YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Effacée, tome 2 : Fracturée
Teri Terry
La Martinière, Fiction J., roman traduit de l’anglais (Grande-Bretagne), anticipation sociale, 395 pages, octobre 2014, 16€

Nous avions laissé Kyla en mauvaise posture : grâce au réseau clandestin, elle a découvert qu’elle s’appelle probablement Lucy, mais ignore pour quels crimes elle a été Effacée. Son ami Ben, qui a coupé son Nivo (l’appareil qui « contrôle » émotionnellement les Effacés) a disparu, elle ne sait pas s’il est encore en vie. Enfin, l’agent Coulson, des Lorders, resserre son emprise sur elle.

Ces chocs émotionnels ont commencé à réveiller ses souvenirs, et de plus en plus d’images remontent à la surface. Rapidement, un nom s’impose à elle : Ondée. Comme le lui révèle Nico, un pseudo-prof infiltré dans son lycée, c’était son nouveau nom quand elle était un membre des LRU, le parti d’opposition qualifié de terroriste par les Lorders.
Kyla redevient Ondée, et reprend clandestinement la lutte aux côtés de ses anciens camarades, comme Katran. Son Nivo, défectueux, ne la gêne plus. Plus sûre d’elle, plus forte, Kyla va commencer à entrevoir certaines vérités.
Et la première d’entre elle, qui hante ses nuits agitées de cauchemars, c’est que c’est Nico qui l’a traumatisée, qui l’a « fracturée », dissociant deux personnalités en elle - la douce Lucy et la guerrière Ondée - pour faire échouer l’Effacement.



Relire la chronique du tome 1 : « Effacée »
Après un premier volume où l’indolence, à l’image du caractère des Effacés, était la ligne principale, bouleversée par les excès émotionnels de Kyla, « Fracturée » est une sorte de réaction. La jeune fille, libérée de la contrainte de son Nivo, n’a plus à craindre le moindre écart émotionnel qui la ferait tomber dans les pommes. Mais elle doit jouer la comédie, pour ne pas attirer l’attention des Lorders, qui ont quelques soupçons après l’incident Ben.

Kyla, avec le retour de ses souvenirs, entrevoit une lueur d’espoir en la personne de Nico, ce soi-disant prof plutôt déstabilisant. Découvrir qu’il est un membre actif des LRU et son ancien chef de « commando » ne dissipe pas totalement le malaise de Kyla. Ainsi qu’elle mettra plusieurs jours à le découvrir, derrière son allure de charmeur c’est un type peu recommandable, autoritaire et sans pitié, surtout avec ses « soldats ».
C’est aussi lui qui l’a « fracturée », pour faire échouer son Effacement. Kyla ne semble alors qu’un premier pion dans son projet de déstabilisation du pouvoir en place, et la preuve que l’Effacement peut être contourné. Mais à quel prix pour la jeune fille !

« Fracturée », beaucoup plus tournée vers l’action, ne fait pas seulement référence à ce qu’a subi Kyla, mais aussi à l’ambivalence du combat politique qui agite l’Angleterre. Face aux méthodes de Nico et des LRU, et tandis que ses souvenirs la font douter de l’interprétation officielle des événements, Kyla perd la foi en le bien-fondé de leur combat. Elle ne peut cautionner les actes terroristes commandités par Nico : enlèvements, attentats... La rupture est totale lorsque, à l’occasion de l’anniversaire des attentats qui ont finalement conduit les Lorders au pouvoir, Nico propose que la mère de Kyla, la fille de l’ancien Premier Ministre défunt, passe dans leur camp et fasse son discours annuel dans ce sens, et bien qu’elle meure, de la main de Kyla !

La jeune fille perdue est dans ce second volume un rouage majeur, contre son gré, des manœuvres politiques et du jeu dangereux qui oppose les Lorders et les LRU, via Coulson et Nico. En cherchant à protéger tout le monde, et le secret de sa mémoire retrouvée, Kyla va s’enfoncer dans un bourbier de mensonges qui, tôt ou tard, coûteront cher à ses proches.

Si les choses semblent se clore « relativement bien » pour Kyla à la fin de ce second volume, avec même une lueur d’espoir, on est encore loin du happy end.

Un second volume très prenant, pour une trilogie dont on attend impatiemment de lire la conclusion !


Titre : Fracturée (Fractured, 2013)
Série : Effacée, tome 2/3
Auteur : Teri Terry
Traduction de l’anglais (Grande-Bretagne) : Anne-Judith Descombey
Couverture : Guido Meith / Getty Images
Éditeur : La Martinière
Collection : Fiction J.
Pages : 395
Format (en cm) : 15 x 22 x 3
Dépôt légal : octobre 2014
ISBN : 9782732456058
Prix : 16 €


Relire la chronique du tome 1 : « Effacée »


Nicolas Soffray
22 janvier 2015






JPEG - 25.1 ko



WebAnalytics