YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Final Fantasy Type-0 – Le Guerrier à l’épée de glace (T2 et 3)
Takatoshi Shiozawa et Tetsuya Nomura
Ki-oon

Kurasame et ses amis sont envoyés dans le royaume de Concordia afin d’aider les autorités locales à lutter contre des monstres devenus très agressifs et attaquant même les cités. Si les monstres sont bien tels que décrits, il n’en est pas du tout de même pour les habitants du royaume. Il faut dire que les assassins de leurs camarades de classe provenaient de ce pays, générant une certaine répulsion de la part des aspirants. Toutefois, la grand-mère qui les accueille est des plus inoffensives, surtout que la magie est proscrite à Concordia. Elle vit avec un petit monstre, un Tomberry très protecteur pour celle qui l’a recueilli et soigné. C’est donc plein de confiance que Kurasame et Glenn partent pour la cité d’Amiter. Toutefois, si Madame le maire semble également pleine de bonnes intentions, il s’agit cette fois d’un piège pour éliminer ces deux aspirants un peu trop curieux. Qui pourrait croire que derrière deux visages d’anges se cachent en réalité des traîtres à Rubrum ? Quel est donc leur objectif en semant le chaos dans ce royaume voisin ? Pour Kurasame, c’est sa vie qui est en jeu et son honneur.



Nos quatre amis, dorénavant connus comme les quatre champions de Rubrum, se voient confier une nouvelle mission : protéger le vice-directeur et sa fille pendant les négociations de paix avec Lorica. Le véritable but cette mission est d’obliger les espions présents à Rubrum à dévoiler leur identité. L’Empire Milites voit d’un très mauvais oeil cette alliance et a certainement infiltré Rubrum pour faire échouer les négociations. Kurasame est chargé avec Miwa de protéger la jeune Aoi. Sur un chemin de forêt, le petit groupe tombe dans une embuscade. Heureusement Kurasame parvient à sauver la jeune Aoi. Mais leur retour vers la civilisation rapproche les deux jeunes gens et bientôt, Kurasame ne peut ignorer les sentiments réciproques qu’il éprouve pour la jeune Aoi. Malheureusement, cet amour naissant influence le jeune aspirant bien plus qu’il n’aurait pu le penser. Un moment d’inattention et la jeune femme est de nouveau victime d’un attentat, mais cette fois Kurasame parvient à stopper l’agresseur et à le faire prisonnier. Une prise précieuse qui ne fait que confirmer les terribles soupçons du commandant Takatsugu : même Akademeia n’est plus sûre...

JPEG - 39 ko

Après un tome de présentation de nos quatre futurs champions, ces derniers vont rentrer en phase active avec ces deux nouveaux volumes. Chaque mission aura comme enjeu, tout d’abord, de nous faire connaitre les royaumes voisinant Rubrum et les liens politiques qui les relient. Les missions nous présenteront également les différences entre chaque territoire. Ce qui va séparer majoritairement Rubrum des autres empires sera l’usage de la magie. Le royaume de Concordia est un cas d’école, la magie y étant interdite. Nos quatre champions passent donc rapidement pour des héros envers la population. Cet épisode nous montre également la force des a priori sur le comportement des gens. Nos héros arrivent à Concordia avec l’expérience du massacre de leur classe par des assassins venus de ce royaume, mais quand ils sont confrontés à la population, ils découvrent un peuple ouvert, vivant également dans la crainte des magiciens de l’Akademeia. Takatoshi Shiozawa met l’accent sur le besoin de savoir vivre ensemble et de se comprendre. D’ailleurs, l’ennemi que devront affronter nos héros ne sera pas originaire de Concordia, bien au contraire : son but est en effet de semer le chaos dans ce royaume.

La seconde mission sera très riche d’enseignement. Le premier nous fera reprendre le leitmotiv des X-Files : ne faites confiance à personne. Et nos héros vont apprendre cet adage de la pire des façons : en devant identifier les traîtres et espions travaillant à leurs côtés. Une forme de paranoïa va s’emparer de Akademeia, une chasse aux sorcières est lancée et nos héros se retrouvent avec le triste rôle de « bœufs carottes », de police des polices. Seulement, l’efficacité de cette méthode est quasiment nulle et la fin du tome 3 ne sera pas vraiment en faveur de nos héros... pas dans leur état normal, mais je vous laisse sur cette phrase intentionnellement énigmatique pour que vous cherchiez à la comprendre en lisant ce tome. Surtout qu’un nouvel élément va prendre une place prépondérante dans le récit : l’amour. Notre jeune héros Kurusame tombe amoureux et se retrouve dans une situation bien compliquée. Car comment continuer à remplir ses missions tout en prenant soin de sa dulcinée ? Le jeune homme va-t-il parvenir à concilier les deux ou devra-t-il choisir entre une vie bien dangereuse et la tranquillité d’une vie aux côtés d’Aoi ? Cruel dilemme : travail ou vie de famille ? Il est possible de décliner ce thème à l’infini mais dans un shonen, le choix est en réalité particulièrement réduit.

Nous laissons donc les champions de Rubrum en bien mauvaise posture : réussiront-ils à échapper au piège tendu par les traîtres d’Akademeia ?


Final Fantasy Type-0 – Le Guerrier à l’épée de glace (T2 et 3)
- Auteur : Takatoshi Shiozawa
- Supervisé par : Tetsuya Nomura
- Traducteur  : Tony Sanchez
- Éditeur français : Ki-oon
- Format : 130 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 178(T2) et 194(T3) pages
- Date de parution : 10 septembre et 10 décembre 2015
- Numéro ISBN  : 978-2-35592-859-8 ; 978-2-35592-897-0
- Prix : 7,65 €


A lire sur la Yozone :
Final Fantasy arrive... en manga !
Final Fantasy Type-0 – Le Guerrier à l’épée de glace (T1)


© Takatoshi Shiozawa / SQUARE ENIX
© 2011 SQUARE ENIX CO., LTD. All Rights Reserved.
CHARACTER DESIGN : TETSUYA NOMURA
© Ki-oon - Tous droits réservés


Frédéric Leray
14 février 2016






JPEG - 30.3 ko



JPEG - 26.2 ko



JPEG - 29 ko



JPEG - 28.8 ko



JPEG - 27.3 ko



WebAnalytics