Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Red Sonja (T3)
Michael Avon Oeming
Panini Comics

Ce volume regroupe les épisodes 8 à 12 de la nouvelle série « Red Sonja », scénarisée par le célèbre Michael Avon Oeming. La guerrière rousse se lie d’amitié avec une jeune fille qui lui rappelle sa propre jeunesse. Avec sa protégée, Sonja affronte un monde de plus en plus sombre et violent, mais cela n’est que le prélude au retour du plus grand méchant de tous les temps, Kulan Gath.



JPEG - 37.7 ko

Créée par Robert E. Howard, comme Conan le barbare, Red Sonja pourrait être considérée comme le pendant féminin de notre Cimmérien préféré.
A l’origine, elle n’apparaît que sporadiquement dans les aventures du guerrier. Malgré cela, son personnage restera une valeur sûre de l’univers de Conan où peu de femmes ont eu la chance d’avoir un véritable rôle. A ma connaissance, il n’y en aurait eu que trois de majeures : Bélit, la tigresse de la côte noire, Zénobia, sa reine et enfin Red Sonja.
C’est Roy Thomas et Barry Smith qui en feront une héroïne à part entière d’Héroïc-Fantasy. Entre 1977 et 1979 paraîtront 15 petits livrets de 17 pages retraçant ses aventures, puis 15 numéros entre 1983 et 1995 de 22 à 39 pages et enfin en 2005, cette nouvelle série reprise en 2008 chez Panini Comics pour la version française.

JPEG - 38 ko

C’est ce troisième volume, qui permet à Michael Avon Oeming de nous révéler les origines de Sonja la Rousse. L’évolution de l’aventure globale suit son cours avec quelques rebondissements intéressants.
La rencontre avec la jeune Karena sera le point de bascule entre réalité et flash-back. Sur un rythme assez soutenu, le scénario reste un peu creux et suit une ligne régulière sans vrai moment fort. On assiste à des révélations qui manquent de punch et contrastent avec le tempérament de feu de la guerrière. Il y a quelques passages chocs, mais ils sont estompés par le style des divers dessinateurs.
Le visuel reste trop épuré et manque de puissance. Même le démon est un peu trop impersonnel.
Il est vrai que John Buscema a tellement marqué cet univers qu’il est difficile de s’imposer après.

JPEG - 37.2 ko

Une série très intéressante et instructive.
Les fans de l’univers de Robert E. Howard seront ravis, mais la comparaison, avec les scénarii de Roy Thomas et les dessins de John Buscema, laissera planer un sentiment d’insuffisance bien compréhensible.

(A noter : une somptueuse succession de couvertures originales des plus grands noms du comics en bonus)
(A noter bis : une faute d’impression sur la tranche ainsi que dans les premières pages où il est inscrit n°2 au lieu de n°3.)


Les archers
- Série :Red Sonja
- Scénario : Michael Avon Oeming
- Dessin :Collectif
- Éditeur :Panini Comics
- Collection :Dynamite
- Dépôt légal :Octobre 2008
- Format : 26 x 13 cm
- Pagination : 128 pages couleur
- ISBN :978-2-8094-0412-8
- Prix public :13€


© Illustrations : Collectif - Panini Comics.




Bison 13
2 janvier 2009




JPEG - 60.4 ko
Les Archers



JPEG - 58.2 ko



Chargement...
WebAnalytics