Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Spirou - L’espoir malgré tout (quatrième partie)
Emile Bravo
Dupuis

Suite et fin de cette passionnante histoire au long cours sur la guerre, l’horreur, la jeunesse, la liberté et tant d’autres choses encore. La fin d’une saga prenante et très touchante.



JPEG - 76.9 ko

J’ai découvert Emile Bravo lorsqu’il a créé son « Journal d’un ingénu » il y a quelques années dans laquelle il retraçait librement son Spirou à lui. On y apprenait notamment pourquoi Spirou porte en permanence son désormais mythique uniforme de groom, comment et pourquoi il rencontra Fantasio, pourquoi il embrassa la carrière de journaliste ou encore pourquoi Spip est doué de raisonnement. Tout ça à une époque où l’Europe tremblait de voir apparaître une seconde guerre mondiale face aux coups de menton et aux coups de force du tristement célèbre Adolf H.

JPEG - 100.8 ko

Emile Bravo déroulait une histoire riche, limpide, drôle et extrêmement touchante, déjà, en toute liberté par rapport à l’oeuvre de Franquin mais en même temps parfaitement apte à s’insérer dans la série originelle. En dehors, unique et en même temps dedans. Un one-shot absolument splendide, dont je ne peux que recommander la lecture à toutes et tous.

JPEG - 54.4 ko

Face au succès de cet album, Emile Bravo aurait pu, à l’instar de nombreuses séries à succès, tirer sur la ficelle un maximum, dérouler une suite la plus longue possible avec le risque de « diluer » la force et les raisons du succès du premier tome. Si les quatre tomes de « L’espoir malgré tout » n’échappent pas à certains aspects de cette « dilution », notamment quelques longueurs dans le scénario ou des gags et thèmes parfois trop récurrents, cette série est et reste extrêmement touchante.

JPEG - 44 ko

Touchante car porteuse d’un pacifisme et d’un humanisme dans lesquels on souhaiterait voir se refléter l’humanité toute entière. Touchante car même les comportements les plus abjects, les personnages les plus retors, hypocrites et cruels restent simplement et terriblement humains, avec leurs raisons, leurs logiques, leurs explications. Touchante aussi parce que, très loin d’un quelconque manichéisme, les gentils ne gagnent pas toujours, les méchants ne sont pas toujours punis et, surtout, les choses ne sont jamais aussi simples qu’on voudrait nous les présenter.
Et c’est tant mieux, car je pense que nous, humains, sommes d’abord des êtres extrêmement complexes. Merci, Emile Bravo, de nous l’avoir rappelé.


Le Spirou d’emile Bravo (T5) L’espoir malgré tout (quatrième partie)
- Scénario et dessin : Emile Bravo
- Couleurs : Fanny Benoit
- Éditeur : Dupuis
- Collection : Dupuis « Grand Public »
- Date de parution : 20 mai 2022
- Format : 24 x 32 cm
- Pagination : 48 pages couleur
- ISBN : 9791034731640
- Prix public : 13,50 €


A lire aussi sur la Yozone :
- Le Spirou d’Emile Bravo - Journal d’un ingénu
- Le Spirou de Christian Durieux - Pacific Palace
- Spirou et Fantasio (T50) Aux sources du Z


Illustrations © Emile Bravo et Éditions Dupuis (2022)



Yvain Mahé
10 juin 2022




JPEG - 17.1 ko



JPEG - 28.2 ko



JPEG - 28.1 ko



JPEG - 28.5 ko



JPEG - 27.9 ko



JPEG - 28.2 ko



Chargement...
WebAnalytics