Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Solomon Kane et Conan au Livre de Poche
Robert Erwin Howard
Le Livre de Poche, traduit de l’anglais (États-Unis), 704 et 640 pages, octobre 2019, 10,20 et 9,20€

Nous avions relaté dans un article précédent quelques aventures et mésaventures des traductions et publications en français des œuvres de Robert Erwin Howard et de ses imitateurs, en soulignant la qualité de travail effectué par Patrice Louinet pour les éditions Bragelonne et la reprise des deux premiers tomes des avantures de Conan au Livre de Poche. Livre de Poche qui offre aux lecteurs ce mois-ci le troisième volume de la saga du Cimmérien et l’intégrale des aventures de Solomon Kane.



Conan – Les Clous rouges

JPEG - 108.8 ko

La présentation de l’éditeur :

« —Mon oncle était à Venarium. Hommes, femmes et enfants furent massacrés. Venarium fut réduite à un tas de ruines carbonisées, ce qu’elle est encore de nos jours. Mais tu parles de Venarium sur un ton familier. Tu y étais peut-être ?
— J’y étais, grogna l’autre. Je faisais partie de la horde qui a déferlé sur les murailles. Je n’avais pas encore vu quinze hivers, mais déjà on répétait mon nom autour des feux de camp lors des conseils.
— Mais alors, tu es – toi aussi – un barbare !
— Je suis Conan, un Cimmérien. »

Conan, Les Clous rouges est le dernier des trois volumes qui regroupent l’intégralité des récits de ce héros. Établie à partir des manuscrits originaux, leur version authentique proposée ici restitue la plume précise et poétique de R. E. Howard, et le souffle puissant des histoires d’un des personnages de fiction les plus connus au monde.

Solomon Kane

Moins connu que Conan, Kane le Puritain, Kane le Fanatique, Kane le Bretteur est peut-être plus intéressant encore. Puritain élisabéthain révulsé par l’injustice, l’aventurier se comporte comme s’il était le bras armé de Dieu. Mû par une foi sans faille et par une colère implacable, Vengeur flamboyant et sans pitié, Kane ne plie jamais, ne renonce jamais, et ne cède jamais à la pitié. Ennemis naturels ou surnaturels – rien ne lui fait peur. De grands textes howardiens à ne pas manquer.

JPEG - 92.3 ko

La présentation de l’éditeur :

« — Vous… Qui êtes… vous ? dit-elle à mots hachés.
— Je ne suis qu’un vagabond, un homme sans terre, mais l’ami de tous ceux qui sont dans le besoin.
Cette voix douce semblait incongrue, venant de cet individu.
— Raconte-moi.
— Le Loup. Lui et ses hommes…ont attaqué notre village…Ils ont pillé…tué…
Soudain la forme frêle se détendit. L’homme posa délicatement la jeune fille à terre et lui toucha légèrement le front.
— Des hommes mourront pour cela, dit-il froidement. »

Aventurier errant et vagabond, Solomon Kane traque et tue impitoyablement ses ennemis dans un monde élisabéthain pris de folie : brigands et pirates, mais aussi vampires et morts-vivants. Instrument de Dieu ou puritain fou habité par des forces qui le dépassent, nul ne sait qui il est.

Ce recueil rassemble l’intégralité des nouvelles de ce héros. Établie à partir des manuscrits originaux, leur version authentique proposée ici dans l’ordre de leur rédaction restitue la plume précise et poétique de R. E. Howard.

________________________

Titre : Conan – Les Clous rouges
_ Auteur : Robert E. Howard
Traduction de l’anglais (États-Unis) : Patrice Louinet
Illsutrations : Gregory Manchess
Éditeur : Le Livre de Poche
Site Internet : page roman (site éditeur)
Pages : 704
Format (en cm) : 11 x 17,7
Dépôt légal : octobre 2019
Prix : 10,20 €

Titre : Solomon Kane
_ Auteur : Robert E. Howard
Traduction de l’anglais (États-Unis) : Patrice Louinet
Illustrations : Gary Gianni
Éditeur : Le Livre de Poche
Site Internet : page roman (site éditeur)
Pages : 640
Format (en cm) : 11 x 17,7
Dépôt légal : octobre 2019
Prix : 9,20 €


Conan sur la Yozone :

- « Conan le Texan », essai de Simon Sanahujas »


Hilaire Alrune
17 octobre 2019


JPEG - 29.3 ko



JPEG - 23 ko



Chargement...
WebAnalytics