Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Horde (La)
Horreur française de Yannick Dahan et Benjamin Rocher
10 février 2010

***



Genre : Action zombies
Durée : 1h42

Avec Claude Perron (Aurore), Jean-Pierre Martins (Ouessem), Eriq Ebouaney (Adewale), Aurélien Recoing (Jimenez), Doudou Masta (Bola), Antoine Oppenheim (Tony), Jo Prestia (Joé), Yve Pignot (René), ….

Surfant sur la vague porteuse du zombie-movie, Yannick Dahan et Benjamin Rocher signent un film d’action avec pleins de zombies dedans qui devrait réconcilier le public français avec son cinéma de genre.

Je ne vous cacherais pas qu’en entrant dans la salle, je m’attendais au pire. Le coup du film de zombies à la française, on y a déjà eu droit il y a quelques mois avec le prometteur mais néanmoins raté « Mutants » de David Morley. Heureusement, « La Horde » est d’un tout autre tonneau.
Pas tout à fait, ou complètement, un zombie-movie, du reste, mais un p…. de film d’action avec pleins de zombies dedans.
Premier long-métrage de Benjamin Rocher et Yannick Dahan (connu des amateurs du genre pour ses prestations télévisuelles déjantées dans son émission « Opération Frisson » sur Ciné-Cinéma et ses commentaires avisés en préambule de la « Séance Interdite » sur Canal+), « La Horde » prend la suite de « Rivoallan », le court-métrage que les 2 hommes ont réalisé ensemble en 2008 pour le compte de leur Capture [The Flag] Films, la société de production qu’ils ont montée avec Raphaël Rocher, le frère de Benjamin.

Le court se clôturait sur le meurtre d’un flic des stups en mission d’infiltration et le long débute sur son enterrement. Décidés à le venger, ses collègues prennent d’assaut la tour HML dans laquelle les dealers assassins ont établi leur planque. Mais la confrontation tourne court quand les morts se relèvent et que des hordes de zombies se répandent dans Paris et sa banlieue. Bons et méchants doivent se rendre à l’évidence. L’heure n’est plus aux règlements de compte mais à l’union pour la survie.

Comme je le disais précédemment, « La Horde » n’est pas à proprement parler un film de zombies, au sens « romerien » du terme, mais un film d’action dans lequel les zombies font soudain irruption. « Une nuit en enfer » des morts vivants, en quelque sorte. Bien sûr, on pourrait s’interroger sur la présence de milliers de zombies au pied d’une tour HLM isolée quasiment inhabitée. Mais pourquoi se gâcher le spectacle. « La Horde », c’est un film à prendre cash, en plein dans ta face. Les réalisateurs se font plaisir, et à nous par la même occasion, et enchaînent les séquences d’anthologies, comme cet homme perché sur le toit d’une voiture machette à la main, tentant de repousser une armée de morts vivants.

Côté performance, la palme revient à l’interprète d’Aurore, la flicquette. Claude Perron, que nous avions déjà pu voir dans « Cortex », « Chrysalid » ou encore « Le convoyeur », crève l’écran dans des scènes d’action d’une violence inouïe. Mention spéciale également à Eriq Ebouaney (« King of Heaven », « Thirst, ceci est mon sang », « Hitman ») pour son interprétation du chef des trafiquants, ainsi qu’à Jo Prestia et Yves Pignot (son personnage de vétérans de la guerre d’Indochine est une grande réussite) pour l’humour salvateur de leurs prestations totalement barrées.

Un film pour lequel ses géniteurs ont payé de leurs personnes, en interprétant, eux-mêmes, des zombies dans la séquence finale et qui devrait réconcilier le public français avec son cinéma de genre.

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Yannick Dahan Benjamin Rocher
Scénario et dialogues : Arnaud Bordas, Yannick Dahan, Stéphane Moissakis, Benjamin Rocher
Producteur : Raphaël Rocher
Musique originale : Christopher Lennertz
Chorégraphie des combats : Alain Figlarz
Image : Julien Meurice
Montage : Dimitri Amar
Son : François Loubeyre
Décors : Jeremy Streliski
Costumes : Priscilla Van Sprengel
Maquillage : Laetitia Hillion
Maquillage spéciaux et pyrotechnie : Olivier Alfonso – CLSFX Atelier 69
Effets numériques : Olivier Junquet

Production : Capture [Te Flag] Films, Le Pacte en collaboration avec COFICUP, UN Fonds Backup Films et avec la participation de Canal+ et CinéCinéma.
Distribution : Le Pacte

Relation presse : François Hassan Guerrar et Bérengère Maisons

LIEN(S) YOZONE

=> L’interview de Yannick Dahan & Benjamin Rocher
=> Le journal du Festival de Gérardmer
=> La critique d’Amandine à Gérardmer
=> Le film annonce

INTERNET

Le site officiel : http://www.lahorde-lefilm.com


© Le Pacte - Tous droits réservés



Bruno Paul
6 février 2010



JPEG - 20.5 ko



JPEG - 12.4 ko



JPEG - 9.1 ko



JPEG - 9 ko



JPEG - 9.1 ko



JPEG - 16.1 ko



JPEG - 9.9 ko



JPEG - 9.9 ko



JPEG - 7.7 ko



Chargement...
WebAnalytics