YOZONE
Le Cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

45 visiteurs en ce moment



YozoneImagin'ArtsLivres

Alice au Pays des Merveilles
Lewis Carroll – MC Desoille – François Amoretti
Soleil Blackberry

Charles Lutwidge Dodgson ne devait pas penser que sa petite comptine racontée en 1856 à la jeune Alice Liddell deviendrait une œuvre de référence, déclinée sous toutes les formes, plus de 150 ans plus tard. Aujourd’hui, les éditions Soleil profitent de la sortie du long métrage de Tim Burton pour éditer sous sa collection Blackberry un beau livre reprenant le texte intégral du révérend Dodgson, plus connu sous le nom de plume Lewis Carroll, avec le défi de reprendre la traduction et d’offrir à François Amoretti le plaisir d’illustrer ce livre cultissime.


« Alice au Pays des Merveilles » se refait une nouvelle jeunesse, et plutôt que de nous fourguer une énième réédition du roman de Lewis Carroll, les éditions Soleil ont choisi de relever un double pari. Tout d’abord, proposer une nouvelle traduction en demandant à Martine Céleste Desoille de plancher sur l’œuvre originale. La traductrice s’est principalement attelée à trouver des équivalents en français aux jeux de mots et aux calembours que Carroll a parsemé dans son œuvre. Et cette nouvelle version garde la fraicheur et la folie de l’auteur.

Mais l’intérêt réel de cet ouvrage est clairement l’association du texte avec les dessins de François Amoretti. Le dessinateur s’est largement inspiré des illustrations originales de John Tenniel. Mais contrairement à ce dernier, Amoretti n’a pas eu à subir l’obsession de Carroll, qui voulait que les dessins soient la représentation parfaite des images du monde d’Alice qu’il avait en tête. Le dessinateur a donc choisi de représenter Alice par la classique petite fille blonde, il reprend aussi cette tenue bleu à tablier blanc, immortalisée par le dessins animé de Walt Disney. Il alterne de grands dessins en couleur avec de petits crayonnés laissés en noir et blanc. Et surtout, les couleurs sont, elles aussi, au crayon. Aucune teinte au feutre ou encore issue d’une palette graphique d’ordinateur qui aurait dénaturé ce livre. Les dessins mettent réellement en valeur le texte sans vouloir le supplanter.

Le résultat final est un très bel ouvrage, à la couverture travaillée avec soins pour être au même niveau de la mise en page intérieure. Notons, par exemple, le choix intelligent des décorations mises en second plan afin de donner la priorité au texte et aux illustrations.

S’il vous fallait faire un choix pour faire découvrir l’œuvre de Lewis Carroll a vos enfants ou peut-être la découvrir vous même, je ne saurai trop vous recommander de privilégier un bel ouvrage comme celui-ci plutôt qu’un livre de poche anonyme et sans goût. Certes, le prix peut paraître élevé, et ce sera le point faible de cette édition, mais vous aurez entre les mains un beau livre au premier sens du terme et cela vaut parfois la peine .


Alice au Pays des Merveilles
- Auteur  : Lewis Carroll
- Traduction : Martine Céleste Desoille
- Illustrations : François Amoretti
- Éditeur : Soleil
- Collection : Blackberry
- Dépôt légal : 24 mars 2010
- Format : 175 x 268 mm
- Pagination : 96 pages couleurs
- Prix public : 24,50 €
- Numéro ISBN : 2-30201-139-7


© Editions Soleil - Tous droits réservés


Frédéric Leray  




JPEG - 36.3 ko



JPEG - 17.1 ko



JPEG - 14.7 ko



JPEG - 15 ko



JPEG - 16.8 ko




WebAnalytics