Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Love Hotel Princess (T3)
Ema Toyama
Pika

Owaru avoue à Leila qu’il n’a jamais aimé quelqu’un. Il couche sans aucun sentiment, mais il rêve à présent de tomber amoureux. Leila décide de l’aider à réaliser son rêve, malgré les doutes du jeune homme. Elle lui explique le planning mis en place au cours de l’année scolaire pour qu’il tombe amoureux d’elle (ben oui, si déjà il doit tomber amoureux, autant que ce soit d’elle !). Elle compte même coucher avec lui si les sentiments apparaissent. Mais peut-on tomber amoureux juste en le décrétant ? Arrivera-t-elle à dépasser son traumatisme pour passer à l’acte ? C’est peut-être un peu plus compliqué que cela n’en a l’air.



Le ton est donné dès les premières pages avec Leila prête à faire en sorte que Owara tombe amoureux d’elle avant qu’ils fassent l’amour. C’est un peu surprenant, mais pourquoi pas. L’intrigue de ce troisième tome se déroule principalement au lycée avec l’arrivée de nouveaux personnages. Le comité est invité chez la directrice, très à cheval sur la morale, qui critique ouvertement le Love Hotel qui gâche la vue de son bureau. Pour rappel, Leila vit dans cet endroit avec sa mère qui se tue au travail pour avoir de quoi vivre et payer les études à sa fille. Leila n’est pas à l’aise sur ce sujet, seul Owaru connait son secret, personne ne connait sa vie personnelle. Contre toute attente, ce dernier prend la défense des personnes qui travaillent dans ce type de structures. Leila n’en revient pas, il l’a fait pour elle.

Un autre personnage, répondant au nom de Hoshihiko Nanase, fait son apparition en grandes pompes. Sombre et intriguant, c’est un élève difficile confié au conseil pour le remettre dans le droit chemin. En gros, il s’agit d’un cadeau empoisonné ! Owaru semble le connaître et n’est pas très à l’aise, on en apprendra un peu plus à la fin de ce tome. L’arrivée de ce bad boy va changer les relations entre Leila et Owaru. Alors qu’ils se sont rapprochés au fur et à mesure de l’histoire, Leila va prendre ses distances avec lui. Est-ce le bon plan ?

PNG - 115.8 ko

Ce troisième tome est un peu chaotique, mais l’histoire est relancée avec l’apparition de ce nouveau personnage qui laisse perplexe. Dessiné comme un jeune homme plus mûr avec un charme fou, il va sans aucun doute semer la zizanie. Ema Toyama continue de nous proposer de beaux dessins, qui amènent beaucoup à cette histoire mimi et sympathique à lire.

Love Hotel Princess” reste un shojo léger et agréable avec les codes qui vont bien. Plus l’histoire avance, plus le nombre de personnages augmente, plus il y a de secrets. Je ne sais pas si Leila va pouvoir aller jusqu’au bout de sa promesse idiote, c’est à elle de voir. Quoi qu’il en soit, on ne connait rien de la vie d’Owaru, qui est-il vraiment ? On commence à douter de lui, à tort ou à raison ? Que vient faire ce mystérieux élève dans cette école ? Il reste trois tomes pour le savoir : vite la suite !


Love Hotel Princess (T3)
- Auteur : Ema Toyama
- Traducteur  : Julia Brun
- Éditeur français : Pika
- Collection : Pika Shôjo
- Format : 125 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 160 pages
- Date de parution : 7 mars 2018
- Numéro ISBN  : 9782811640583
- Prix : 6,95€


A lire sur la Yozone :
Love Hotel Princess (T1)
Love Hotel Princess (T2)
Love Mission (T1)
Love Mission (T2)
Love Mission (T3)
Love Mission (T4)
Love Mission (T5)
Love Mission (T6)
Lovely Hair (T1)


Watanuki-san ni ha Boku ga Tarinai © 2015 Ema TOYAMA / Kodansha Ltd.
© Pika- Tous droits réservés



Anne Schnebelen
4 juillet 2018




PNG - 150.7 ko



PNG - 63 ko



PNG - 138.6 ko



WebAnalytics