YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




À La Croisée des Mondes (T.1) : Les Royaumes du Nord
Philip Pullmann
Gallimard, Folio (et FolioSF, Folio Junior, coll. Jeunesse), Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne), Fantasy, 544 pages, novembre 2007, 7€

Nouveau positionnement après la sortie de cette trilogie parue initialement aux Éditions Gallimard Jeunesse en 1998, qui se veut plus grand public : exit l’illustration attendrissante de la fillette au bonnet sur un ours avec une souris, bonjour l’égérie cheveux aux vents et son hermine chevauchant un ours de combat rugissant.

Il faut dire que le cinéma s’est emparé de l’histoire, et que la niche de la littérature pour « jeunes adultes » est devenue un vrai marché florissant et rentable depuis l’ouverture de la brèche laissée par Harry Potter.

Alors, clone ou pas ?



Lyra est une jeune pousse aux racines troubles : son histoire la conduit à suivre une éducation en dilettante dans un collège anglais. Elle s’ennuie ferme et passe le temps à pratiquer des activités de garçon manqué.

Certains faits sont toutefois assez troublants pour que la jeune fille commence à faire des corrélations entre les activités de ce collège de théologie et ses membres, son oncle qui n’a de cesse d’explorer de lointaines contrées et tout particulièrement le Grand Nord, et des enlèvements d’enfants un peu partout dans le pays.

La disparition d’un être proche sera le déclencheur pour que Lyra décide de quitter son univers aseptisé pour le sauver.

Les liens se resserrent au fil des pages alors que la trame se met en place : rien n’est dû au hasard, et plus l’intrigue se dénoue plus il apparaît que Lyra est au cœur de tout. Sa naïveté et sa candeur l’empêchent de comprendre ce fait et l’amènent à prendre des décisions hâtives, mais pas nécessairement mauvaises. Car le Bien et le Mal ne sont pas des protagonistes grossiers dans cette trilogie.

Les évènements s’enchainent donc crescendo, selon le parcours bien balisé sur une carte d’un monde assez ressemblant au nôtre, à une fondamentale près : chaque être humain possède un avatar animal. Toutes les âmes humaines sont donc représentées par des animaux qui communiquent et vivent avec eux. Pantalaimon est ainsi le dæmon de Lyra, changeant de forme à l’envie jusqu’à ce que sa maîtresse atteigne la maturité.

Ensemble, ils parcourent le monde en allant de découvertes en découvertes avant de comprendre ce que veulent les kidnappeurs (Les Enfourneurs), ce qu’est la Poussière, ce que cachent ou révèlent les aurores boréales...

D’un accès très facile (et pour cause, la cible) ce premier tome de la trilogie d’ À La Croisée des Mondes entraîne rapidement l’adhésion du lecteur. La narration est agréable, drôle et touchante, sans être mièvre, ce qui n’éloigne pas le lecteur adulte qui retiendra plutôt la teneur principale du livre (les univers parallèles, les particules élémentaires, la religion).

Pour les éternels adolescents que nous sommes, l’univers enchanteur du récit, avec son lot de fées, d’ours guerriers, d’humains en quête de pouvoir et de dæmons propose un écrin distrayant, dont ce premier opus semble soulever une pierre plus grosse qu’il me tarde d’examiner...


Titre : Les Royaumes du Nord (Northern lights, 1995)
Série : À La Croisée des Mondes (His Dark Materials, T.1)
Auteur : Philip Pullmann
Traduction (de l’Anglais) : Jean Esch (Gallimard)
Couverture : © MMVII New Line Productions, reproduced by permission of Scholastic Ltd.
Éditeur : Gallimard
Collection : Folio
Sites Internet : fiche du roman (site Gallimard, Folio), fiche du roman (site Gallimard, Folio SF),
Numéro : 4615
Pages : 544
Format (en cm) : 11 x 17,7 x2,5
Dépôt légal : 4 octobre 2007 (rééditions)
Code Sodis : A34819
ISBN : 9782070348190
Prix : 7 €


Autres éditions France (toutes chez Gallimard) :

JPEG - 28.3 ko

- Intégrale des trois volumes (Hors Série, Gd format, Gallimard Jeunesse, 2007)

- Coffret 3 tomes (Hors Série Gallimard Jeunesse, 2001)

- Folio SF (3 tomes, poche, 2003)

- Folio Junior (3 tomes, Gallimard, Folio Junior, poche, 2007)

- Folio Junior 2 (3 tomes, Gallimard, poche, 2002)


Yann Faurie
1er décembre 2009






JPEG - 34.3 ko



JPEG - 35.1 ko



JPEG - 39.8 ko



JPEG - 25.8 ko



JPEG - 30.1 ko



JPEG - 33.5 ko



WebAnalytics