YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Triangle Secret (Le) - Hertz (T2) Montespa
Didier Convard, Pierre Wachs, André Juillard & Paul
Glénat

Martin Hertz est mort, les Gardiens du Sang ne sont pas étrangers à sa mort. Léa, veuve de Martin, est hospitalisée et demande à voir le Cardinal Montespa. Prête à rejoindre son Martin l’âme en paix, elle lui remet une clef de son pavillon afin qu’il récupère une boîte remplie de photos et de carnets intimes de Martin. En ouvrant cette boîte, il découvre une vieille photo qui le replonge dans son passé : il avait oublié cette belle Céline pour qui son cœur avait chaviré avant de rentrer dans les ordres.



Il revit avec beaucoup d’émotions cet amour charnel qu’il n’a connu qu’une seule fois, du temps où il était encore un étudiant romantique avec beaucoup de principes et de morale. Le Vatican et le père de Bartolomeo ne pouvaient pas accepter qu’il renonce à porter la soutane, l’avenir de l’Église en dépendait. Ils ont tout mis en œuvre pour discréditer Céline à ses yeux. L’histoire a été tragique.

PNG - 184.8 ko

Je suis une grande fan de “Hertz” et plus particulièrement de ce tome 2 “Montespa”. C’est sans doute dans ce volume qu’il se passe le moins d’événements mais cet opus m’a touché de par la fragilité de Montespa qui avait un cœur dans sa tendre jeunesse. En lisant cette bande dessinée, on a envie de changer l’histoire et de la ré-écrire avec une suite logique : Montespa ne serait pas devenu ce Gardien du Sang.
Je pense que ce deuxième tome a une sensibilité plus féminine qui peut ne pas être appréciée par la gente masculine.
J’ai néanmoins été un peu frustrée par le début qui annonce la mort de Hertz, sans en expliquer les circonstances.

PNG - 324.6 ko

Après le tome 1 du “Triangle Secret - Hertz”, Nuit et Brouillard, Didier Convard a décidé de zoomer sur la vie d’un autre protagoniste du Triangle Secret : Montespa. Encore une fois, il donne une certaine sensibilité à ce personnage. Cela permet de mieux le comprendre et peut-être de ne plus le considérer comme ce personnage froid et assassin. Une logique qui reprend celle du tome 1, comme pour offrir une forme de rédemption à ces personnages à travers leur passé raconté au lecteur (rappelons que Didier Convard préconise d’ailleurs de commencer par lire le cycle “Hertz” avant de lire les autres tomes).

Ce scénario tout en finesse mélange l’amour, l’amitié, la trahison, et la vengeance. Pierre Wachs a pris la relève de Denis Falque pour les dessins qui nous mettent bien dans l’ambiance : Montespa étudiant dégage beaucoup de charme au travers de ses traits de visage très réussis. Pierre Wachs a d’ailleurs participé à tous les volumes du “Triangle Secret”. La couverture d’André Juillard est magnifique comme à son habitude et résume parfaitement l’histoire. Didier Convard lui a fait confiance pour toutes les couvertures de la série, il ne s’est pas trompé.

Ce deuxième opus imprime peu à peu un style de scénario à cette série qui ravira les fans du “Triangle Secret” et donne envie de lire la suite très rapidement.


(T2) Montespa
- Série : LeTriangle Secret - Hertz
- Collection : La loge noire
- Scénario : Didier Convard
- Dessins : Pierre Wachs
- Couleurs : Paul
- Éditeur : Glénat
- Format : 24 x 32 cm
- Pagination : 56 pages couleur
- Dépôt légal : 25 Novembre 2009
- Numéro ISBN : 9782723467315
- Prix public : 14,50 €


A lire sur la Yozone :
Le Triangle Secret - Hertz (T1) Nuit et Brouillard


Illustrations © Pierre Wachs, André Juillard et Éditions Glénat (2009)


Anne Schnebelen
2 septembre 2015






PNG - 154 ko



PNG - 131.8 ko



PNG - 144.5 ko



PNG - 167.7 ko



WebAnalytics