YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




To your Eternity (T1)
Yoshitoki Oima
Pika

Il lâcha la sphère sur la Terre. Il ne s’inquiéta pas de ce qu’allait devenir la sphère sur cette planète. Par sa nature, elle devait évoluer, utilisant ce qu’elle rencontrait pour devenir un nouvel organisme. D’abord pierre, puis mousse. la sphère évoluait doucement sur cette planète, dans ce lieu recouvert de neige bien blanche. Un jour, un loup blessé se coucha près d’elle, mais sa blessure eut raison de ses forces. Alors la sphère devint le loup. Elle apprit à marcher et à connaître la douleur, car elle avait si bien reproduit l’animal qu’elle avait dupliqué la blessure. Toutefois, sa constitution lui permit de guérir très rapidement. Son chemin la mena à une petite maison. A son arrivée, un jeune humain lui sauta au cou, convaincu de retrouver le loup qui avait agonisé devant la mousse qui fut un jour une sphère. La sphère ne sut trop comment se comporter, ni comment manger ce que l’humain lui donnait. Elle ne connaissait guère le fonctionnement de l’organisme du loup, pas plus qu’elle ne comprenait l’affection que lui donnait l’humain.



Le garçon ne put cacher sa joie en revoyant le loup. Il faut dire que depuis le départ des adultes et la mort des anciens, il était seul dans ce village au milieu de nulle part. La nourriture commençait à manquer. Il ne pouvait compter que sur le résultat très aléatoire de sa pêche, une ligne jetée dans un trou, espérant qu’un poisson y morde. Evidemment, il partagea son repas avec le loup, son unique ami, le seul être vivant dans les environs. Mais avec le temps, la solitude lui pesait énormément. Au point qu’un jour, il décida de partir rejoindre ses parents et tous ceux ayant pris le chemin de ce paradis dont tous parlaient, de ce pays où personne ne manquait de nourriture, où des fruit poussaient dans les branches d’arbres magnifiques. Sûrement ses parents s’étaient laissés séduire par ce pays, oubliant de venir le chercher. Alors il devait faire le premier pas et partir les rejoindre. Une pierre avec une flèche pointant vers la montagne lui donna du baume au cœur. Mais une chute dans un trou non seulement le trempa des pieds à la tête mais le blessa à la jambe. La route devint plus dure, le doute s’insinua en lui, surtout que le loup semblait vouloir rebrousser chemin. Et puis il y eut cette pierre où la flèche était barrée, entourée de tombes.

JPEG - 42.1 ko

“To your Eternity” est la nouvelle série de Yoshitoki Oima, l’auteure de la série A Silent Voice, aux éditions Ki-oon. Toutefois, si la jeune mangaka prenait un risque avec sa première série en parlant du handicap, elle s’aventure encore une fois sur une voie loin d’être simple car elle quitte le réel, le concret, pour nous faire entrer dans un monde plus ésotérique, plus mystérieux et la teneur de son récit, s’il est toujours aussi profond, devient plus philosophique, plus métaphysique. Car l’être que la mangaka nous propose de suivre n’est pas un humain ni même un être vivant. Il s’agit d’une chose immortelle envoyée sur Terre par le narrateur. Était-ce la main d’un Dieu qui envoya la sphère sur Terre ou une autre race... ou encore des humains bien plus évolués ? Yoshitoki Oima n’en dira rien, laissant son lecteur se faire sa propre idée. Nous suivons l’évolution de la sphère, qui passe du minéral à l’organique pour finir en être vivant, plus précisément un loup. La sphère revit l’évolution des êtres vivants de notre planète en un temps record, mais si sa structure lui permet de ressusciter quelque soit la cause de sa mort, elle ne semble guère assimiler le fonctionnement des êtres vivants, subissant les affres d’un corps sans en comprendre la mécanique ou ses besoins.

La sphère commence alors son voyage mais ce n’est pas un voyage initiatique comme on en trouve souvent dans les récits nippons. C’est plutôt un voyage d’exploration pour connaître le monde qui l’a accueillie. Elle fera des rencontres qui lui permettront d’assimiler une nouvelle forme, une nouvelle nature comme celle d’être humain. Mais l’expérience de la vie humaine sera non seulement dure mais également tragique car ceux qu’elle rencontre ont tous un destin funèbre. Le premier, le petit garçon seul dans un désert de glace, lui montrera que la solitude est mortelle pour un humain. Le garçon cherchera pourtant à rejoindre les siens mais sa quête est désespérée. Cette première rencontre refroidira également certains lecteurs qui pensaient que la mangaka chercherait en premier lieu une expérience positive. Ce ne sera pas le cas. Le voyage du garçon sera sans retour, comme si le loup le guidait vers son dernier repos, le repos éternel.

Sa seconde rencontre ne part pas sous de meilleurs auspices. La sphère se retrouve face à une jeune fille dont le destin est de finir en sacrifice à un faux Dieu, pour qu’une cité puisse maintenir son pouvoir sur une autre. La sphère pourrait alors avoir l’aspect d’un ange rédempteur mais ce ne sera pas le cas. Car si la sphère prend l’apparence d’un humain, elle n’éprouve aucun sentiment et ne peut donc rien comprendre à la situation. La sphère demeure pour le moment une créature amorphe, n’étant juste qu’un témoin d’une sinistre espèce humaine, peu enviable. D’ailleurs, la sphère ne gardera que peu de temps l’aspect d’un humain, revenant rapidement au loup, symbole de la liberté sauvage, de l’indépendance. Difficile de savoir où va Yoshitoki Oima et encore moins ce qu’elle cherche à démontrer. Ce premier tome est intéressant mais ne pourra toucher qu’un public adulte qui appréciera de s’interroger sur l’existence de cette chose et sur sa raison d’être. Pourquoi est-elle sur Terre alors qu’elle ne cherche pas outre mesure à devenir une part des terriens ?

“To your Eternety” est un manga complexe, qui demande au lecteur de s’interroger en profondeur à travers des histoires pour le moment tragiques et qui n’ouvre sur guère d’espoir.


To your Eternity (T1)
- Auteur : Yoshitoki Oima
- Traducteur  : Thibaud Desbief
- Éditeur français : Pika
- Format : 125 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 19 avril 2017
- Numéro IBSN : 9782811635473
- Prix : 6,95 €


FUMETSU NO ANATA E © Yoshitoki Oima / Kodansha Ltd.
© Edition Pika - Tous droits réservés



Frédéric Leray
1er mai 2017






JPEG - 20.2 ko



JPEG - 8.5 ko



JPEG - 19.9 ko



JPEG - 28.6 ko



JPEG - 26.6 ko



WebAnalytics