Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Spirou de... (Le ) (T4) Le Journal d’un Ingénu
Emile Bravo
Dupuis

Lorsque nous avons appris, voici plus d’un an, que Emile Bravo se lançait dans l’écriture d’un one shot de la collection « Une aventure de Spirou et Fantasio par... », nous nous doutions que cela apporterait un éclairage innovateur.

Quelle n’est pas notre surprise en voyant ce « Journal d’un Ingénu » !



Le résultat dépasse nos espérances, le livre est simplement fabuleux !
Bien sûr, Emile Bravo, c’est déjà le papa de « Jules » chez Dargaud, une fabuleuse série pour jeunes ados en manque de lecture. Son œuvre majeure, scénarisée par le vieux complice Jean Regnault, reste sans conteste le merveilleux « Ma Maman est en Amérique… », paru chez Gallimard.

Personnage aimant l’inattendu, il réalisa pour Ferraille Magazine (que l’on regrette chaque mois depuis son arrêt !) une parodie allumée et goulûment méprisable de Blake et Mortimer : une page aux couleurs tramées sobrement intitulée « Une aventure de Schwartz et Tottenheimer », deux nazis en proie au doute… De là à retrouver Spirou, jeune groom à l’Hotel Moustic à la veille du deuxième conflit mondial, il y a un gouffre que Bravo a franchi d’un seul bond !

Dans ce « Journal d’un Ingénu », un jeune garçon assez bleu bite (un ingénu, quoi !) va devenir Spirou et rejoindre la légende créée voici 70 ans tout juste par un certain Rob Vel.
En effet, qui se souvient de la raison pour laquelle Spirou est habillé en groom ? À ce titre, ce livre est le chaînon manquant de cette célèbre série. Tout en revenant aux bases, Emile Bravo ne cesse de présenter un personnage ultra connu sous un jour nouveau. Sa rencontre avec un Fantasio, tout droit sorti d’un film de Sacha Guitry ou de Jean Renoir, est fantasquement tumultueuse, évidemment. Ce comparse de toujours joue le grand dadais en quête d’un scoop puisqu’il est journaliste au ..Moustique, journal de la famille Dupuis !
Et voilà, la boucle est bouclée.

Sous sa couverture Noir Jaune Rouge, il nous reste à découvrir ce fabuleux album de 64 pages dans lequel nous apprenons, entre autres, la véritable raison du déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale.
Bigre de fichtre !

Absolument génial !

JPEG - 149.3 ko

Arrivée au Moustic Hôtel © Dupuis et Émile Bravo

Reynold Leclercq


C’est un magnifique album, qui donne les clés d’une naissance, celle d’un héros devenu une icône de la bande dessinée franco-belge. Tout est là, la jeunesse de Spirou, ses origines, sa spontanéité, sa gentillesse, ses premières amours, ses idées (face à l’émergence du monstre nazi), ses rencontres décisives (dont celle bien entendu de Fantasio).
_Emile Bravo a réussi a donner à son dessin un côté rétro qui nous expédie avec Spirou en 1939 avec une facilité époustouflante. On se régale à ce retour aux sources, véritable bain de jouvence pour une série souvent essoufflée de se vouloir trop moderne !
Si j’avais déjà beaucoup aimé « Le Tombeau des Champignac » de Yann et Fabrice Tarrin dans cette même série de one-shots de Spirou, ce « Journal d’un Ingénu » est certainement le tout meilleur de la série et incontestablement le splendide et intelligent hommage que la légende Spirou méritait.

Incontournable et délicieux.

Fabrice Leduc


(T4) Spirou, le journal d’un ingénu
- Série : Le Spirou de...
- Auteur : Émile Bravo
- Editeur : Dupuis
- Collection : Tous Publics
- Dépôt légal : 23 avril 2008
- Pagination :64 pages en couleurs
- ISBN : 9782800140520
- Prix public : 13 €



SUR LA YOZONE
AUTRES VOLUMES DANS LA MËME COLLECTION

Le Spirou de...

Les Marais du Temps (T2)
Le Journal d’un Ingénu (T4)
Le Groom Vert-de-Gris (T5)
Panique en Atlantique (T6)


© Scénario et Illustrations : Dupuis, 2008, Émile Bravo.


Librairie - Galerie Brüsel
Boulevard Anspach 100
1000 Bruxelles (Belgique)
[email protected]

JPEG - 12.3 ko





Fabrice Leduc
Reynold Leclercq
7 mai 2008






JPEG - 11.5 ko



JPEG - 43.6 ko



JPEG - 46.2 ko



JPEG - 44 ko



JPEG - 39.4 ko



JPEG - 47.1 ko



WebAnalytics