Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




My Brother (T1 et 2)
Rize Shinba
Pika

La jeune Kotono a toujours eu un complexe d’infériorité vis-à-vis de Yûga, son grand frère bilingue, charmant, charmeur, à qui tout réussit… Alors qu’elle décide enfin de déclarer sa flamme à Haruichi, le garçon qu’elle aime depuis longtemps, son frère décide de rentrer d’un séjour aux États-Unis de plusieurs années. Son charme opère toujours aussi bien sur les femmes comme les hommes… de quoi exacerber la jalousie de sa sœur, d’autant plus que ce grand frère envahissant s’intéresse d’un peu trop près à Haruichi ! Mais ce frère un peu trop parfait est-il vraiment le rival que Kotono imagine ?



D’emblée, je suis tombée sous le charme des deux belles couvertures de Rize Shinba. Ce manga en seulement deux tomes m’a fait passer un doux moment, je les ai lu d’affilée. L’histoire légère détend, les personnages sont beaux et sympathiques, “My Brother” est un bon shojo comme j’aime.

La jolie Kotono est une fille normale sportive qui a beaucoup étudié. Elle est accro à Haru mais a peur de gâcher leur belle amitié en déclarant sa flamme. Elle manque de confiance en elle, contrairement à son frère Yûga. Après six ans d’études aux États-Unis, il rentre au bercail à l’improviste au plus grand bonheur de sa maman. Kotono ne peut s’empêcher d’avouer qu’il est encore plus beau qu’avant, c’est peu dire. Bien qu’elle soit heureuse de retrouver son grand frère, elle est un peu jalouse de sa réussite dans tout ce qu’il entreprend.

Yûga est beau, gentil, serviable, il semble avoir toutes les qualités du frère parfait. Il séduit autant les femmes que les hommes, ce qui ne plait pas à Kotono qui se sent maladroite et insignifiante en sa présence. Il a même des vues sur Haru, chasse gardée de Kotono.

PNG - 297.4 ko

Sous des airs de fausse légèreté, “My Brother” nous présente des protagonistes avec leurs peurs et leurs difficultés. Yûga est énigmatique, sa bisexualité laisse perplexe. A ses côtés, Kotono fait ce qu’elle peut pour essayer de trouver sa place et garder le garçon qu’elle aime.

Dans le second tome, Kotono et Haru filent le parfait amour. Yûga parfaitement bilingue, va devenir leur prof d’anglais, ce qui ne va pas faciliter la tâche de sa sœur. Haru est littéralement séduit par ce génie, de même que les autres élèves qui vont le harceler jusqu’à la maison. Rize Shinba en profite pour aborder des thèmes importants pour les ados (cibles de ce manga) tels que l’orientation des lycéens, les rivalités entre frère et sœur. Yûga arrive à faire réfléchir Kotono sur son avenir. Son petit-ami, Haruichi, prend sa décision d’orientation grâce à l’aide précieuse de Yûga. Il est finalement assez pédagogue et son charisme lui permet de faire passer les messages importants. Intitulée “Bye bye Brother” au Japon, la série a été publiée dans le Monthly Dessert Magazine de Kodansha en 2014. Assez peu abordé dans les shojo, le thème de la rivalité entre frère et sœur est au cœur de cette histoire. Quant à la thématique du triangle amoureux, elle est traitée de façon plutôt originale puisque le troisième larron n’est autre que le frère.

J’ai eu un réel coup de cœur pour “My Brother”, dommage qu’il n’y ait que 2 tomes.


My Brother (T1 et T2)
- Auteur : Rize Shinba
- Traducteur  : Julia Brun
- Éditeur : Pika
- Collection : Shojo
- Format : 115 x 180 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination : 176 (T1) et 160 (T2) pages
- Dépôt légal : 23 août 2017
- Numéro ISBN : 9782811633080 ; 9782811634346
- Prix public : 6,95 €


BYE BYE BROTHER © 2015 Rize Shinba/ Kodansha Ltd.
© Pika - Tous droits réservés


Anne Schnebelen
25 octobre 2017






PNG - 146.6 ko



PNG - 56.1 ko



PNG - 120.7 ko



PNG - 46.4 ko



PNG - 58.7 ko



WebAnalytics