YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Black Clover (T5 et 6)
Yuki Tabata
Kaze Shonen

Asta s’est fait kidnappé par les membres de l’Oeil maléfique du Crépuscule, et il n’est pas question que les chevaliers mages envoient une équipe de secours à sa poursuite car le danger est peut-être toujours présent dans la capitale et surtout, la défaite de Fuegoleon n’est pas faite pour les rassurer. Arrivés à destination, le cas d’Asta pose question aux acolytes de l’Oeil maléfique du Crépuscule. Tous ne voient pas d’un bon œil de devoir trimbaler le garçon jusqu’à leur base. Seulement Sally compte bien réaliser toutes sortes d’expériences sur ce chevalier mage sans une once de magie en lui, peu importe son avis d’ailleurs, ce n’est pour elle qu’un simple cobaye. Seulement, une surprise les attend en arrivant à destination : l’empereur mage les a devancé et il n’a guère apprécié que l’on mette le chaos dans sa cité. Mais il a aussi besoin de comprendre quelles sont les véritables intentions de ce groupuscule. Si les membres ayant enlevé Asta ne posent pas vraiment de difficulté, l’arrivée du maître de cette bande de présomptueux est une tout autre affaire et finalement, l’empereur mage ne peut rentrer qu’avec un maigre butin.



Contraint de prendre un peu de congés, Asta semble toutefois incapable d’éviter les ennuis comme ce duo enlevant des enfants uniquement pour récupérer leur mana. Seulement le véritable commanditaire est une vieille connaissance d’Asta : Sally. Cette dernière utilise sans le moindre scrupule un de ses hommes de mains pour contrer Asta et Gosh, dont la précieuse sœur fait partie des enfants kidnappés.Mais Gosh est un égoïste, obsédé par le bien-être de sa sœur uniquement et il faudra une rébellion de la petite Marie pour que le membre du Taureau Noir prenne enfin la bonne décision et retourne aider Asta à affronter le colosse de glaise. Grâce à sa magie des miroirs, il parvient à décupler le jeune garçon et multiplier d’autant les coups de son épée anti-magie. Seulement, encore une fois, le maître de l’Oeil maléfique du Crépuscule intervient mais cette fois, il se montre au grand jour. Licht est non seulement un magicien de type lumière, mais il possède également un grimoire pourvu d’un trèfle. Nos amis sont en bien mauvaise posture, toutefois, les renforts ne tardent pas, avec à leur tête le capitaine des Taureaux Noirs, Yami.

JPEG - 68.4 ko

Le tome 4 avait esquissé ce qui va devenir l’affrontement majeur de la série : l’opposition entre les chevaliers mages et les membre de l’Oeil maléfique du Crépuscule. La puissance des Némésis de nos héros va aller crescendo durant ces deux tomes. Si l’organisation a pris l’avantage en terrassant Fuegoleon, l’empereur mage va remettre les pendules à l’heure en rabattant le caquet de ceux qui ont osé apporter le chaos dans sa capitale. Toutefois, le tome 5 ne mettra en avant que des sous-fifres, cherchant plutôt à mettre l’accent sur Gosh. Ce personnage est totalement barré ! Il a une obsession plus que malsaine pour sa petite sœur qui est non seulement sa seule raison de vivre mais également la seule personne ayant de l’importance pour lui. Il est même prêt à sacrifier d’autres enfants pour elle. Yuki Tabata ne sera pas très tendre avec lui pendant la majeur partie du tome, avant de lui faire entendre raison. Ce sera évidemment la petite sœur qui remettre les idées en ordre dans le crâne du frangin, de la seule façon que ce dernier comprenne : un bon poing dans la figure. Leur ennemi, Sally, est loin d’être une adversaire de haut niveau et avec les combats qui se dérouleront dans le tome 6, on en vient à se dire qu’elle n’est là en réalité que comme faire-valoir pour Licht.

Car maintenant l’ennemi a non seulement un nom mais également un visage. Toutefois, alors que Licht est présenté comme le maître de l’Oeil maléfique du Crépuscule, il va lui-même nous révéler qu’il y a quelqu’un au-dessus de lui mais surtout, il va jeter le trouble chez le lecteur concernant le grimoire de notre cher Asta. Qu’a donc ce grimoire pour énerver à ce point Licht ? Comme je le disais, les méchants vont crescendo côté puissance et Licht est certainement un des plus dangereux. Il faudra l’intervention de Yami, le capitaine des taureaux noirs pour pouvoir lui tenir tête. Nous allons voir non seulement les capacités de Licht mais également celles de Yami : lumière contre ténèbres. D’ailleurs, il est amusant de voir que la lumière est du côté obscur alors que les ténèbres sont du côté du bien. Tout oppose les deux hommes, que ce soit l’âge, le caractère, tout est fait pour rendre leur affrontement épique. On aurait donc pu naturellement penser que Yuki Tabata avait brûlé déjà de nombreuses cartouches pour ce tome et qu’il allait s’arrêter là. Mais c’est mal connaître le mangaka qui n’est pas du tout avare de révélations, et c’est le moins que l’on puisse dire. Il nous sort à un moment crucial pas moins que le plus dangereux trio de combattants de l’Oeil maléfique du Crépuscule. Et si cela ne suffisait pas, il en rajoute une couche avec trois nouveaux capitaines. Le lecteur est à la limite de l’overdose. Oui, Yuki Tabata est du genre généreux mais un manga doit se borner à environ 200 pages et faire durer ce combat au+delà des deux tomes aurait paru excessif. Ce sera d’ailleurs le moment frustrant de ce volume quand tout va soudainement s’arrêter mais je vous laisse découvrir pourquoi.

Décidément, Yuki Tabata sait régaler ses lecteurs, surtout que ses combats sont parfaitement lisibles, menés tambour battant, tout juste ponctués par de petits apartés, histoire de reprendre son souffle. On dévore littéralement cette série qui offre à la fois originalité et valeurs sûres. Un excellent shonen de baston qui pourrait bien faire beaucoup parler de lui.


Black Clover (T5 et 6)
- Auteur : Yuki Tabata
- Traducteur  : Sylvain Chollet
- Éditeur français : Kaze Manga
- Collection : Shonen Up
- Format : 127 x 182, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 22 mars et 24 mai 2017
- Numéro ISBN  : 9782820328229 ; 9782820328496
- Prix : 6,79€


A lire sur la Yozone :
Black Clover (T1 et 2)
Black Clover (T3 et 4)


BLACK CLOVER © 2015 Yuki TABATA / Shueisha Inc.
© Edition Kaze Manga- Tous droits réservés


Frédéric Leray
9 juin 2017






JPEG - 33.6 ko



JPEG - 29.3 ko



JPEG - 29.5 ko



JPEG - 28.2 ko



JPEG - 29.5 ko



JPEG - 30.7 ko



WebAnalytics