YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Aventures d’Isidore (Les), tome 2 : Isidore et la Pharaonne
Pierre Stolze
La Clef d’Argent, Jeunesse, roman (France), voyage dans le temps et l’Histoire, 165 pages, août 2012, 12€

Le plan d’Isidore pour retrouver Imina est tombé à l’eau par la faute d’une grippe. Cloué au lit à Metz, il broie du noir en lisant de vieilles BD, comme Papyrus. Sorti en douce prendre l’air, il se réfugie dans la cathédrale lorsque le temps vire à l’orage et... se retrouve propulsé en plein Égypte ancienne !
Akhenaton, le pharaon hérétique qui a imposé le culte d’un dieu unique, vient de mourir, et Isidore comprend rapidement que le clergé, fidèle aux anciens dieux, en veut à la vie de la pharaonne, qui se révèle être Imina !
Ensemble, et grâce à la connaissance de l’avenir que détient Isidore, ils vont tenter d’empêcher une guerre civile religieuse d’éclater, en organisant la fuite des fidèles à Aton.



Oserais-je vous en dire plus ?
Car Pierre Stolze réussit un coup de maître, qui me ferait conseiller cet « Isidore et la pharaonne » au-delà du seul public jeunesse.

De manière très intelligente, il rapproche deux évènements qu’on a jusqu’alors historiquement dissocié : le choix d’Amenhotep IV de ne plus rendre de culte qu’à un seul dieu (Aton, d’où son nouveau nom) et qui conduira l’Égypte à une crise politique et religieuse majeure (c’est la fin de la XVIIIe dynastie), et l’autre grand conflit religieux, bien plus connu à notre époque grâce au cinéma et une comédie musicale il y a quelques années : l’opposition entre Ramsès II et Moïse.

De façon très intelligente donc, l’auteur mélange l’Histoire (égyptienne) et le mythe (biblique) en un seul conflit à venir entre monothéistes (les adorateurs d’Aton/Dieu) et les polythéistes (le clergé traditionnel égyptien).

Les jeunes lecteurs qui auront, comme Isidore, lu tout « Papyrus » et vu « Les Dix Commandements » de Cecil B. DeMille, marcheront en terrain connu, des images plein les yeux, et sauront repérer les traîtres et les pièges autant que deviner le chemin de l’exode des fidèles d’Akhenaton. Je me suis pour ma part laissé porter par le récit très rythmé, et où encore une fois, après« Isidore et le premier empereur », le dépaysement et l’aventure sont au rendez-vous.

Mes arguments risquent de se répéter, mais une nouvelle fois on a affaire à du divertissement culturel intelligent, qui ravira les amateurs de mythologie, et poussera les jeunes lecteurs à découvrir, dans d’autres livres ou à la télévision, les richesses d’une civilisation disparue.

Vivement la suite !


Titre : Isidore et la pharaonne
Série : Les Aventures d’Isidore, tome 2
Auteur : Pierre Stolze
Couverture : Kara
Première édition : Nestiveqnen, Nesti (jeunesse), 2003 (épuisée)
Éditeur : La Clef d’Argent
Collection : Jeunesse
Site internet : page roman (site éditeur)
Pages : 165
Format (en cm) : 20 x 14 x 1,5
Dépôt légal : août 2012
ISBN : 979-10-90662-07-0
Prix : 12 €


Sur la Yozone :
- Tome 1 : Isidore et le premier empereur


Nicolas Soffray
16 août 2012






JPEG - 19.9 ko



WebAnalytics