YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Descender (T2) Lune Mécanique
Jeff Lemire & Dustin NGuyen
Urban Comics

Pour ce second tome de “Descender”, il est temps de quitter la planète Gnish, la plus grande planète du Conglomérat Galactique Unifié. La plus violente aussi, farouchement en tête du mouvement anti-robot et anti-technologique né après les dégâts causés par la venue des Moissonneurs. Un départ qui doit se faire dans l’urgence pour le Capitane Tesla et l’agent Tullis du CGU, de cet imposteur de Dr Quon, faux père de la robotique et pour Tim-21, surpris par l’arrivée spectaculaire de la résistance robotique secrète en note finale du tome 1, “Étoiles de Métal”.



Dans une extrême urgence même puisque Psius, le leader de la résistance, a fait exécuter le roi de Gnish, de la main de Tim-22. Oui, ne confondons pas, Tim-22, le frère quasi jumeau de Tim-21, notre robot de compagnie que tous recherchent puisqu’il serait la clé de compréhension de l’assaut des Moissonneurs, ces étranges entités apparues dans le ciel des neuf planètes majeures du Mégacosme pour en exterminer la majorité de la population.

JPEG - 237.9 ko

Un moment de fuite éperdue à travers le flashspace, pour rejoindre la lune mécanique, le repère caché des robots. Un moment de déchirement pour Tim-21 car tous ne peuvent s’enfuir alors que se met en place un jeu de dupes entre un enfant-robot totalement en empathie avec l’homme et un jumeau beaucoup plus manipulateur et cruel.
Ce second tome s’ouvre aussi sur l’ouvrage de mort d’un liquidateur, un exterminateur de robots qui remplit chaque contrat sans aucun état d’âme. Jusqu’à ce jour où il tombe sur une alerte du CGU concernant la planète minière Dirishu, un contrat ultra-prioritaire concernant un petit robot-compagnon de dernière génération. Andy alors reconnaît ce « petit frère », pour lui perdu définitivement, en même temps que sa mère, le jour où les Moissonneurs attaquèrent !

Dans les traces de l’héritage d’Isaac Asimov et de ses célèbres lois de la robotique, “Descender” continue de dérouler un scénario haletant habillé du vernis spectaculaire d’une saga à la Star Wars tout en jouant des turpitudes, des mensonges et des faux-semblants qu’adorait Philip K. Dick. Ici aussi les androïdes rêvent de s’émanciper, de désobéir à l’homme, voire même d’éradiquer sa présence. Jeff Lemire développe l’univers de la série, complexifie les rapports entre ses personnages, en crée d’autres comme ces étranges « Interms » mal vus des populations, multiplie les planètes, les races extraterrestres, dans cette course folle à la vérité concernant ce que certains nomment les Moissonneurs alors que d’autres les vénèrent comme des Dieux.

JPEG - 277.1 ko

La réalisation de Dustin NGuyen est toujours aussi étonnante et savoureuse. J’adore ses intentions graphiques dont la priorité est la mise en forme par la couleur, avec ce partage assez étrange entre le trait et l’aquarelle. Il y a des passages rugueux, plein d’aspérités et de masses globales et imposantes, d’autres scènes où le trait marque un peu plus sa présence, restant dans la finesse, l’émotion, dans une simplification qui tend à épurer. Et quelle poésie, quelle inventivité dans cette magnifique scène où le vaisseau de Andy effleure les anneaux de la planète hantée Phages, où les flash-backs se mêlent aux fantômes d’une cité spectrale. On atteint le grandiose...

Ce travail véritablement étonnant et franchement singulier démarque cette série de science-fiction à l’histoire certes classique mais qui se lit avec beaucoup de plaisir. Avec toujours l’œil curieux observant les volutes puissamment fragiles de l’aquarelle imaginative de Dustin Nguyen.


(T2) Lune Mécanique
- Série : Descender
- Scénario : Jeff Lemire
- Dessin et couleurs : Dustin NGuyen
- Éditeur : Urban Comics
- Collection : Urban Indies
- Pagination : 120 pages couleurs
- Dépôt légal : 30 septembre 2016
- Numéro ISBN : 9782365778251
- Prix public : 14 €


À lire sur la Yozone :
Descender (T1) Etoiles de Métal


Illustrations © Dustin NGuyen et Éditions Urban Comics (2016)


Fabrice Leduc
11 janvier 2017






JPEG - 69.8 ko
Descender (T2) Lune Mécanique



JPEG - 72.2 ko
Tim-21...



JPEG - 110.2 ko
... ou Tim-22 ?



JPEG - 57.7 ko
Descender, couverture US #7



JPEG - 86.3 ko
Andy



JPEG - 45.1 ko
Descender (T1) Etoiles de Métal



WebAnalytics