YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

46 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Mangas

Secret Service, Maison de Ayakashi (T8)
Cocoa Fujiwara
Kurokawa

Watanuki est inquiet pour son ami Mikoto. Celui-ci a disparu en laissant une lettre derrière lui. Watanuki sait bien qu’il doit garder leur amitié secrète mais il est trop inquiet pour Mikoto et décide d’aller voir Natsume. Grâce à son pouvoir, Natsume découvre que Mikoto, leur pire ennemi qui avait lancé la parade nocturne, se trouve actuellement chez Dame Shimon. Il réunit vite ses amis dans le but de protéger Dame Shimon et d’empêcher une nouvelle parade nocturne. Mais arriveront-ils à temps ? Et seront-ils suffisamment puissants pour l’arrêter ?


Arrivés devant la maison de Dame Shimon, nos amis ont affaire à Karasuma, la redoutable garde du corps de Dame Shimon. Mais Mikoto a blessé Karasuma et lui a imposé sa marque : elle est donc désormais sous son contrôle. Ririchiyo décide de combattre Karasuma pendant que ses amis vont essayer de sauver Dame Shimon. Malheureusement, Karasuma est trop forte pour elle et, sans l’intervention de Sôshi, elle serait morte ! Elle se rend alors compte que ce Sôshi et l’autre Sôshi se ressemblent et pas que physiquement. Elle comprend enfin la nature profonde de Sôshi Miketsukami. Et c’est parce qu’elle aime cet homme qu’elle reçoit le coup de Karasuma de plein fouet pour le protéger !

JPEG - 83.8 ko

Ce tome relève largement le niveau du précédent tome. Du combat, de l’action, de la romance, de l’amitié… le cocktail de leurs sentiments est réellement explosif ! Ils sont tous prêts à tout pour protéger leurs êtres chers. L’intrigue est plus intense que jamais car on ne sait toujours pas ce que manigance exactement Mikoto mais on sait que c’est très important car il a fait un gros sacrifice pour pouvoir avoir la chance de parvenir à ses fins. On ne comprend pas pourquoi il n’a pas tué Dame Shimon alors qu’il a massacré tous les autres mais c’est tant mieux car cela nous permet de suivre ce qu’il s’est passé.

JPEG - 106 ko

Sur la page de couverture, on retrouve Karuta et Watanuki. Le pouvoir de Karuta est partiellement reproduit puisque l’une de ses jambes est un squelette et qu’on voit une cage thoracique immense au-dessus d’eux. Banri est sur les cuisses de Karuta et semble gêné : elle semble l’avoir pris par surprise. En bonus, on a droit à un énorme interlude composé d’anecdotes sur les anciennes versions de nos héros (ceux d’il y a 23 ans). Cet interlude est très drôle et fait du bien car la série était de plus en plus sombre. Même si on apprécie l’intrigue, il est agréable de temps en temps d’alléger l’histoire avec de l’humour, ce que l’auteure a fait !

JPEG - 138.7 ko

Ce tome est parfait ! Il achève parfaitement la deuxième saison et on a hâte de lire le prochain volume. La prochaine fois, on devrait donc retrouver nos anciens héros, ceux d’il y a 23 ans.

On espère que la suite sera du niveau de ce tome.


Secret Service, Maison de Ayakashi (T8)
- Auteur  : Cocoa Fujiwara
- Traducteur  : Xavière Daumarie
- Editeur français : Kurokawa
- Format  : 116 x 176 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 172 pages
- Date de parution : 10 octobre 2013
- Numéro ISBN : 9782351429211
- Prix  : 6,80 €


A lire sur la Yozone
Secret Service, Maison de Ayakashi (T1)
Secret Service, Maison de Ayakashi (T2)
Secret Service, Maison de Ayakashi (T3)
Secret Service, Maison de Ayakashi (T4)
Secret Service, Maison de Ayakashi (T5 et 6)
Secret Service, Maison de Ayakashi (T7)


© Edition Kurokawa - Tous droits réservés



Florence B.
9 avril 2015







JPEG - 104.4 ko



JPEG - 68.3 ko



JPEG - 67.2 ko



JPEG - 69.3 ko