Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Black Clover (T9 et 10)
Yuki Tabata
Kaze Shonen

Asta et ses amis de la compagnie du Taureau Noir sont finalement venus à bout des envoyés de Œil maléfique du Crépuscule... ou presque car Vet semble refuser à s’avouer vaincu. Seulement, c’est sans compter l’intervention de Yami qui ne peut laisser ses petits protégés obtenir tout le mérite de la victoire finale. Nos héros ont enfin droit à un repos bien mérité. Leur courage et leur pugnacité a sauvé le sanctuaire sous-marin d’une catastrophe et surtout leur a permis d’obtenir la pierre qu’ils étaient venus chercher. Toutefois, les dommages sont nombreux chez les combattants. Kahono a perdu l’usage de sa voix, pour le moment, et Koato se retrouve avec les deux jambes en piteux état. Toutefois, le cas d’Asta n’est guère meilleur. Notre jeune tête brûlée repart du sanctuaire avec les deux bras salement blessés. A peine nos héros sont-il de retour dans la capitale qu’une nouvelle crise pointe son nez à la frontière avec le royaume de Diamond. Une troupe de soldats menés par trois des huit généraux étincelants s’approche de la cité de Kiten.



Asta a perdu l’usage de ses bras, le diagnostic est finalement tombé. Une malédiction antique est en train de lui dévorer les deux membres. Mais les membres du Taureau Noir refusent de l’abandonner à son triste sort et tous décident de partir à la recherche d’un remède pour sauver leur ami de son sinistre destin. En fait, Vanessa semble avoir trouvé un moyen de contrecarrer la malédiction mais pour cela, elle doit retourner voir une personne qui ne sera guère enchantée de la revoir. Mais peu importe, pour Asta Vanessa est prête à tout, même à retourner dans la forêt des sorcières, là où elle a tout appris avant de fuir l’enseignement de la reine des sorcières. Malheureusement, la loi de ce lieu est sans pitié : il est formellement interdit de quitter la forêt sans l’accord de la reine et cette dernière avait placée de grands espoirs en Vanessa. Toutefois, elle n’est pas la seule à avoir eu cette idée. Noelle est partie de son côté prendre le conseil de Fanzell, Mariella et surtout Dominante qui est, elle aussi, une sorcière exilée. Convaincre la reine ne sera pas une mince affaire, toutefois Asta possède des pouvoirs que cette dernière convoite et une attaque des armées de Diamond la pousse à s’allier avec ces larves qu’elle méprise.

JPEG - 107.5 ko

Décidément, pas de repos pour les braves ! Nos pauvres héros de “Black Clover” n’ont pas une minute pour souffler. Même après le terrible affrontement qu’ils ont mené dans le sanctuaire sous-marin contre Vet, Yuki Tabata ne leur donne pas le temps de reprendre des forces. Ils doivent faire face à une invasion de leur terrible voisin, le royaume de Diamond. Toutefois, même si les assaillants font partie des plus puissants mages du royaume, ils se retrouvent face à la plus puissante des compagnies : celle de l’Aube d’Or. C’est donc l’occasion de retrouver Yuno comme le laissait présager la couverture du tome 9. Ce dernier a encore progressé et il se devait de nous montrer ses nouvelles capacités. Toutefois, le cœur du sujet sera en réalité l’identité du capitaine de l’Aube d’Or. Yuki Tabata s’était amusé à faire planer le doute sur la véritable identité de ce dernier, laissant même penser qu’il pourrait être le chef de l’Œil maléfique du Crépuscule. Le mangaka va donc mander Yami pour lever le voile sur cette suspicion. Comment réagira le capitaine devant la méfiance de son homologue ? Yami en fera-t-il trop comme à son habitude ? Je vous laisse le découvrir mais sachez que nous aurons un début de réponse, convaincante ou non, à vous de décider... pour le moment. En tout cas ce tome est à la gloire de l’Aube d’Or, mais va aussi jeter un froid en révélant que notre pauvre Asta est en train de perdre l’usage de ses bras.

Yuki Tabata ne pouvait laisser son héros dans cet état et il profite de l’occasion pour nous parler d’un membre du Taureau Noir : Vanessa. Cela faisait longtemps qu’un focus n’avait pas été fait sur un personnage du Taureau Noir. Comme à son habitude, Yuki Tabata ne joue pas avec les flash-backs pour arriver à ses fins mais plutôt par des révélations ou des discussions entre personnages. Vanessa se révèle bien plus puissante potentiellement qu’elle ne le montre, mais surtout elle introduit un nouveau protagoniste d’une grande puissance : la reine des sorcières. Difficile de savoir comment va se positionner cette dernière, dont les plans semblent bien obscurs et plutôt pervers. Elle semble prête à tout pour arriver à ses fins et elle pourrait bien devenir une ennemie très dangereuse pour nos amis. Toutefois, elle se retrouve obligée de s’allier avec Asta et ses amis... pour le moment. Car un nouvel affrontement avec les troupes de Diamond s’annonce. Un membre de l’Œil maléfique du Crépuscule refait également son apparition et sera inévitablement l’adversaire d’Asta. Fanzell doit de son côté affronter ses vieux démons et ses anciens disciples. Un combat fratricide commence alors. Yuki Tabata n’hésite pas à user et abuser de coups aux capacités dévastatrices terrifiantes, à se demander comment la planète peut supporter une telle décharge de magie destructrice. En tout cas, le mangaka ne ménage pas ses effets et les grandes cases pour illustrer cette incroyable succession de combats. De quoi finir presque éreinté en fermant le tome.

“Black Clover” poursuit sa route à un train d’enfer, les actes d’héroïsme ou de témérité se succédant à un rythme effréné. Pas de repos pour les guerriers, en tout cas, pas pour le moment.


Black Clover (T9 et 10)
- Auteur : Yuki Tabata
- Traducteur  : Sylvain Chollet
- Éditeur français : Kaze Manga
- Collection : Shonen Up
- Format : 127 x 182, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 2 novembre 2017 et 17 janvier 2018
- Numéro ISBN  : 9782820329271 ; 9782820331908
- Prix : 6,79€


A lire sur la Yozone :
Black Clover (T1 et 2)
Black Clover (T3 et 4)
Black Clover (T5 et 6)
Black Clover (T7 et 8)


BLACK CLOVER © 2015 Yuki TABATA / Shueisha Inc.
© Edition Kaze Manga- Tous droits réservés



Frédéric Leray
1er juin 2018




JPEG - 34.4 ko



JPEG - 37.8 ko



JPEG - 33.3 ko



JPEG - 37.4 ko



JPEG - 30.3 ko



JPEG - 38.5 ko



WebAnalytics