YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Geek Girl, tome 4 : Tout Ce Qui Brille
Holly Smale
Nathan, traduit de l’anglais (Grande-Bretagne), roman humoristique initiatique, 477 pages, avril 2016, 16,95€

Harriet rentre au lycée, elle veut changer de vie, son rapport aux autres, sa popularité. Le destin pourrait bien lui donner un petit coup de pouce, mais notre petite inadaptée sociale préférée pourrait encore bien tout comprendre de travers. Faudra-t-il regretter la réapparition d’une période de mannequinat qui arrive toujours à point nommé comme dans les précédents opus ? Vous serez seuls juges.



Tout ce qui brille…n’est pas d’or. Ce sera le fil conducteur de ce tome 4. Harriet rentre au lycée et est bien décidée à ne pas réitérer les erreurs du passé. Dans son monde, elle pense pénétrer dans un univers où les gens intelligents sont forcément amis entre eux. Elle a complètement mis de côté le fait que ses camarades sont toujours des adolescents, et qu’elle commence les cours avec un mois de retard à cause de son escapade new-yorkaise. Maladroite comme à son habitude, la jeune fille ne va pas tarder à se mettre toute sa classe à dos. Et si on rajoute le fait que son agence de mannequin ne la contacte plus depuis des semaines, que son agent initial ne s’occupe plus d’elle, que son couple a volé en éclats, et que ses meilleurs amis la fuient comme la peste, c’est peu de dire que la jeune fille est au trente-sixième dessous. Et puis tout d’un coup, du jour au lendemain, tout change. La célébrité lui explose en pleine figure.
Mais les adolescents sont cruels et Harriet en fera encore les frais.

L’écriture est toujours aussi fluide et Harriet est attachante dans sa maladresse, mais avec ce quatrième tome, on touche finalement au plus gros point faible de cette série : cela va faire 3 ans que le lecteur suit la série, mais pour le personnage principal, il ne s’est passé que quelques mois. L’adolescente n’a pas changé, même si le roman initiatique a suivi son cours et que, bien sûr, elle a appris. Mais un personnage qui évolue trop peu cela finit par être lassant car le lectorat, lui, évolue forcément.
De la même façon, il semble qu’à plusieurs reprises Harriet soit oubliée par le monde de la mode jusqu’à ce que tout d’un coup, au meilleur moment pour lui sauver la mise, bam ! un super contrat lui tombe dessus, un peu redondant, non ?

Il faut rajouter à cela que l’humour s’essouffle un peu même si les citations restent sympathiques. Quant à la psychologie des personnages, elle reste définitivement trop superficielle.
C’est un livre à partir de 12 ans, et je suppose que pour la cible visée, il n’y aura vraiment aucun problème. « Geek Girl » reste une façon amusante d’apprendre des choses peut être pas toujours pertinentes, mais bon. Par contre, avec ce quatrième tome, les lecteurs plus âgés pourraient bien se laisser prendre par une certaine lassitude.


Titre : Tout Ce Qui Brille (All That Glitters, 2015)
Série : Geek Girl (Geek Girl), tome 4/6
Auteur : Holly Smale
Traduction de l’anglais (Grande-Bretagne) : Valérie Le Plouhinec
Éditeur : Nathan
Site Internet : page roman (site éditeur)
Pages : 477
Format (en cm) : 15,5 x 22,5 x 3,1
Dépôt légal : avril 2016
ISBN : 9782092563311
Prix : 16,95 €



À lire également sur la Yozone :
- Geek Girl, tome 1
- Geek Girl, tome 2
- Geek Girl, tome 3


Emmanuelle Mounier
12 septembre 2016






JPEG - 32.8 ko



WebAnalytics