YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

45 visiteurs en ce moment


YozoneLittérature Critiques

Destiny (Partie 2) – La Symphonie des Siècles (T3)
Elizabeth Haydon
Pygmalion, Fantasy, roman traduit de l’anglais (USA), fantasy, 429 pages, octobre 2008, 21,50€

Grâce au sang du F’dor extrait des enfants du Rakshas, Achmed réussit enfin à identifier le porteur de cet être maléfique.
Une fois cette menace éradiquée, Rhapsody nourrit aussi l’espoir d’unifier les trois flottes de réfugiés, tandis qu’Ashe se désespère de reconquérir l’élue de son cœur.

Réussiront-ils à remplir leurs diverses missions et éviter une guerre qui semble inéluctable ?


Après « Rhapsody » et « Prophecy » (2 tomes chacun) et le premier tome de « Destiny », cette seconde partie de « Destiny » conclut en beauté La Symphonie des Siècles. L’intégralité est disponible en grand format chez Pygmalion et « Rhapsody » existe aussi en poche chez J’ai Lu.

Fidèle à son habitude, l’auteure enchaîne les situations périlleuses, les séquences plus sentimentales et jouent de cette alternance pour augmenter l’empathie avec les personnages.
À l’occasion, elle sait nous faire rire et certains passages sont particulièrement cocasses (l’intervention d’Anwyn lors du conseil). Rhapsody charme son entourage et la retrouver dans ces nouvelles aventures, partager ses joies, chagrins, peurs, ne nous la rend que plus sympathique.
D’ailleurs les protagonistes de cette symphonie constituent une de ses grandes forces. Comme l’histoire peut aussi être qualifiée d’originale, que la construction est bien tournée, ce cycle sort forcément du tout venant et le fait que ce soit un best-seller international se comprend aisément.

En épilogue, on découvre aussi qui est réellement Meridion, ce mystérieux bidouilleur du temps qui apparaît dans chaque volume, tissant des liens temporels afin de rendre des évènements possibles et ainsi changer le passé et son présent.

Rappelons qu’Elizabeth Haydon vit sur la côte est des États-Unis et surtout qu’elle est herboriste, harpiste et chanteuse accomplie. Ces passions transparaissent à travers les pages et son expérience lui donne ce petit plus qui lui permet de se démarquer de la masse des titres. De plus, le choix d’une femme comme personnage principal n’est pas si courant et là elle parle en connaissance de cause, ce qui ne rend Rhapsody que plus « authentique ».
L’auteure a su se servir de ses qualités pour construire cette belle saga. Même les lecteurs masculins que les manies de Rhapsody agaçaient au début ne s’étonnent plus de son comportement et, même, apprennent à comprendre ses réactions.

On peut toujours ergoter sur des détails, il n’en reste pas moins qu’avec La Symphonie des Siècles, Elizabeth Haydon signe un grand cycle de fantasy. Tous les amateurs du genre ne peuvent rester insensibles à ses mérites et, une fois commencé, ne pas aller jusqu’au bout est quasi impossible.
Et même si l’on préfère la SF ou le fantastique, l’auteure réussit le pari de nous intéresser à l’histoire et à nous faire entrer dans son monde.


Titre : Destiny, Deuxième partie (Destiny, child of the sky, 2001)
Série : La Symphonie des Siècles (T3)
Auteur : Elizabeth Haydon
Traduction de l’américain : Jean-Pierre Pugi
Couverture (souple) : Benjamin Carré
Éditeur : Pygmalion
Collection : Fantasy
Site Internet : Roman (site éditeur)
Pages : 429
Format (en cm) : 15,2 x 24 x 3
Dépôt légal : octobre 2008
ISBN : 978-2-7564-0029-7
Prix : 21,50 €



À lire également sur Yozone :

- Rhapsody (Partie 1 & 2) - La Symphonie des Siècles (T1)
- Destiny (Partie 1) - La Symphonie des Siècles (T3)




François Schnebelen
24 janvier 2009







JPEG - 33.8 ko
Illustration de Benjamin Carré

Illustration de Benjamin Carré