur la 4e de couverture, est saisissant.

La suite est à venir sous peu avec « Le Chateau Nocturne », dans lequel nos héros, après avoir sauvé tant d’innocents, espèrent voir levées leurs propres malédictions.


Titre : La Forêt Sortilège
Série : Les Aventures d’Alduin et Léna, tome 2
Autrice : Estelle Faye
Couverture et illustrations : Nancy Peña
Éditeur : Nathan
Collection : Romans grand format
Site Internet : page roman (site éditeur)
Pages : 132
Format (en cm) :
Dépôt légal : avril 2020
ISBN : 9782092592953
Prix : 9,95 €



Nicolas Soffray
4 octobre 2020


JPEG - 35.5 ko



Chargement...
WebAnalytics