YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

34 visiteurs en ce moment


YozoneDVD / BLU-RAY Cinéma

REC 4 (Apocalypse) - Edition 2 DVD
Film d’horreur d’espagnol de Jaume Balagueró (2014)
25 mars 2015

Le 4e et ultime volet de la saga zombie culte espagnole, accompagné du documentaire « Why Horror ? » dans une édition double DVD éditée par Wild Side Vidéo.

interdit aux moins de 12 ans


L’HISTOIRE

Alors qu’une pandémie se généralise, une unité d’élite est envoyée au coeur de la contamination à Barcelone, pour lutter contre le chaos. Seule une survivante est retrouvée : la journaliste Angela Vidal. Isolée du monde afin de subir de batterie de tests, elle est l’unique espoir des médecins militaires pour tenter de découvrir l’origine du mal… Mais l’apocalypse est déjà en marche…

CE QUE L’ON EN A PENSE

On annonçant « REC 4 (Apocalypse) » comme le chapitre final de la saga, Jaume Balagueró a fait fantasmé les fans de la série, imaginant cette apocalypse comme une sorte d’immersion en mode Found Footage au coeur même de la pandémie. D’où la déception lors de sa sortie du film en salle. Car même si la saga a commercialement a été un incontestable succès commercial, Jaume Balagueró ne sait pas pour autant converti à l’hollywoodisme et ne désirait aucunement se commettre dans un médiocre « Wold War Z » bis.

JPEG - 20.1 ko

Son ambition, moins tape à l’oeil, était de replonger les spectateurs dans l’univers claustrophobique des 2 premiers opus et trouver une issue au cauchemar. Et en cela « REC 4 (Apocalypse) » rempli son contrat.
Bien que le film ne soit pas tourné en mode Found Footage, mise à part les images des caméras de surveillance, le fait de transporter l’action sur un cargo placé en quarantaine et interdit de regagner la terre ferme sans avoir vaincu le mal, renvoi effectivement à « REC » et « REC 2 ». En revanche, si ce dernier chapitre trouve effectivement une issue au cauchemar, en ce qui concerne les explications et les origines du mal, on reste grave sur sa faim. Et il ne serait pas étonnant que le Mal et ses origines soient un jour le sujet d’un autre film.
Mais revenons à « REC 4 (Apocalypse) ».
La bonne idée, c’est déjà de ne pas avoir rompu avec les épisodes précédents et de poursuivre l’histoire dans sa directe continuité, permettant au réalisateur de convoquer à nouveau la journaliste Angela Vidal (Manuela Velasco), l’héroïne si marquante des deux premiers volumes, ainsi qu’une vieille dame perdue rescapée de « REC³ (Genesis) » (la belle mère de la marié interprété par Maria Alfonso Rosso) pour la petite touche humoristique apte à détendre une atmosphère très chargée. Car si « REC 4 (Apocalypse) » ne brille pas, comme le premier opus, par son inventivité, il se montre néanmoins d’une grande efficacité.

Le rythme, l’action et l’horreur allant crescendo dès qu’un macaque porteur du virus s’échappe du laboratoire pour infecter un membre d’équipage. S’ensuivront bien entendu un nombre conséquent de courses poursuites, bastons et fusillades dans les coursives du cargo, ainsi que quelques rebondissements. Le Dr. Ricarte (Hector Colomé), en charge de la mission ne rigolant pas du tout avec les consignes de sécurité, Et les consignes de sécurité en territoire zombie riment souvent avec exécutions sommaires.

En 5 mots : Le DVD de la semaine !

JPEG - 24.1 ko

L’EDITION 2 DVD

Elle contient sur la première galette, le film en version originale sous titrée (DTS 5.1) et version française (DTS 5.1 & DD 2.0) avec option audio description et sous-titres pour sourds ou malentendant. Un making of .intéressant de 25 minutes, la bande annonce en version française.
Le second disque, sans rapport direct avec la saga [REC], contient un film documentaire consacré au genre horrifique. Réalisé en 2014 par Nicolas Kleiman et, Rob Lindsay, « Why Horror ? », suit Tal Zimerman, un fan invétéré de films d’horreurs qui s’interroge sur les origines de sa fascination pour ce qui provoque la peur. Dans sa quête, il va à la rencontre de nombreuses personnalités du genre comme George A. Romero, John Carpenter, Eli Roth, Alexandre Aja, Álex de la Iglesia, Ben Wheatley, Les Soska Sisters, Don Coscarelli, Steve Niles, Takashi Shimizu ou encore Barbara Crampton et .Elijah Wood.

REC 4 (Apocalypse) EDITON DOUBLE DVD

REC 4 (Apocalypse)
Film espagnol de Jaume Balagueró (2014)
Avec Manuela Velasco, Paco Manzanedo, Héctor Colomé, Ismael Fritschi, Críspulo Cabezas, Mariano Venancio, María Alfonsa Rosso, Cristian Aquino, Emilio Buale, Javier Botet, …
Scénario  : Jaume Balagueró & Manu Díez
Producteur  : Julio Fernández
Musique originale : Arnau Bataller
Images  : Pablo Rosso
Montage  : David Gallart
Casting : Cristina Campos
Direction artistique : Javier Alvariño
Costumes  : Marian Coromina
Maquillages  : Daniel Carrasco
Production  : Somnium Films, Filmax, Rec Apocalipse

DVD
PAL
Audio  : Français (Dolby Digital 2.0), Français (DTS 5.1), Espagnol (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Français, audio description et sourds et malentendants
Région  : 2
Rapport de forme : 2.40:1
Nombre de disques : 2
Studio  : Wild Side Video
Date de sortie : 25 mars 2015
Durée  : 92 minutes

BONUS
DVD 1 :
- Making of (27’)
- Bande-annonce
DVD 2 :
- « Why Horror » : documentaire sur les mécanismes de l’horreur dans la fiction (86’)

LIEN(S) YOZONE

=> La bande annonce (vost)

=> La critique de « REC »
=> La critique de « REC 2 »
=> La critique de « REC 3 Genesis »

INTERNET

Facebook : https://www.facebook.com/recofficie...


Images © Wild Side Vidéo



Bruno Paul
31 mars 2015







JPEG - 19.2 ko



JPEG - 8.1 ko



JPEG - 9 ko



JPEG - 9 ko



JPEG - 8.5 ko



JPEG - 5.1 ko



JPEG - 5.1 ko



JPEG - 10.3 ko



JPEG - 13.1 ko