Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Horde (La)
Horreur française de Yannick Dahan et Benjamin Rocher
10 février 2010

***



Prix du Jury Syfy du 17e Festival du Film Fantastique de Gérardmer

Genre : Action zombies
Durée : 1h42

Avec Claude Perron (Aurore), Jean-Pierre Martins (Ouessem), Eriq Ebouaney (Adewale), Aurélien Recoing (Jimenez), Doudou Masta (Bola), Antoine Oppenheim (Tony), Jo Prestia (Joé), Yve Pignot (René), ….

« On a surtout voulu se faire plaisir et se marrer, et vous faire plaisir. Alors n’hésitez pas à vous manifester, à rire très fort, à participer », déclarent Yannick Dahan et Benjamin Rocher sur la scène de l’Espace Lac de Gérardmer, juste avant la projection de leur film. Message reçu par le public qui se marre, encourage et applaudit pendant une heure et demie.

Certes le zombie-movie de Dahan et Rocher n’est pas parfait : il n’évite pas quelques longueurs, déverse tant d’hectolitres d’hémoglobine qu’on frôle parfois l’overdose, et aborde certaines questions sans vraiment leur donner la profondeur qu’elles auraient mérité.
L’action se déroule en effet dans une tour HLM dévastée d’une cité de banlieue tout aussi dévastée : le choix du cadre n’est déjà en lui-même pas anodin. A plusieurs reprises ensuite, les réalisateurs font allusion à un état des lieux plus que noir qui dépasse largement le cadre d’une invasion de zombies : le gardien de l’immeuble expliquant aux flics que tout le monde a déserté l’endroit, excepté ceux qui sont trop pauvres pour s’en aller, ajoutant qu’il n’aurait jamais cru ça possible dans un pays comme la France ; le vieux René déclarant d’un ton las que, après tout ce que cette cité a subi depuis 30 ans, ce n’est pas une invasion de zombie qui changera grand-chose à l’affaire... Le propos n’est toutefois jamais véritablement creusé, restant toujours en marge de l’action.
Mais Dahan et Rocher avaient annoncé la couleur et leur objectif : prendre leur pied. Et ce fut de toute évidence le cas : on sent dans « La Horde » tout le plaisir qu’ont eu deux types à réaliser leur rêve de gamins, sans aucune connotation péjorative ; tous les deux nous servent un paquet de scènes extrêmement jouissives et vraiment bien vues, décomplexées et honnêtes. On salue au passage l’incroyable performance de Yves Pignot dans le rôle du drôlissime et totalement déjanté René, et qui n’en revenait visiblement toujours pas – lui qui a été formé au Conservatoire – de s’être autant éclaté sur le tournage d’un film de genre...
A noter également, des zombies bien flippants et une mise en scène vraiment maligne : attention, je crois bien que j’ai un cocorico sur le bout de la langue...

JPEG - 26.4 ko

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Yannick Dahan é Benjamin Rocher
Scénario et dialogues : Arnaud Bordas, Yannick Dahan, Stéphane Moissakis, Benjamin Rocher
Producteur : Raphaël Rocher
Musique originale : Christopher Lennertz
Chorégraphie des combats : Alain Figlarz
Image : Julien Meurice
Montage : Dimitri Amar
Son : François Loubeyre
Décors : Jeremy Streliski
Costumes : Priscilla Van Sprengel
Maquillage : Laetitia Hillion
Maquillage spéciaux et pyrotechnie : Olivier Alfonso – CLSFX Atelier 69
Effets numériques : Olivier Junquet

Production : Capture [Te Flag] Films, Le Pacte en collaboration avec COFICUP, UN Fonds Backup Films et avec la participation de Canal+ et CinéCinéma.
Distribution : Le Pacte

Relation presse : François Hassan Guerrar et Bérengère Maisons

LIEN(S) YOZONE

=> Gérardmer 2010 : Le dossier du Festival

INTERNET

Le site officiel : http://www.lahorde-lefilm.com



Amandine Prié
29 janvier 2010



JPEG - 20.5 ko



JPEG - 10.3 ko



JPEG - 5.5 ko



JPEG - 9 ko



JPEG - 7.1 ko



JPEG - 9.9 ko



JPEG - 9.1 ko



JPEG - 9.9 ko



JPEG - 18.2 ko



Chargement...
WebAnalytics