Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Bizarro, vous avez dit Bizarro ?
Cinq ouvrages en téléchargement sur le Net !
En anglais, mais gratuit !

Le Bizarro fait bouger les lignes de l’horreur actuellement aux États-Unis.
Provocante, folle dans sa tête, héritière de Tex Avery autant que des dadaïstes, de Franz Kafka comme de l’animation japonaise débridée (si j’ose dire), une nouvelle voie s’est ouverte il y a quelques années avec ce groupe d’auteurs actifs et même suractifs.

Et jusqu’à la fin du week-end de Thanksgiving, cinq livres sont en téléchargement gratuit ! Profitez-en !



Comme l’annonce le fameux “Defining Bizarro”, une sorte de fourre-tout conceptuel et rigolo, le Bizarro, pour le dire rapidement, c’est le genre de l’étrange, de l’incongru (“Bizarro, simply put, is the genre of the weird”).

Si vous voulez juger sur pièce, en langue française, n’hésitez pas à aller faire un tour du côté du fanzine Borderline (le n°13 est consacré au Bizarro).
De même, n’hésitez pas non plus, si vous maîtrisez la langue anglaise, à télécharger les cinq livres disponibles pour un temps limité sur le site de Jeff Burke.
Jeff Burke ? C’est le rédacteur en chef du Magazine of Bizarro Fiction, et c’est l’auteur de « Shatnerquake » (un roman dans lequel la première convention consacrée à William Shatner, en sa présence, tourne au désastre lorsque débarquent les Campbelliens (une secte terroriste vouant un culte à Bruce Campbell), aidés par tous les personnages incarnés par ledit William Shatner (le Capitaine Kirk en tête)...) (fous dans leur tête, je vous avais prévenus...)

Parmi ces cinq livres, deux indispensables : les énormes Starter Kit . Le premier, chronologiquement parlant, c’est le « Bizarro Starter Kit (orange) », avec les fondateurs du mouvement (Carlton Mellick III, Bruce Taylor, D. Harlan Wilson, Kevin L. Donihe, Gina Ranalli, etc.) et quelques grands textes (mon plus grand choc dans ces pages : la novella de Jeremy Robert Johnson).
Le deuxième, le « Bizarro Start Kit (blue) », quant à lui, est signé par la deuxième vague d’auteurs bizarro (Ray Fracalossy (un transfuge des New Absurdists, ayant signé l’un des romans les plus intéressants que j’ai pu lire dernièrement, « Tales from the Vinegar Wasteland »), Jeremy C. Shipp, Anderson Prunty, Bradley Sands (le rédac’chef de la revue absurdiste « Bust Down The Door and Eat All the Chickens »), Steve Aylett, etc.)
Les trois autres textes téléchargeables, je ne peux en parler, ne les ayant pas (encore) lus... Il s’agit de « Ass Goblins of Auschwitz » de Cameron Pierce, de « Super Fetus » d’Adam Pepper et surtout de « Sausagey Santa » de Carlton Mellick III.

Que cette découverte vous conduise à détester ou à adorer ce courant, une chose est en tout cas certaine : cette littérature va vous créer un ouragan dans les neurones !

Bonne lecture !


Liens utiles :
- Bien sûr, la page de téléchargement sur le site de Jeff Burke.
- Bizarro Central, LE site de référence de la culture Bizarro.


Jérôme Charlet
20 novembre 2009


JPEG - 19.1 ko
Bizarro Starter Kit (orange)



JPEG - 20.1 ko
Bizarro Starter Kit (blue)



JPEG - 16.8 ko
Le livre de Carlton Mellick III



WebAnalytics