YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

62 visiteurs en ce moment


YozoneDVD / BLU-RAY Cinéma

REC³ (Genesis)
Edition simple DVD - Wild Side Vidéo
8 août 2012

Après 2 opus très forts qui ont relancé la mode du « Found Footage », le duo Balaguer / Plaza choisit de spliter pour réaliser chacun de leur côté son épisode perso. C’est Paco Plaza qui ouvre le bal avec [REC]³ (Genesis) qui, en dépit de son titre, se révèle comme une suite, ou une histoire parallèle, plutôt qu’à la genèse du mythe.


LE SUJET

C’est le plus beau jour de leur vie : Koldo et Clara se marient ! Entourés de leur famille et de tous leurs amis, ils célèbrent l’événement dans une somptueuse propriété à la campagne. Mais tandis que la soirée bat son plein, certains invités commencent à montrer les signes d’une étrange maladie. En quelques instants, une terrifiante vague de violence s’abat sur la fête et le rêve vire au cauchemar… Séparés au milieu de ce chaos, les mariés se lancent alors, au péril de leur vie, dans une quête désespérée pour se retrouver…

CE QUE L’ON EN A PENSE

Après une mise en bouche en caméra subjective, le mariage de Clara et Koldo filmé par différentes personnes, « [REC]³ (Genesis) » revient à un style cinématographique plus traditionnel quand le marié, réfugié avec quelques personnes dans les cuisines la panique venue, fracasse l’objectif de la caméra d’Atun, le vidéaste professionnel chargé de réaliser le film de la fête.
S’ensuit une attaque saisissante des zombies-démons (Génésis ne s’attardant pas sur la nature des monstres) évoquant par leur vivacité les infectés de « 28 jours plus tard » ou les zombies de « L‘armée des morts », qui les obligent à fuir par les conduits d’aérations. Une petite décharge d’adrénaline avant que le récit n’adopte le ton de la comédie horrifique. Une comédie à l’humour, certes, très noir, et au sang très rouge.
Commence alors une partie de cache-cache entre humains et créatures dans le parc du château où se déroulait la réception.
Désormais séparés, Clara et Koldo n’ont pour but que de se retrouver.

Tandis que ce dernier erre en armure de chevalier à la recherche de sa moitié, Clara se révèle comme une farouche guerrière et entraîne le film dans une surenchère jouissive, que ne renieraient ni Alex de la Iglesias, ni Roberto Rodriguez ou Quentin Tarentino (pour ne citer qu’eux) quand elle s’arme d’une tronçonneuse pour affronter les streums (après avoir bien entendu fendue sa robe de mariée avec) dans un final gore grandiose qui confère au métrage une dimension de tragédie romantique gothique.

JPEG - 20.2 ko

Et [Rec] dans tout ça, me direz-vous ? Et bien, en dépit de son titre, ce 3ème épisode se déroule en parallèle aux deux premiers métrages. Un des invités, l’oncle du marié, a été mordu le matin même par le chien du premier film. Quant à l’origine originelle du mal, elle est encore un peu floue. Selon un prêtre, il s’agit de démons échappés des enfers, on aperçoit d’ailleurs leurs vraies apparences dans le reflet des miroirs et on constate qu’ils sont effectivement affectés par les bondieuseries du prêtre précité, interprété par un très bon Emilio Mencheta.
Mais côté performance, la palme revient incontestablement à Leticia Dolera dans le rôle de la captivante et sexy Clara. Certes, Diego Martín, dans celui de Koldo, est pas mal non plus, mais Leticia Dolera déchire un max….

JPEG - 26.3 ko

Borja Glez. Santaolalla est également très bien dans le personnage d’Atún même si sa partie est très (trop) courte.

L’EDITION DVD

Le film, particulièrement jouissif si on ne bloque pas sur son titre,
dans une qualité visuel (2.35 16/9èmecompatible 4/3) et sonore irréprochable (comme d’habitude on a privilégié la version originale en Dolby Digital 5.1) est de surcroit très bien complété.
- Un making of bien foutu de 22’
- Une interview de Paco Plaza et Leticia Dolera (27’)
- un bêtisier (un peu court)
- les scènes coupées (24’) mais pas toutes d’un grand intérêt
- les bandes annonces
- La copie numérique à télécharger.

[REC]³ (Genesis)
EDITION SIMPLE DVD

[REC]³ (Genesis)
Film espagnol de Paco Plaza (2012) - interdit aux moins de 12 ans
Scénario  : Luiso Berdejo, Paco Plaza
Producteurs  : Julio Fernández, Jaume Balagueró, Carlos Fernández, Julio Fernández, Alberto Marini
Musique originale : Mikel Salas
Image  : Pablo Rosso
Montage  : David Gallart
Distribution des rôles  : Cristina Campos, Ana Isabel Velásquez
Direction artistique : Gemma Fauria

Caractéristiques techniques
Format image : 2.35 (16/9ème compatible 4/3)
Format son : Espagnol Dolby Digital 5.1, Français DTS 5.1 et Stéréo 2.0
Sous-titres : français
Durée  : 1h17
Prix conseillé  : 19,99 €
Edition / Distribution : Wild Side vidéo


Images © Wild Side VIdeo - Tous droits réservés




Bruno Paul
6 août 2012







JPEG - 17.5 ko



JPEG - 32.7 ko



JPEG - 9.4 ko



JPEG - 8.1 ko



JPEG - 9.6 ko



JPEG - 9.4 ko



JPEG - 9 ko



JPEG - 29.1 ko