YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Black Clover (T7 et 8)
Yuki Tabata
Kaze Shonen

Quelle drôle d’ambiance quand tous les capitaines de compagnie se retrouvent autour d’une table. L’animosité entre les plus puissants des chevaliers-mages est à couper couteau. Toutefois, leur réunion n’est pas le fruit du hasard, l’Empereur-Mage souhaite les voir tous pour leur apprendre ce que l’interrogatoire des membres de l’Oeil maléfique du Crépuscule faits prisonniers a permis d’obtenir comme information. Et elle a de quoi semer un trouble certain parmi les capitaines car l’un d’eux a trahi le royaume et ses frères d’arme. Son identité ne semble pas surprendre tous les membres présents car ses activités peu recommandables l’ont rendu des plus suspects. Et ce n’était pas seulement une simple présomption. Son attitude pour fuir un interrogatoire le rend encore plus suspect. Mais affronter tous les capitaines et Asta qui passait par là ne lui laissait aucune chance de s’esquiver. Sa cupidité lui aura donc été fatale : pour un simple artefact, il a trahi les siens et permis l’attaque sur la capitale. Mais surtout, cela signifie que l’ennemi est parvenu à infiltrer la garde la plus rapprochée de l’Empereur-Mage.



La compagnie du Taureau noir est parvenue jusqu’au Sanctuaire englouti afin de récupérer un des pierres que recherche l’Oeil maléfique du Crépuscule. Mais alors que les apprentis chevaliers-mages affrontent les meilleurs représentants du Sanctuaire lors d’une Battle Royale, un membre de l’Oeil maléfique du Crépuscule fait son apparition et commence à massacrer tout le monde. Magma et Luck ont beau donner tout ce qu’ils ont en eux pour le vaincre, leur adversaire finit par les terrasser sans grande difficulté. Pourtant, nos deux héros étaient même parvenus à porter un coup fusionnant leur deux pouvoirs, mais cela n’a pas suffit. Avec ses pouvoirs de bête, Désespoir sème le malheur et la dévastation. Mais surtout, il prend un grand plaisir à humilier ces larves d’humains. Toutefois, Asta et Kuato comptent bien faire pencher la balance à leur avantage. De toute façon, ils n’ont pas le choix car Yami n’a pas la possibilité de pénétrer la sphère isolant les arènes de la Battle Royale, au grand dam du grand Prélat, créateur de cette zone de combat. L’épée anti-magie et la technique de danse de Kuato suffiront-elles pour vaincre Désespoir ?

JPEG - 105.5 ko

L’enquête sur l’attaque des membres de l’Oeil maléfique du Crépuscule progresse peu à peu, mais surtout, elle ne fait que confirmer que les chevaliers-mages sont infiltrés par l’ennemi. L’identité du traître est assez surprenante car ce n’est pas l’hypothèse que laissaient penser les indices laissés par Yuki Tabata. Le mangaka ouvre de nouvelles pistes mais n’ira pas très loin dans le développement de ces théories. Le mangaka choisit de passer à un nouvel épisode impliquant l’intégralité de la compagnie du Taureau noir. Cette fois, nous allons faire réellement connaissance avec tous ces fous furieux que nous avions plus ou moins rencontré à travers l’entraînement d’Asta. Avec le système de duel instauré par la Battle Royale, chacun va pouvoir faire étalage de ses talents... ou presque. Mais dans un premier temps, Noelle va commencer à maîtriser ses pouvoirs. Toutefois, ce n’était qu’un amuse-bouche car la demoiselle a encore plus impressionnant à nous montrer mais pour cela, elle va devoir être poussée dans ses derniers retranchements comme tous ses camarades et pour cela, il fallait un ennemi d’une grande puissance à leur opposer. Mais ce ne seront pas les mages du Sanctuaire qui joueront ce rôle, même si plusieurs vont se distinguer dans l’affrontement principal de cet épisode.

L’ennemi que nos héros vont affronter aura une forme d’aura d’invincibilité qui menacera pendant presque les deux tomes de voir une première défaite cinglante pour Asta et ses amis. Toutefois, de nombreux éléments classiques du shonen ne pouvaient rendre crédible très longtemps cette hypothèse. Tout d’abord Désespoir, comme nous allons l’appeler, claironne dès son apparition qu’il va tuer tous ceux qui s’opposent à lui. Bon, il est totalement inimaginable, vu la tournure actuelle de l’histoire, de voir être décimée la compagnie du Taureau noir. Ensuite, tous vont se donner à fond, pousser leur capacité à leur paroxysme. Une défaite remettrait en cœur deux axiomes de base du shonen : les efforts sont toujours récompensés et l’union fait la force. La pugnacité d’Asta, son association avec ses amis pour combattre Désespoir ne laissaient soudain plus aucune ambiguïté sur la conclusion de cette affrontement. Toutefois, Désespoir révèle un nouvel élément sur l’Oeil maléfique du Crépuscule : il a rallié à lui des races éprouvant une haine viscérale contre les humains et le royaume de Clover. Yuki Tabata va encore se déchaîner avec des planches d’action pure et dure incroyablement dynamiques et surtout d’une très grande lisibilité malgré justement une profusion de traits de mouvement classiques du manga. On dévore littéralement ce tome 8 à la folle cadence.

Nos héros semblent avoir marqué un point important, mais est-ce vraiment une victoire ? Le tome 9 nous en dira plus en novembre.


Black Clover (T7 et 8)
- Auteur : Yuki Tabata
- Traducteur  : Sylvain Chollet
- Éditeur français : Kaze Manga
- Collection : Shonen Up
- Format : 127 x 182, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 5 juillet et 27 septembre 2017
- Numéro ISBN  : 9782820328700 ; 9782820329042
- Prix : 6,79€


A lire sur la Yozone :
Black Clover (T1 et 2)
Black Clover (T3 et 4)
Black Clover (T5 et 6)


BLACK CLOVER © 2015 Yuki TABATA / Shueisha Inc.
© Edition Kaze Manga- Tous droits réservés


Frédéric Leray
15 octobre 2017






JPEG - 34.5 ko



JPEG - 32.3 ko



JPEG - 36 ko



JPEG - 36.7 ko



JPEG - 34.8 ko



JPEG - 36.7 ko



WebAnalytics