YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Little Nemo in Bédéland
Collectif
Delcourt

Les premiers étudiants de l’Académie Brassart-Delcourt ont réalisé une BD sur le thème imposé de Little Nemo. 10 récits courts, tous différents, composent cet album qui rend hommage à ce doux rêveur créé par Winsor McCay en 1905. Tantôt enfant, tantôt adulte, Nemo est représenté autant en moine bouddhiste qu’en bébé... après tout, à chacun sa vision des choses.



À la rentrée 2014, l’Académie Brassart-Delcourt a ouvert ses portes. Spécialisée dans le graphisme, l’illustration et le web design, sa première promotion a été accueillie par son parrain Zep qu’on ne présente plus. Il a d’ailleurs dessiné la magnifique couverture de cet album donnant immédiatement l’envie de s’y plonger. Le défi de mise en scène de la vie et des rêves de Little Nemo est lancé aux élèves de cette première promotion.

10 récits courts originaux mettent Nemo en scène, certains reprenant le côté fantaisiste de Winsor McCay et d’autres allant plus loin dans le rêve. Le concept est intéressant, mais tous les récits ne se valent pas. Certaines histoires sont très réussies avec des dessins qui sortent du lot, d’autres un peu moins sans vraiment démériter.

Hermeline Janicot-Tixier m’a interpellée avec “Little Echo” qui représente Echo lisant dans son bain. Rien de bien spécial, si ce n’est que l’eau commence à couler de son livre tel un torrent. Le courant l’aspire vers le fin fond de son lit avant de commencer une aventure surprenante.

PNG - 398.5 ko

Slumberless” de Charlotte Vermesch nous embarque dans le quotidien d’un homme qui n’arrive pas à dormir depuis des nuits. Il est prêt à tout pour retrouver le goût des rêves mais rien n’y fait, les somnifères n’ont aucun effet, ni même les substances illicites. Il essaye même de s’incruster dans le rêve de sa femme, à ses risques et périls.

L’histoire de palier de Kévin Roversi avec “Progressive” est à découvrir, les dessins sont très expressifs, je n’en dis pas plus.

PNG - 383.7 ko

Jean-Baptiste Bagur m’a donné la chair de poule avec “Regrets éternels”, tout est dit dans le titre.

PNG - 279.1 ko

Le ton décalé de Kévin Gasnier vaut également le détour avec “Brosse à Chiotte à Slumberland”, il fallait oser !

PNG - 262.1 ko

Il y en a pour tous les goûts, chaque étudiant a exprimé sa sensibilité en mettant en image un Némo différent. Eric Dérian, coordinateur pédagogique, est fier de présenter le fruit d’un long travail et précise en avant-propos : « Apprendre à faire de la bande dessinée, devenir auteur, ça ne s’improvise pas ». On a tendance à oublier que le talent ne tombe pas du ciel, il y a toujours beaucoup d’investissement et de travail.

PNG - 217.7 ko

Bravo à tous, nul doute que la relève est assurée. Cet album hommage, déjà, nous réserve de belles surprises.


Little Nemo in Bédéland
- Scénario, dessins et couleurs : Collectif
- Couverture : Zep
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Hors Collection
- Format : 22,6 x 29,8 cm
- Pagination : 64 pages couleurs
- Dépôt légal : 21 septembre 2016
- Numéro ISBN : 978-2-7560-8287-5
- Prix public : 14,95 €


Illustrations © Edition Delcourt - Tous droits réservés (2016)


Anne Schnebelen
23 mars 2017






PNG - 120.3 ko



PNG - 145.7 ko



PNG - 80.6 ko



PNG - 100.5 ko



PNG - 135.5 ko



PNG - 166.5 ko



PNG - 164.1 ko



WebAnalytics