YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Sept Missionnaires
Alain Ayrolles & Luigi Critone
Delcourt

Pour répondre à l’invitation de David Chauvel (directeur chez Delcourt de la collection 7) de s’inscrire dans cette série à la manière des 7 Mercenaires ou des 7 Samouraïs, Alain Ayrolles a pensé à la symbolique du chiffre 7, s’inspirant au final des 7 péchés capitaux. Il lui restait alors à trouver un angle amusant : des héros qui seraient aussi sept moines dévoyés et nous voilà avec “Sept Missionnaires".



Oui, des missionnaires, car nous sommes en Irlande, au IXe siècle, sur une côte trop fréquentée par les pillards Vikings. Le Très-Haut voudrait une solution pour arrêter la mise à sac de ses monastères par les pillards Fomoirés.

JPEG - 80.7 ko

Les Vikings viennent faire moisson d’âmes chrétiennes et de richesses.

Et pourquoi ne pas évangéliser ces guerriers païens ? Bonne idée, à condition de trouver quelques volontaires qui ne se feraient pas taillés en pièces dans la minute de leur débarquement sur l’île de Skellig Mor. Et justement, sept moines, vivant dans la même communauté, ont trop tendance à faillir devant les pêchés d’orgueil, de gourmandise, d ’envie, de tristesse, de cupidité, de colère ou de luxure... La punition du Très-Haut fera de ces coupables devant Dieu nos sept missionnaires.

Déjà apprécié pour La Rose et la Croix (Soleil), le dessin de Luigi Critone, réaliste et fluide, nous embarque pour une mission suicide qui respire la dramatique féroce. Mais les manettes sont tenues par Alain Ayrolles (Garulfo et De cape et de crocs, deux séries incontournables, Delcourt), amateur de bons mots et de situations savoureuses. Cet album ne va pas déroger à la règle, la comédie est bien son ressort prioritaire, le scénariste inspiré multipliant les scènes truculentes autour des sept moines plus qu’inspirés par les pêchés capitaux pour sauver leur peau et mieux, servir leurs intérêts !
Superbement décalé, car le dessin ne renvoie pas à la farce, Sept Missionnaires profite d’une très bonne mise en scène et des couleurs d’un Lorenzo Pieri aux ambiances soutenues, sombres ou lumineuses, à l’image des humeurs chahutées de ces côtes de la verdoyante Erin.

Dans cette série toujours originale, « Sept Missionnaires » s’installe sur la marche de l’excellence. Et ce, sans souffrir du pêché d’orgueil ! ...


Sept Missionnaires
- Scénario : Alain Ayrolles
- Dessin : Luigi Critone
- Couleurs : Lorenzo Pieri
- Editeur : Delcourt
- Collection : 7
- Date de publication : mars 2008
- Pagination : 56 pages couleur
- ISBN  : 9782756006437
- Prix public : 13,95 €


Lire sur la Yozone :
- 7 : Sept psychopates : la présentation de la collection 7
- Sept psychopates

Le site de Luigi Critone


© Delcourt, Alain Ayrolles et Luigi Critone (2008)


Fabrice Leduc
21 avril 2008






JPEG - 35.1 ko
Sept Missionnaires



JPEG - 31.4 ko
Panique à la vue des Vikings...



JPEG - 50.3 ko
... il n’y aura pas de quartier !



JPEG - 70.9 ko
Le dessin très limpide de Luigi Critone



WebAnalytics