YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Exilés (Les) : la saga Mendelson – T1
Fabrice Colin
Editions du Seuil, roman, biofiction, jeunesse, 268 pages, 16,50€

Isaac Mendelson, horloger et juif très pratiquant, se retrouve obligé de fuir Odessa avec sa famille pour ne pas subir les pogroms qui voient le jour dans la Russie de 1905.

Ce départ n’est que le début d’une longue aventure qui mènera les Mendelson jusqu’à Hollywood où ils prendront part aux heures de gloire de la fabrique à rêves…



La biofiction n’est pas le genre le plus en vogue en littérature jeunesse. Ceci arrêterait-il Fabrice Colin ? Bien au contraire, c’est à bras-le-corps que l’auteur aux multiples talents a pris cette aventure et a décidé de nous offrir cette part de destin extraordinaire.

En suivant une famille juive, Colin s’attaque déjà à un sujet sensible. Il retrace les affres de ce peuple sans cesse en exil, subissant des attaques de toutes parts. Mais les Mendelson ne sont pas des plaintifs. Ils prennent la vie de front et se lancent dedans pour la sentir pleinement. Colin met d’ailleurs en exergue une phrase très parlante sur ce qu’il a voulu montrer de cette famille : « Insensibles à la tristesse sont les Mendelson, toujours tournés vers l’avenir et prêts à se lancer tête baissée dans le tourbillon de l’Histoire. »

Et ils ne vont pas tourbillonner qu’un peu les Mendelson. Le lecteur va les retrouver aux périodes charnières du 20ème siècle. De 1895 à 1929 dans ce premier tome, la suite arrivant à grands pas (second tome déjà disponible et troisième à venir très prochainement), ils vont se trouver sur le chemin de la grande guerre, mais surtout de la création des studios de cinéma américain. C’est une plongée fabuleuse dans cet univers qui fait rêver et qui pourtant cache de nombreux drames et malheurs. Un monde qui aura brisé beaucoup de destins.

Mais la réussite de ce roman, car il faut parler de réussite à coup sûr, est aussi due à la structure narrative.
Colin a choisi d’écrire cette chronique sous la forme d’un reportage. Entre entretiens avec les survivants, passages racontés et « documents d’époque », nous sommes transportés de page en page aux côtés des Mendelson. Ils nous font traverser l’Histoire, lui donnant vie, ressuscitant ses côtés sombres mais aussi ses joies.

Les personnages sont brossés avec talent et le livre se laisse dévorer.

Je le dis encore, c’est une grande réussite littéraire.

Je m’en vais lire le tome 2…


Titre : Les éxilés – La saga des Mendelson – T1
Auteur : Fabrice Colin
Éditeur : Seuil
Couverture : François Roca
Nombre de pages : 268
Dépôt légal : avril 2009
Format : 14,5 x 22 cm
ISBN : 978-2020977760
Prix : 16,50 euros



Michael Espinosa
3 février 2010






JPEG - 23.4 ko



WebAnalytics