YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

56 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Mangas

Kokkoku (T4 et 5)
Seita Horio
Glénat

Tsubasa a fini par baisser les bras et la conséquence est immédiate, le jeune homme commence peu à peu à se transformer en régent. Il ne reste qu’une seule possibilité pour le sauver : le renvoyer rapidement dans le monde normal. Juri met alors tout son cœur pour lui retirer sa méduse. Mais n’est-il pas déjà trop tard ? Les terribles filaments et une croûte recouvrent déjà une partie de son corps. Heureusement, Juri est arrivé à temps pour stopper la métamorphose et la nouvelle peau de Tsubasa finit par s’émietter. Il faut maintenant pour Juri et ses parents repartir à la recherche de Makoto. Seulement le garçon est tombé entre les mains de Majima et cette dernière compte bien l’utiliser comme monnaie d’échange afin de forcer Juri à détruire les régents contenant ses parents. Mais que trouvera-t-elle à l’intérieur de ces géants protégeant les immobiles contre le moindre acte malveillant ? Peut-elle encore sauver sa famille ?


Sagawa a révélé ses véritables intentions à Shiomi : il souhaite observer le monde depuis le monde immobile. En réalité, il n’a que faire d’Amour Véritable et il est même prêt à donner la direction de la secte à Shiomi. Seulement, les véritables croyants découvrent la trahison de celui qu’ils suivaient aveuglément, alors quand un groupe met la main sur la pierre des Yukawa, certains pensent qu’il est temps de crever l’abcès et montrer à Sagawa qu’il ne peut traiter les membres d’Amour Véritable comme de simples pions. Seulement, Sagawa a déjà atteint une phase nouvelle dans sa fusion avec le monde immobile. Il commence lui aussi à se transformer en régent. Mais à la différence de Tsubasa et des parents de Majima, Sagawa parvient à contrôler sa mutation, l’arrêtant à un stade où il est capable de s’approprier les pouvoirs d’un régent sans perdre sa conscience propre. Sa force est devenue surhumaine et il va le montrer aux rebelles, l’un d’eux paiera de sa vie de s’être opposer à lui. Mais il reste un élément à vérifier pour Sagawa. Est-il obligé de protéger les immobiles ? Pour en avoir le cœur net, il force un des rebelles à frapper le corps de Tsubasa...

JPEG - 52 ko

L’affrontement entre la famille Yukawa et la secte Amour Véritable continue. Mais les personnages qui prendront une place prédominante dans la série seront ces êtres étranges, ces gardiens des immobiles, les régents. Ces créatures semblaient immortelles mais le pouvoir de Juri sur les méduses qui permettent aux humains de se promener dans le monde immobile est tout aussi efficace sur les régents, même plus car ceux-ci sont réduits en poussières. Mais l’humain qui leur sert d’énergie n’est malheureusement plus en état de profiter de sa nouvelle liberté comme nous l’a démontré le premier régent vaincu par Juri. La question qui se pose alors est évidemment, Majima parviendra-t-elle à retrouver un membre de sa famille encore en état après l’action de Juri ? Le suspens sera maintenu durant une grande partie du tome 4. Mais surtout Juri s’avère gagner de plus en plus en assurance, à force de devoir mettre sa vie en danger, aussi bien en affrontant les géants protecteurs que les membres d’Amour Véritable. Et alors que Juri devient forte, Majima montre de plus en plus de faiblesses, ou plutôt que sa volonté est plus limitée qu’elle ne le souhaiterait. Certes elle aura l’occasion de se mettre un peu en avant, mais surtout, on sent que la jeune fille n’a plus aucun objectif dans cette histoire, une fois son attente enfin récompensée, pour le meilleur ou pour le pire.

Avec les régents, Sagawa trace sa route et devient enfin un méchant digne de ce nom dans l’histoire. Car l’objectif de ce dernier n’était nullement de posséder la pierre des Yukawa mais de se réserver pour lui seul le monde immobile, en devenir le maître immortel grâce aux pouvoirs des régents. Certes, détruire les géants est une garantie pour Sagawa, mais ce n’est pas non plus son but premier car la phase première pour lui est tout simplement de devenir un régent, ou plus exactement prendre le contrôle des pouvoirs de ces êtres pour dominer le monde immobile. Le tome 5 sera donc le suivi de la transformation de Sagawa mais également l’épuration du monde immobile par ce dernier. Pour mettre du piquant dans l’affaire, Sagawa semble être le tout dernier régent ou semi-régent, ce qui peut rapidement faire de lui le dieu du monde immobile. Toutefois, le pouvoir de Juri reste l’unique moyen de stopper la folie meurtrière de Sagawa. Ce dernier n’a que faire des anciens pactes et il accepte Shiomi comme observateur uniquement parce que ce dernier n’est pas un danger pour lui, Shiomi n’ayant aucun regard sur le monde immobile. La guerre entre Sagawa et les Yukawa ne fait donc que commencer... en tout cas pour trois tomes.

La ligne rouge de “Kokkoku” est devenue parfaitement claire mais Seita Horio parviendra-t-il à maintenir tout son intérêt à la série dans les trois derniers tomes ?


Kokkoku (T4 et 5)
- Auteur : Seita Horio
- Traduction : Satoko Fujimoto, Anthony Prezman
- Editeur : Glénat
- Format : 130 x 180 mm
- Pagination : 240(T4) et 212(T5) pages noir et blanc
- Parution : 23 septembre et 2 décembre 2015
- ISBN : 9782344008300 ; 9782344008317
- Prix : 7,60 €


A lire sur la Yozone :
Kokkoku (T1)
Kokkoku (T2 et 3)


© Edition Glénat - Tous droits réservés



Frédéric Leray
29 août 2016







JPEG - 17.8 ko



JPEG - 30.2 ko



JPEG - 24.8 ko



JPEG - 26.1 ko



JPEG - 22.8 ko