YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Black Clover (T3 et 4)
Yuki Tabata
Kaze Shonen

Asta et Noelle arrivent enfin à la rescousse des membres de l’Aube d’Or. Même Yuno n’est pas parvenu à se débarrasser de ce mystérieux mage des cristaux, Mars. Mais le jeune homme et son épée annihilant la magie parviennent à percer la défense de cet adversaire sans pitié et lui porter un coup capable de le mettre au tapis. Enfin, le groupe peut atteindre la salle au trésor du donjon. Chacun se dirige vers l’objet qui lui paraît le plus intéressant. Yuno découvre un étrange rouleau dont le texte est dans une langue inconnue. Mais rapidement, le donjon commence à s’effondrer mettant le groupe en danger. Malheureusement, Mars a repris connaissance et il se débarrasse dans un premier temps de Noelle et de ses sorts de guérison. Même Asta est cette fois rejeté par le mage. Toutefois derrière le mur qu’il vient d’exploser, le jeune homme découvre une nouvelle épée, bien plus légère que celle générée par son livre de magie. Une épée qui semble l’avoir adopté et transmettre également son anti-magie. Il est temps de montrer à l’autre brute que l’union fait la force.



Alors que Asta et ses amis sont invités à la promotion des meilleurs chevaliers-mages, notre jeune héros ne peut supporter que son amie Noelle se fasse humilier par ces nobles qui se prennent pour meilleurs qu’ils ne sont. Mais ils vont pouvoir montrer ce dont ils sont réellement capables car la capitale est attaquée par une armée de zombies. Toujours aussi tête brûlée, Asta part en éclaireur, flairant la magie de l’agresseur. Son nouveau plus grand rival, Leopold Vermillon, part immédiatement à sa suite. Plus posé et stratège, Fuegoleon Vermillon organise la réplique des chevaliers-mages, répartissant ceux à sa disposition aux quatre coins de la ville. Toutefois, le mage ayant généré ces morts-vivants se dresse bel et bien devant Asta. Et l’épée anti-magie parvient sans grande difficulté à ramener ses guerriers à leur état de corps sans vie. Comprenant que de vulgaires zombies ne pourront en venir à bout, Rades se voit contraint d’utiliser ses plus puissants gardes du corps, mais surtout, plutôt que de l’attaquer directement, il demande à ses marionnettes de tuer la petite fille se cachant derrière notre héros. Bien évidemment, Asta ne pense qu’à protéger la pauvre innocente, mais pourra-t-il tenir longtemps sous les attaques des monstres de Rades ?

JPEG - 77 ko

Le tome 3 vient clore l’épisode de la chasse au trésor menée par nos héros dans le donjon. Le combat contre Mars se déroulera en plusieurs rounds, le temps pour Asta et Yuno de découvrir de nouveaux pouvoirs dans des artefacts du donjon. Des capacités qui vont se révéler des plus utiles pour les deux amis. Yuno se voit obtenir les faveurs d’une étrange petite fée, dont il ne maîtrisera pas tout de suite les apparitions. Pour Asta, c’est une nouvelle épée anti-magie qui vient s’ajouter à son arsenal. Plus légère, plus maniable, il devient ainsi un bretteur aux deux sabres (encore un et il pourra défier Roronoa Zoro). Yuki Tabata ne voulait pas que l’ennemi des deux orphelins ne soit qu’un vulgaire méchant, juste très puissant et sans la moindre émotion. Le mangaka va utiliser le classique flash-back pour nous en apprendre plus sur le passé de Mars et surtout nous révéler l’événement des plus dramatiques qui va le transformer en tueur sans pitié. Toutefois, ce groupe d’adversaire va quitter la sphère d’influence de “Black Clover” pour laisser place à ceux qui devraient devenir les véritables Némésis des chevaliers-mages.

Mais avant cela, Yuki Tabata tenait à nous présenter la crème de la crème des chevaliers-mages ; Et comme par hasard, ces dernier sont tous issus de la noblesse. Evidemment, la confrontation avec nos deux va-nues-pieds que sont Asta et Yuno, sans oublier la honte de la famille royale, Noelle, sera électrique. Si ces chevaliers vont se montrer imbus de leur personne et méprisant envers le bas peuple à en vomir, deux sortiront du lot. Tout d’abord Leopold Vermillon, qui se présentera rapidement comme le rival officiel de Asta. S’il montre dans un premier temps la même arrogance que ses frères et cousins, il a le même tempérament que Asta et finalement, il s’avère pourvu d’un très bon fond. En réalité, Léopold cherche à trouver des adversaires à sa hauteur et c’est pour cela qu’il rejette dans un premier temps une Noelle incapable d’utiliser les dons que son rang lui a octroyés mais aussi qu’il reconnaît la force d’Asta et voit en ce dernier un adversaire digne de lui. Le deuxième noble sortant du lot est Fuegoleon Vermillon, frère aîné de Leopold, mais surtout illustre chevalier-mage qui possède toute l’envergure pour devenir empereur-mage. Asta verra rapidement en lui l’exemple à suivre, non seulement par sa droiture mais également son art de la guerre. Toutefois, Yuki Tabata lui réserve une très mauvaise surprise.

Il était temps de lancer un vrai fil rouge pour cette série et le tome 4 sera riche en actions, mais également en bouleversements de toutes sortes avec un cliffhanger qui laissera pantois le lecteur, désespéré d’être arrivé si vite à la dernière page de ce tome. L’arrivée de Rades, le manipulateur de zombies, cache en réalité un projet bien plus terrifiant et qui va forcer à se montrer en plein jour le groupe devant être les Némésis de nos héros : l’œil maléfique du crépuscule. Le tome 4 enchaîne les combats à un rythme effréné mais surtout avec une indéniable qualité graphique. Les dessins de Yuki Tabata sont précis, très clairs, les combats qu’il met en images sont très fluides et les pages se tournent peut être même trop rapidement. La diversité des typologies de sorts et de modes de combats est encore importante et le lecteur ne se lasse pas une seule seconde malgré l’absence totale de temps morts dans ce volume. Asta a encore l’occasion de se mettre en valeur mais également de montrer ses limites. Fuegoleon va alors prendre l’aspect, pendant quelques instants, d’un maître pour Asta, lui enseignant les bases pour affronter un ennemi aussi dangereux que Rades. Toutefois, le piège tendu va se refermer sur nos héros et les premiers sacrifices feront leur apparition.

“Black Clover” atteint un haut niveau de suspens à la conclusion de ce tome 4 qui laisse le lecteur dans l’incertitude la plus totale sur l’avenir de son sympathique héros, Asta. Cette série marque déjà de son empreinte l’année 2017.


Black Clover (T3 et 4)
- Auteur : Yuki Tabata
- Traducteur  : Sylvain Chollet
- Éditeur français : Kaze Manga
- Collection : Shonen Up
- Format : 127 x 182, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 9 novembre 2016 et 18 janvier 2017
- Numéro ISBN  : 9782820325303 ; 9782820327888
- Prix : 6,79€


A lire sur la Yozone :
Black Clover (T1 et 2)


BLACK CLOVER © 2015 Yuki TABATA / Shueisha Inc.
© Edition Kaze Manga- Tous droits réservés


Frédéric Leray
26 février 2017






JPEG - 32.4 ko



JPEG - 34.8 ko



JPEG - 30.8 ko



JPEG - 35.1 ko



JPEG - 31.4 ko



JPEG - 37.8 ko



WebAnalytics