Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Pas de deux
Delphine Cuveele et Dawid
Editions de la Gouttière

Taali arrive dans sa nouvelle école et se sent un peu seul au milieu de tous ses nouveaux camarades de classe. À la fin des cours, il part dans la même direction que Luce, mais chacun sur son trottoir. En chemin, ils tombent nez à nez avec une drôle de petite souris. Ils la poursuivent et vont apprendre à se connaitre et à s’apprécier. La petite souris va leur en faire voir de toutes les couleurs ! « Une souris verte, qui courait dans l’herbe. Je l’attrape par la queue, je la montre à ces messieurs... » Delphine Cuveele nous replonge dans nos souvenirs d’enfance à travers une réadaptation mimi à souhait de cette comptine connue de tous.



Taali est perdu dans sa nouvelle école, la journée se passe tant bien que mal. En rentrant à la maison, une souris verte apparait et les deux enfants décident de la courser. Elle est maligne cette petite souris et les emmène à travers champs. Taali arrive enfin à attraper sa queue avec son pied. Il est si fier de l’avoir chopée, mais Luce lui donne un coup de pied dans le tibia pour libérer la souris, qui s’enfuit. La course-poursuite redémarre et se termine dans le ruisseau. Mouillés comme des soupes, Luce l’emmène chez elle pour se sécher, changer leurs vêtements et partager son goûter. Une belle amitié commence.

PNG - 339.1 ko

Après “Passe-Passe” et “Dessus-Dessous”, Delphine Cuveele et Dawid mettent à nouveau en scène Luce, cette jolie héroïne rousse qui se lie d’amitié avec un copain noir. Pas besoin de texte pour comprendre cette belle histoire pleine de valeurs, qui sensibilise nos têtes blondes sur l’amitié et le partage. Ils s’apprivoisent en poursuivant cette souris verte qui s’amuse à les mener en bateau. Conformément à la comptine, ils vont la tremper dans l’eau et dans l’huile, mais je n’en dis pas plus.

PNG - 305 ko

Les dessins sont beaux et dynamiques avec des couleurs primaires parfaitement maîtrisées. Le rouge est utilisé pour la colère, le bleu pour le froid, le vert pour la nausée. La lecture (muette) est limpide et passionnante comme les Éditions de la Gouttière savent le faire pour les livres jeunesse.

“Pas de deux” est magique, c’est la BD idéale pour les petits. Adulte, j’ai adoré me plonger dans l’univers de ces deux bambins aux trousses de la petite souris verte de notre enfance.

« Trempez la dans l’huile, trempez la dans l’eau, ça fera un escargot tout chaud ! »


Pas de deux
- Scénario : Delphine Cuveele
- Dessins et Couleurs : Dawid
- Éditeur : Éditions de la Gouttière
- Format : 190 x 255 mm
- Pagination : 48 pages couleur
- Dépôt légal : 27 avril 2018
- Numéro ISBN : 979-10-92111-75-0
- Prix public : 10,70 €


Illustrations © Dawid et Éditions de la Gouttière (2018)



Anne Schnebelen
17 juin 2018




PNG - 117.3 ko



PNG - 201.7 ko



PNG - 109 ko



WebAnalytics