Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Timbré, T. 30 des Annales du Disque Monde
Terry Pratchett
L’Atalante, La Dentelle du Cygne, roman, traduction (anglais) ,fantasy humoristique, 474 pages, 19€

La poste d’Ankh-Morpork se meurt : écrire c’est dépassé.
Surtout depuis que le « clic-clac » ce nouvel outil de transmission d’informations domine tous les échanges entre les habitants du disque monde, les lettres s’entassent depuis des années dans la poste centrale et les facteurs ont disparu.

Moite Von Lipwig, un jeune homme, est confronté au choix suivant : ou bien l’escroc qu’il est essayera de mettre un peu d’ordre dans la poste ou alors il goûtera les affres de la pendaison.



Bon, le choix est vite fait, vous-vous en doutez et puis nul ne pourra l’empêcher de mettre les bouts discrètement et de recommencer sa vie d’autrefois.
Sauf qu’en guise de chaperon, on lui flanque un golem. Rien que cela.
Dès lors, difficile d’échapper à “quelque chose”, “quelqu’un qui” ne dort pas, ne mange pas et qui vous retrouve partout.

Voici donc le nouveau roman de Terry Pratchett. Ceux qui connaissent “le disque monde” se replongeront avec délices dans cet univers décalé. Les autres pourront découvrir, s’ils ne les connaissent pas, les habitudes du maître anglais de la « fantasy anthropologique ».

Car Pratchett scrute, étudie le genre humain et le restitue du mieux qu’il peut avec une constante dans son œuvre : l’humour.

Ici donc un habile et talentueux maître du système économique, habitué des coups les plus retors d’une économie libérale, se trouve confronté à l’exploitation de ses talents pour le bien collectif.

Difficile de chasser les vieilles habitudes !

Et Moite Von lipwig sait mener sa barque. « Un des talents de sa vie antérieure était la capacité d’assimiler assez de détails pour passer pour un expert » et aussi « Tout le monde répondait à des leviers. La cupidité restait une solution de réserve fiable, parfois l’orgueil. Trouver le levier, ensuite ça marchait comme sur des roulettes »

Ce personnage atypique va se projeter dans sa mission à coup d’effets médiatiques, il va utiliser les fameux leviers pour reconstruire la poste.

Et ses leviers auront des allures de « Pivert ». Pourquoi des piverts ? Et bien je ne peux vous donner d’indices, ce serait vous dévoiler tous les ressorts de cet ouvrage

Moite Von lipwig est donc un escroc, certes, mais un escroc sympathique, un vrai doux rêveur timbré. Et les escrocs sympathiques ont toujours la faveur du public.

Timbré, un livre qui a du cachet !

Titre : Timbré (Going Postal)
Cycle : Les Annales du Disque Monde, Tome 30
Auteur : Terry Pratchett
Traduction : Patrick Couton
Couverture : Paul Kidby ( http://paulkidby.net (illustration)
Éditeur : L’Atalante, 11-15 rue des vieilles-douves, 44000 Nantes
Collection : La Dentelle du Cygne
Sites Internet : http://www.l-atalante.com
Pages : 478
Dépôt légal : mai 2008
ISBN : 978-2-841172-19-2
Prix : 19€


Hilaire Alrune
14 juin 2008


JPEG - 26.1 ko



Chargement...
WebAnalytics