Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Diable s’habille en Soutane (Le)
Yuki Yoshihara
Soleil

Nanako se marie le mois prochain. En allant dans son nouvel appartement pour faire un peu de ménage, elle y trouve son futur mari avec une autre femme en plein ébat. Choquée, elle repart sans faire de bruit et se réfugie dans une église. Elle explique son désarroi au pasteur. Contre toute attente, il lui suggère la vengeance. Surprise, ce n’est que le début d’une manipulation.



Après “Itadakimasu”, Ma petite maîtresse ou “Chocolate girl”, Yuki Yoshihara reste dans sa zone de confort en nous proposant une comédie sentimentale. On a affaire à un duo peu commun, composé d’une jeune femme un peu niaise, facilement influençable et d’un pasteur pas très porté sur les fondements de la religion. Au lieu de la calmer, il met de l’huile sur le feu en lui proposant la vengeance. Manipulateur, il manque un peu de crédibilité dans sa vocation, mais est attachant. Beau comme un Dieu (ça ne gâche rien au plaisir des yeux), il semble incarner le diable dans ses propos. Nanako a un caractère fort en ce qui concerne la fin de sa relation avec Takasaki, mais est faible avec ce jeune pasteur. Elle se laisse mener par le bout du nez, elle fait tout ce qu’il lui demande. Sentant la faiblesse de sa brebis égarée, il en profite.

PNG - 212.8 ko

“Le Diable s’habille en Soutane” est un manga léger et drôle qui fait passer un agréable moment de divertissement. Les situations sont cocasses et inattendues, j’ai beaucoup aimé ce shojo un peu décalé. Il ne faut pas se fier aux apparences, il ne s’agit pas d’un shojo basé sur la religion. Le titre est provocateur et inspire une histoire basée sur les vices, mais il n’en est rien. Les personnages sont beaux et expressifs, ce qui fait oublier le manque de décors. Une histoire d’amour entre les deux protagonistes semble être dans les tuyaux, mais il faut encore attendre un peu. Shojo prévu en trois tomes, l’attente ne devrait pas être trop longue. Avec ce religieux non conventionnel, la suite laisse présager de bons moments.

Vite la suite !


Le Diable s’habille en Soutane
- Auteur : Yuki Yoshihara
- Traducteur  : Julie Gerriet
- Éditeur : Soleil
- Collection : Shojo
- Format : 115 x 175 mm
- Pagination : 192 pages
- Dépôt légal : 11 avril 2018
- Numéro ISBN : 978-2-3020-6877-3
- Prix public : 6,99 €


© Soleil - Tous droits réservés



Anne Schnebelen
25 juin 2018




PNG - 72.1 ko



PNG - 165.3 ko



PNG - 80 ko



PNG - 165.4 ko



WebAnalytics