Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

33 visiteurs en ce moment




YozoneCinémaInterviews

Jon Landau : Performance capture
Extrait de la conférence de presse « Avatar »
7 septembre 2009

Durant la projection, vous disiez que James Cameron a attendu 15 ans avant de faire ce film car il attendait qu’il soit possible de le réaliser sur le plan technologique. Pouvez-vous nous dire qu’elle avancée technologique l’a décidé à se lancer et si c’est le Gollum du « Seigneur des Anneaux » pouvez-vous nous dire ce qu’il y a de différent dans « Avatar » par rapport à Gollum ?

<embed
src="player.swf"
width="520"
height="400"
allowscriptaccess="always"
allowfullscreen="true"
wmode="opaque"
flashvars="file=http://yozone.free.fr/avatar/jon_landau_5.flv&streamer=lighttpd&fullscreen=true&backcolor=000000&frontcolor=ffffff&autostart=false"
/>


Je crois que ce qui a amené James à franchir le pas, c’est une combinaison de choses. Gollum a certainement pesé dans la balance mais nous travaillions également sur un autre projet qui nous a permis de comprendre que dorénavant c’était devenu possible. Note procédé était différent de celui de Gollum. Notre projet était basé sur les images alors que Gollum est basé sur des marqueurs. C’est ce qu’on appelle de la Motion Capture (capture de mouvement), alors que nous appelons ce que nous faisons Performance Capture (capture de performance). Nos acteurs portent littéralement une caméra vidéo, ce qui est complètement différent. La caméra photographie le visage de l’acteur tout au long de sa performance, et ensuite WETA, qui s‘est occupé des effets spéciaux, peut interpréter le jeu de l’acteur jusqu’aux pores de sa peau. Ce que nous disions à nos acteurs c’est que c’est leurs jeux qui seraient transposés sur l’écran et non une interprétation de leurs jeux par un animateur. Quelque part, les personnages que nous avons créés sont dotés de la version du 21e siècle de la prothèse, mais les acteurs n’ont pas besoins de passer des heures au maquillage. En plus, cela permet beaucoup plus de liberté. Parce que les anciennes prothèses étaient des choses ajoutés sur les acteurs alors qu’ici nous pouvons, si nous le voulons, leur faire le menton plus large ou leur agrandir les yeux, ce qui offre une plus grande flexibilité créative.

LIEN(S) YOZONE

=> La conférence de presse de Jon Landau
=> Avatar : Le retour de James Cameron

INTERNET

Le site officiel : http://www.avatar-lefilm.com/


© 20th Century Fox - Tous droits réservés




Le Yo-Master


Chargement...