YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

43 visiteurs en ce moment


YozoneLittérature Critiques

66 Synopsis... et autant d’histoires à écrire
Jean-Pierre Andrevon
La Clef d’Argent, KholekTh, nouvelles (France), synopsis plus ou moins détaillés, 280 pages, mai 2013, 13€

Avant la nouvelle, ou le roman, il y a un premier jet, un squelette, un plan détaillé. Et avant encore tout cela, il y a le synopsis.


Comme l’explique Jean-Pierre Andrevon en guise d’entrée en matière, il a accumulé, au fil de sa longue et prolifique carrière, un tas d’idées à des stades variés de mise en forme. Idées qu’il conserve et ressort à l’occasion.
Un synopsis, pour lui, reste bref, d’un niveau de détail peu élevé, sauf les éléments-clés, et décrit toute la trame narrative, est agrémenté de commentaires sur le style ou le point de vue à adopter, etc.

Mais ça, c’est « sur le papier ». Lui-même, dans cette sélection qu’il a faite dans ses chemises d’archives, ne s’en tient pas toujours à ces cadres, et n’hésite pas à développer ses synopsis jusqu’à un niveau rédactionnel proche de celui de la nouvelle ; à peine quelques retouches les rendraient publiables tels quels. Le plaisir de lecture n’en sera pour nous que plus grand.

Mais surtout, Andrevon commente ses textes, les classe. On regrette presque qu’il les datât pas (mais le fit-il en les jetant sur le papier la première fois ?). Il révèle ainsi des idées tenaces, plusieurs fois surgies, des variations. Il touche tous les genres qui ont jalonné sa carrière, les différentes collections auxquelles il a contribué : du fantastique principalement, de la science-fiction, un peu d’horreur. Le tout forme un panorama de tout ce qu’il a écrit, via tout ce qu’il n’a pas écrit. Ou pas encore : certains synopsis publiés ici, il l’annonce, ont trouvé preneur. Quant aux autres, il les offre aux plumes en herbe !

Recueil de nouvelles, essai d’analyse du fond et de la forme, ce 66 synopsis est à découvrir. Certes, on ne peut être entièrement charmé par la lecture d’une esquisse, d’un brouillon, mais lesdits brouillons d’Andrevon sont riches d’images qui naissent sans tarder, quels que soient les mots et le style, et de réflexions sur le métier d’auteur. En disséquant ainsi une œuvre en devenir, en voyant d’où on part, en imaginant sans trop de mal, au vu des autres textes de l’auteur, à quel résultat il va arriver, on peut mesurer son talent.

Et si il y a bien un auteur qui en a à revendre (la preuve, il en distribue !), c’est bien Jean-Pierre Andrevon.


Titre : Soixante-six synopsis... et autant d’histoires à écrire (version augmentée de 36 synopsis)
Auteur : Jean-Pierre Andrevon
Couverture : Jean-Pierre Andrevon
Éditeur : La Clef d’Argent (édition originale abrégée : 36 synopsis, Dreampress.com, 2007)
Collection : KholekTh
Site Internet : page roman (site éditeur) (3 textes et la préface à lire en ligne)
Numéro : 21
Pages : 280
Format (en cm) : 17,5 x 11 x 2,5
Dépôt légal : mai 2013
ISBN : 9791090662131
Prix : 13 €




Nicolas Soffray
20 juillet 2013







JPEG - 39.5 ko