YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

43 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Mangas

Mangaka & Editor in love (T1)
Mio Nanao
Soleil Manga

Nanoha Kirishima, 23 ans, est une éditrice ratée. Bien qu’elle soit pleine de bonne volonté, elle est tellement étourdie et maladroite qu’elle ne sait provoquer que des catastrophes. Elle est même parvenue à un record : elle a eu droit à dix réaffectations en une seule année. En effet, les auteurs de manga ne supportent pas cette éditrice incompétente qui s’avère être davantage un boulet qu’une véritable aide. Alors quand le célèbre et génial mangaka, Toono Ibuki, souhaite l’avoir pour éditrice, Nanoha est aux anges. Cependant, elle ne se doute pas un seul instant de ce qui l’attend ni de la raison pour laquelle Ibuki l’a choisie !


Toono Ibuki est un jeune lycéen mangaka. Il est connu pour avoir écrit un manga sur la médecine alors qu’il n’était qu’en troisième année de collège. Il est beau, riche, intelligent et super doué ! En revanche, il est loin d’avoir un caractère facile à gérer. Son franc parler et son impatience déstabilisent souvent ses interlocuteurs. Néanmoins, Ibuki se rend compte que malgré sa célébrité, il lui manque quelque chose : connaître l’amour. D’après ce qu’il a lu, l’amour est la chose la plus importante dans ce monde. Malheureusement, il n’est jamais tombé amoureux ! Il décide de jeter son dévolu sur Nanoha, une éditrice ratée dont personne ne veut. Parviendra-t-il à tomber amoureux d’elle alors qu’elle est son exact opposé ?

JPEG - 129.8 ko

Ce premier tome est une pure merveille. Les personnages sont très caricaturés (je n’ai jamais vu une héroine aussi catastrophique que Nanoha) mais l’humour est au rendez-vous. Pourtant, derrière les gaffes de Nanoha se cachent de très lourds secrets et des thèmes assez difficiles à aborder : le rejet, l’abandon, la violence... Il semblerait que Nanoha était battue lorsqu’elle était enfant et rejetée par tous, y compris sa mère. Quant à Ibuki, il apparaît également exclu du cercle familial puisqu’on le voit enfant, avec un livre scientifique en allemand dans les bras, en train de regarder en cachette une famille heureuse, sa famille sans doute. L’auteure aborde ces thèmes douloureux et rajoute souvent de bonnes doses d’humour pour que l’on puisse mieux digérer ce passage. Néanmoins, je recommande d’être assez âgé pour lire ce tome car certains passages sont vraiment sombres.

JPEG - 208 ko

Graphiquement, les personnages sont bien dessinés et très expressifs, surtout Nanoha dont chaque émotion se lit sur son visage. Je trouve que l’auteure a eu une bonne idée de nous faire connaitre le monde de l’édition. C’est assez original pour un shojo. En terme de bonus, il y a une page juste avant le chapitre quatre où le directeur Kent se rappelle de sa jeunesse et qui est à mourir de rire ! Sinon, à la fin du tome, il y a une courte histoire bonus sur la première rencontre de Nanoha et d’Ibuki.

JPEG - 125.3 ko

En somme, ce tome est une pure merveille même s’il s’adresse, selon moi, à un public assez âgé. L’auteure a bien fait de miser sur l’humour pour que l’histoire ne soit pas trop sombre. L’intrigue est mise en place : Nanoha tombera-t-elle sous le charme d’Ibuki ou bien choisira-t-elle son premier amour ?

A suivre !


Mangaka & Editor in love (T1)
- Auteur : Mio Nanao
- Traducteur :Julie Gerriet
- Editeur français : Soleil manga
- Format : 116 x 172 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination : 192 pages
- Date de parution : 8 octobre 2014
- Numéro ISBN : 9782302042704
- Prix : 6,99 €


© Soleil manga - Tous droits réservés



Florence B.
4 novembre 2015







JPEG - 75.8 ko



JPEG - 91.5 ko



JPEG - 79.5 ko



JPEG - 100.1 ko