YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Conquêtes (T1) Islandia
Jean-Luc Istin, Zivored Radivojevic et Eber Evangelista
Soleil

La Terre est à bout, l’homme a eu sa peau et doit se décider à aller semer son atavique agressivité ailleurs. Il fonde cinq colonies - germanique, méditerranéenne, asiatique, américaine et russe - pour s’en aller sillonner l’espace et conquérir cinq planètes pouvant l’accueillir. Chaque colonie dispose d’une armada de vaisseaux spatiaux, car Islandia, Deluvenn, Decornum, Uranie comme Adonaï abritent déjà des formes intelligentes de vie. La survie de l’homme implique un choix unique : conquérir, sans doute plus par la force que par la diplomatie !



La SF militariste donne des idées d’expansion aux éditeurs français. Après Glénat et “Colonisation”, pointent les éditions Soleil derrière un de ses scénaristes majeurs, Jean-Luc Istin, pour le lancement d’une série ambitieuse qui verra cinq albums se succéder en un peu plus d’une année, dans une collection Anticipation qu’il dirige.

JPEG - 144 ko

Cinq longs voyages vers des exoplanètes toutes fort différentes et cinq conquêtes pour une humanité scindée en groupes d’influence et qui cherche à poser les jalons d’un futur en forme de renaissance. Le premier objectif est atteint par les vaisseaux d’une population de type germanique encore dans son long sommeil : il se nomme Islandia, planète de glace où une seule race d’autochtones est répertoriée. L’oberleutnant Kirsten Konig est chargée d’établir le contact avec les Islandiens, un peuple qu’elle découvre éminemment pacifiste, juste un peu effrayé par ce débarquement humain. Depuis son réveil, Konig a des maux de crâne incessants, des vertiges et des hallucinations qui semblent reliés à la planète. Tout s’accélère quand, au sol, on lui apprend que Colony 2 a été attaquée ne laissant aucun survivant ni témoin. Konig enquête, et alors que tout accuse les Islandiens, elle creuse une toute autre piste qui va la mener au cœur d’un complot scientifique qui l’a placée au cœur d’un projet fou. Elle est isolée, seulement aidée par son compagnon et l’IA de la flotte, mais défend les Islandiens, au propre péril de sa sécurité, face à une autorité aveugle et violente, et des savants maîtrisant mal leurs expérimentations d’hybridation.

JPEG - 207.6 ko

S’il n’y a rien de très neuf sur les terres gelées et inhospitalières d’Islandia et plutôt beaucoup de déjà vu, Jean-Luc Istin développe un récit bien rythmé, en forme d’enquête policière flirtant avec l’esprit SF d’“Avatar”, où il lâche un duo redoutable Zivored Radivojevic et Eber Evangelista, pour une réalisation graphique très réaliste et souvent spectaculaire. Ceci sur une distance de 74 planches plus intenses que dans le traditionnel 48 pages franco-belge, ce qui permet le jeu de plus de personnages secondaires d’importance. Avec les autres albums à venir, sans doute découvrirons nous les relations entre les différentes colonies et bien d’autres retours sur un passé terrestre peu dévoilé et, pourquoi pas, après les cinq premiers tomes (et une réussite commerciale !) voir d’autres développements réunissant ou opposant ces différents fronts de colonisation spatiale. On retrouvera dans cette aventure Nicolas Jarry au scénario, Bertrand Benoit, Stéphane Créty et Louis au dessin.

JPEG - 248.1 ko

Dans un créneau tout public, “Conquêtes” s’ouvre sur un album bien ficelé et agréable à lire malgré les tics qui agaceront les lecteurs pointus de SF mais séduiront les premiers fans et les amateurs d’aventure frontale.


(T1) Islandia
- Série : Conquêtes
- Scénario : Jean-Luc Istin
- Dessin : Zivored Radivojevic
- Couleurs : Eber Evangelista
- Éditeur : Soleil
- Collection : Anticipation
- Pagination : 76 pages couleurs
- Format : 21 x 27,5 cm
- Dépôt légal : 12 septembre 2018
- Numéro ISBN : 978-2-302-07130-8
- Prix public : 16,95 €


Illustrations © Zivored Radivojevic et Éditions soleil (2018)


Fabrice Leduc
9 octobre 2018






JPEG - 82.9 ko



JPEG - 64.2 ko



JPEG - 83.7 ko



JPEG - 94 ko



JPEG - 88.7 ko



JPEG - 86.6 ko



JPEG - 65.4 ko



WebAnalytics