YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Mr Nobody : l’interview exclusive de Jaco Van Dormael
Entretien exclusif avecle réalisateur de « Mr Nobody »
8 décembre 2009

7 ans d’écriture, 26 semaines de tournage, le nouveau film de Jaco Van Dormael est un petit bijou pour les yeux et pour l’esprit. Un de ces films rares qui vous kidnappe et vous relâche 2h15 plus tard, totalement abasourdi.



Une immersion dans l’esprit du doyen de l’humanité, le fameux « Mr Nobody », où s’entremêle les souvenirs de ses différentes vies. Le vieil homme ne possède pas, en effet, de cellules souches pour s’accorder jeunesse éternelle et immortalité, comme ses contemporains des années 2090. Mais à l’approche de la mort, les différents chemins de ses existences parallèles se resserrent jusqu’à se fondre, le Big Crunsh après le Big Bang en quelque sorte.

Un « Toto le héros » SF puissance 12000 qui nous a valu à Amandine, Stéphane et moi-même, notre première grosse claque pour 2010. Une expérience cinématographique que nous avons immédiatement hissée au rang du film du mois de janvier. Et comme le hasard fait parfois bien les choses, Jaco Van Dormael, de passage à Paris, nous a accordé une interview que nous vous livrons ici sous la forme de courtes séquences vidéo.

<embed
src="player.swf"
width="450"
height="300"
allowscriptaccess="always"
allowfullscreen="true"
wmode="opaque"
flashvars="file=http://yozone.free.fr/yowelcome/yo_jaco_van_dormael.flv&streamer=lighttpd&fullscreen=true&backcolor=000000&frontcolor=ffffff&autostart=false"
/>



Comment vous est venue l’idée de « Mr Nobody ». Est-ce un film que vous portiez en vous ou la conséquence d’un événement déclencheur ?

=> La réponse en vidéo

Y-a-t-il des différences entre le scénario du film (publié en 2006), et le film tel qui sort sur les écrans, des séquences que vous n’auriez pu inclure dans le film ?

=> La réponse en vidéo

Comment expliquez-vous que malgré la complexité de son propos, « Mr Nobody » reste toujours intelligible ?

=> La réponse en vidéo

Pouvez-vous nous parler de la codification visuelle que vous avez utilisé pour ne pas perdre le spectateur dans la complexité de votre récit ?

=> La réponse en vidéo

Qu’est-ce qui est pour vous a été le plus difficile dans la création de ce film ? L’écriture, le tournage, le montage, les effets spéciaux ?

=> La réponse en vidéo

Mr Nobody fait également appel à une large palette d’effets spéciaux ....

=> La réponse en vidéo

Univers parallèles, théorie du Big-Bang et du Big-Crunch.... est-ce que les réflexions existentielles qu’explore la science fiction vous intéressent ?

=> La réponse en vidéo

Pourquoi avoir décidé de tourner « Mr Nobody » en langue anglaise avec un casting international ?

=> La réponse en vidéo

Et pour le choix des acteurs ?

=> La réponse en vidéo

« Mr Nobody » semble également traversé de multiples clins d’oeil au cinéma de science fiction....

=> La réponse en vidéo

Vous participiez, vendredi dernier, au colloque Art et Technique de l’Industrie du Rêve, où il était question, entre autres, de cinéma en relief. La réalisation d’un film en relief vous tente-t-elle ?

=> La réponse en vidéo

Merci à vous...



Propos recueillis par Amandine Prié et Bruno Paul le 8 décembre 2009


LIEN(S) YOZONE

=> La critique du film
=> Le scénario publié en 2006
=> La critique DVD « Toto le héros »
=> 6 extraits du film

INTERNET

Le site officiel : http://www.mrnobody-lefilm.com



Bruno Paul
Amandine Prié
30 décembre 2009






JPEG - 10 ko



JPEG - 16.7 ko



JPEG - 6.9 ko



JPEG - 5.6 ko



JPEG - 14.6 ko



JPEG - 6 ko



JPEG - 35.2 ko



JPEG - 5.2 ko



WebAnalytics