YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

49 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Albums

Jardin de Minuit (Le)
Edith
Soleil - Noctambule

Les vacances de Tom ne commencent pas de la meilleure des façons. Son petit frère Peter a attrapé la rougeole et pour éviter tout risque de contagion, il est envoyé chez son oncle et sa tante. Seulement, Tom doit rester en quarantaine une quinzaine de jours, pour être sûr de ne pas être lui-même malade. L’appartement de son oncle et tante est dans un immeuble triste en ville. Au rez-de-chaussée, se trouve une grosse horloge appartenant à la propriétaire de l’immeuble, vivant à l’étage. D’après son oncle, l’horloge sonne des heures qui n’existent pas... quelle drôle d’idée ! Dans cet appartement, Tom s’ennuie de ne pouvoir sortir, même si sa tante s’occupe très bien de lui. La première nuit, le sommeil ne vient pas et Tom entend l’horloge sonner treize coups... voila qui est étrange. A pas de loup, il descend l’escalier et voit un lumière derrière la porte donnant sur l’arrière cour. Mais quand il ouvre la porte, ce n’est pas une dalle de béton qui lui fait face, mais un splendide jardin.


Au début, Tom n’arrive pas à croire ce qu’il voit et surtout il s’inquiète de ne pouvoir revenir de l’autre côté de la porte. Mais il parvient sans problème à retourner dans sa chambre et le matin venu, la cour a remplacé le jardin. Pourtant, quand sonnent les treize coups de l’horloge, Tom repart pour le jardin. et cette fois, il va prendre le temps de le visiter. Le jardin est loin d’être vide, en le parcourant, Tom rencontre son jardinier et surtout des enfants y jouant. Toutefois, personne ne semble voir Tom. Serait-il en réalité invisible ? Tout porte à le croire jusqu’à ce que la jeune Hatty lui adresse la parole, et les deux jeunes gens deviennent rapidement des amis. Seulement, alors qu’entre chaque visite, il ne s’écoule qu’une journée pour Tom, le temps dans le jardin s’écoule beaucoup plus vite. Mais surtout, Tom découvre que le jardin se situe dans le passé. Quel est donc ce mystère que cache l’horloge, un mystère auquel son oncle et sa tante refusent de croire. Sans oublier que Tom ne restera pas éternellement chez eux.

JPEG - 22.1 ko

“Le Jardin de Minuit” est l’adaptation en bande dessinée du roman jeunesse de Philippa Pearce, “Tom et le Jardin de Minuit”. Ce roman écrit en 1958 reste une oeuvre majeure, toujours autant lu. Voila donc le défi que releva Edith pour sa première BD en solo. C’est en particulier par des associations avec Yann (“Basil et Victoria” et Les Hauts du Hurlevent) ou encore avec Corcal (“Eugène de Tourcoing-Startrec” et “Le trio Bonaventure”) qu’Edith s’est fait connaitre comme dessinatrice. Pour sa première oeuvre en solo et ne se sentant pas vraiment prête pour inventer entièrement une histoire, elle choisit d’adapter le roman de Philippa Pearce. Mais si l’oeuvre originale est surtout destinée aux jeunes lecteurs, Edith préfère réaliser une BD tout public, qui se lira à plusieurs niveaux selon son age. Pour le jeune public, “Le Jardin de Minuit” est l’histoire d’un garçon de leur age qui va pénétrer dans un jardin magique, l’emmenant dans le passé découvrir la vie de la jeune Hatty. Mais alors que le temps passe normalement pour Tom, Hatty ne cesse de vieillir s’éloignant peu à peu du garçon qui rêve pourtant de rester pour toujours dans ce monde où la vie est si belle. Pour un adulte, c’est une vision de notre enfance mais surtout de la vie qui vous rattrape alors que vous souhaiteriez rester l’enfant du passé. L’histoire est tout simplement belle, et Edith réussit parfaitement ce baptême du feu de scénariste.

Le dessin est évidemment un élément clef qui nous ouvre les portes vers ce jardin. Les personnages ont un design qui ne peut que ravirent les jeunes lecteurs, idéalement adapté pour qu’ils puissent se retrouver en eux, que ce soit Tom ou Hatty ou même Peter. Les lecteurs avisés apprécieront les détails de ce jardin, les effets de lumières, mais surtout la colorisation naturelle qu’Edith ne laisserait pour rien au monde à quelqu’un d’autre. Et en feuilletant cet album, on ne peut qu’être de son avis. Tom a ce côté naïf du petit garçon découvrant le jardin comme un beau rêve, Hatty est une jeune fille qui rencontre fortuitement cet étrange garçon tout le long de sa vie. Fantôme ou esprit venu la guider dans l’existence ? Elle attend son jeune camarade de jeux à chaque instant de sa vie. Un seul élément ne subit que le passage des saisons mais pas des années et ce sera le jardin. Edith voulait cette oeuvre en un seul tome pour que le lecteur puisse savourer d’une traite le plaisir de cette ballade champestre, parmi les fleurs et les oiseaux. Et cette BD se lit effectivement en un clin d’œil complice pour savoir si Tom pourra ou non rester dans le jardin.

“Le Jardin de Minuit” est une très belle histoire pour tout public, qui peu importe votre age, vous ramènera dans vos rêves d’enfant.


Le Jardin de Minuit
- Scénario  : Edith
- D’après le roman de : Philippa Pearce
- Dessin et couleurs : Edith
- Éditeur : Soleil
- Collection : Noctambule
- Dépôt légal : 22 avril 2015
- Format : 203 x 282 mm
- Pagination : 96 pages couleurs
- Numéro ISBN : 978-2-302-04505-7
- Prix public : 17,95 €


© Editions Soleil - Tous droits réservés



Frédéric Leray
8 juin 2015







JPEG - 47 ko



JPEG - 26.6 ko



JPEG - 26.4 ko



JPEG - 21.3 ko