YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Garulfo (T6) La Belle et les Bêtes
Ayrolles, Maiorana & Lepresvot
Delcourt


Et oui, l’heure est venue pour Romuald et Garulfo de se séparer.
Alain Ayrolles tire sa révérence après une aventure originale au pays des contes et des légendes.
Bien sûr, avant tout, il faut en finir de ce terrible tournoi face au Chevalier noir, il faut régler le sort de cet ogre redevenu assoiffé de sang et de carnage, il faut embrasser la princesse Ephylie pour que chacun retrouve sa place, pour que l’amour éclate au grand jour.
Beaucoup de choses à régler qui demanderont, sueur, force, courage, mais ne pourront pas se faire sans quelques drames, beaucoup de frayeur et une énorme dose d’humour.

Le scénariste s’en donne à coeur joie, puisant dans tous ces contes qui ont fait les joies de notre enfance, offrant un véritable récital de morceaux choisis pour terminer en apothéose une série admirable.
Admirablement contée et superbement mise en vie par l’aisance du trait de Maïorana. Garulfo a retrouvé sa mare, sa reinette... nous avons désormais un classique à lire et à relire, sans doute toujours avec beaucoup de plaisir.

Une excellente série qui peut se découvrir sous forme de coffrets (deux) et d’Intégrales (deux tomes).


Fabrice Leduc
19 octobre 2004






JPEG - 29.5 ko
Que de Bêtes pour une Belle !



JPEG - 22.2 ko
Garulfo, beau aussi en Intégrale



WebAnalytics