YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

35 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Mangas

Bleach (T61 et 62)
Tite Kubo
Glénat Manga

Le visage d’Yhwach n’était pas inconnu d’Ichigo, mais il n’imaginait pas que c’est en lui qu’il l’avait rencontré ou plus exactement, son Zanpakuto possède le même visage. Car inconsciemment, son côté Quincy, Zangetsu, a pris l’apparence de l’empereur des Quincy et s’il était prêt à tuer Ichigo si ce dernier cédait à son côté shinigami, il a finalement accepté la parité qui était en réalité la véritable personnalité du jeune homme. Et maintenant que la vérité a éclaté, il n’a plus besoin de contenir la force que détient le vrai Zanpakuto d’Ichigo, le jeune homme est enfin prêt pour accomplir son destin. C’est un Ichigo transformé qui revient pour aller combattre. Pendant ce temps, Yhwach présente à ses Stern Ritters son successeur : Uryu Ishida. Des dissensions commencent à naître au sein des Quincy. Pourquoi leur empereur choisit-il non seulement un inconnu pour lui succéder mais en plus au pire moment, à la veille de l’invasion de la Soul Society. Toutefois, celui qui devait naturellement prendre sa place semble accepter ce choix stoïquement...


L’invasion de la Soul Society a commencé, et la capitale des Quincy prend purement et simplement la place su Seireitei. L’empire Quincy était déjà présent depuis des siècles, caché dans l’ombre et maintenant, ils peuvent enfin reprendre la place qui est la leur. Les capitaines ayant perdu leur Bankai pensaient pouvoir tenir tête au Stern Ritters grâce à l’entrainement spécial qu’ils venaient de subir, mais c’est encore une fois un échec et ils se retrouvent à devoir subir l’attaque de leur propre Bankai. La situation semble désespérée quand intervient ce cher Urahara. Loin d’être resté inactif, il est parvenu à trouver une faille chez les Stern Ritters. Ces derniers peuvent voler des Bankai mais pas les Resurreccion des Arrancars car l’énergie spirituelle des Hollows serait toxique pour les Quincy. Grace à la pillule de son invention, les capitaines vont non seulement retrouver leur Bankai mais commencer une hollomorphose pour contrecarrer les attaques de leurs ennemis. Les combats semblent plus équilibrés permettant aux capitaines de reprendre un peu d’avantage sur leurs adversaires, mais même cette étape était anticipée par Yhwach qui lance alors le Quincy Vollstandig...

JPEG - 33.1 ko

Ce nouvel arc de “Bleach” marque vraiment le début de la fin. Les révélations pleuvent à chaque nouveau tome. Nous apprenions l’explication concernant les pouvoirs d’Ichigo qui sont en fait dans ces gènes, lui qui est un mélange de Shinigami et de Quincy, avec une pointe de Hollow. Maintenant, nous découvrons la nature de son Zanpakuto. Les trois natures qui se partagent son être ont inévitablement influencé l’âme de son arme de Shinigami. C’est le côté Quincy qui avait pris le pouvoir avec le visage d’Yhwach. Tite Kubo boucle avec prestance son incroyable saga, parvenant à trouver des justifications à nombre d’éléments qu’il avait créé bien des années auparavant. Le mangaka montre surtout la parfaite cohérence de son univers, recoupant tous les événements qui pouvaient nous paraître surprenant ou un peu tirés du chapeau, en nous lançant insidieusement : vous vous y attendiez à celle-là ? Décidément, “Bleach” est un manga qui a toujours su surprendre son lecteur mais surtout lui montrer que rien n’est dû au hasard, tout est programmé à l’avance et ce n’est pas l’invasion des Quincy qui contredira cette philosophie très asiatique : tout est déjà écrit et nous ne faisons que suivre notre destin en pensant, bien présomptueusement, que nous maîtrisons quoique ce soit.

Tite Kubo veut réellement marquer un tournant radical dans son univers et l’arrivée des Quincy au cœur du Seireitei en est la preuve. Le monde des Quincy prend tout simplement la place de celui des Shinigami et encore une fois, les capitaines vont commencer par se prendre une bonne raclée comme durant la première invasion. Le lecteur se sent totalement impuissant devant l’incapacité de ses héros à pouvoir tenir tête à leurs adversaires et le mangaka est d’autant plus sadique qu’il met d’abord en scène celui qui est certainement le plus sympathique et le plus empathique de ses capitaines : Toshiro Itsugaya. Pour enfoncer le clou, Tite Kubo se débarrasser de la si... séduisante vice-capitaine Matsumoto. Le mangaka souhaite clairement faire vibrer la fibre émotionnelle de son lecteur en montrant les personnages les plus populaires se prendre une véritable rouste, pour mieux générer un désir de vengeance chez son lecteur tout autant que chez ses personnages quand les capitaines reprennent leur Bankai grâce à Urahara. Décidément, Tite Kubo ne nous épargne rien, jouant très intelligemment sur les émotions des lecteurs pour titiller leur curiosité et le besoin de connaitre la suite de son histoire. Il va aussi créer la surprise en montrant un autre côté de Sajin Komamura. Mais toutefois, il laisse toujours penser que ce ne sont que de petites victoires qui cachent difficilement la grande supériorité des Quincy.

Cet arc de “Bleach” est certainement le plus intéressant car celui où les forces en présence ne sont jamais en faveur des shinigamis, ce qui laisse un vrai suspens sur les conclusions des combats.


Bleach (T61 et 62)
- Auteur : Tite Kubo
- Traducteur : Anne-Sophie Thévenon
- Éditeur français : Glénat
- Format : 115 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination : 192 pages
- Date de parution : 7 janvier et 4 mars 2015
- Numéro ISBN : 9782344004883 ; 9782344006429
- Prix : 6,90 €


A lire sur la Yozone :
Bleach, volume 6 à 10
Bleach, volume 11 à 12
Bleach, volume 13 à 15
Bleach, box 7
Bleach, box 8
Bleach, box 9
Bleach, Arrancar the Appearance, box 10
Bleach, box 11 : Arrancar the Hueco Mundo
Bleach, box 12 : Arrancar Fierce Fight part 1
Bleach, box 13 : Arrancar Fierce Fight part 2
Bleach, box 14 : New Leader Shusuke Amagai part 1
Bleach, box 15 : New Leader Shusuke Amagai part 2
Bleach, box 16 : Arrancars vs Shinigamis
Bleach, box 17 : Turn back the Pendulum, Karakura’s Battle

Bleach (T33 et 34)
Bleach (T35)
Bleach (T36)
Bleach (T37)
Bleach (T38)
Bleach (T39 et 40)
Bleach (T41)
Bleach (T42)
Bleach (T43)
Bleach (T44)
Bleach (T45)
Bleach (T46)
Bleach (T47)
Bleach (T48)
Bleach (T49)
Bleach (T50)
Bleach (T51)
Bleach (T52)
Bleach (T53)
Bleach (T54)
Bleach (T55)
Bleach (T56)
Bleach (T57)
Bleach (T58)
Bleach (T60)


© Edition Glénat - Tous droits réservés



Frédéric Leray
5 avril 2015







JPEG - 22.7 ko



JPEG - 20.9 ko



JPEG - 28 ko



JPEG - 24 ko



JPEG - 27.8 ko



JPEG - 29.3 ko