YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

34 visiteurs en ce moment


YozoneCinéma Vidéo

Zombie Strippers
Fillm américain de Jay Lee (2008)
15 octobre 2008

***


Genre : Comédie Horreur
Durée : 1h30

Avec Robert Englund (Ian Essko), Jenna Jameson (Kat), Roxy Saint (Lillith), Joey Medina (Paco), Shamron Moore (Jeannie), Penny Drake (Sox), Jennifer Holland (Jessy), John Hawkes (Davis), Jeannette Sousa (Berengé), Whitney Anderson (Gaia), Carmit Levité (Madame Blavatski), Calvin Green (Cole), ...

Après sa 4ème réélection frauduleuse, George Bush a déclaré la guerre à tous les pays de l’axe du Mal... plus la moitié du reste de la planète qui n’approuve pas sa politique. Mais mener autant de fronts demande des soldats très endurants. Afin de créer un super guerrier, des scientifiques ont élaboré un virus capable de faire revivre la chair morte. Malheureusement, le virus est instable et avec le temps, les êtres contaminés deviennent affamés de chair humaine.

Bien sûr, le virus ne restera pas longtemps confiné dans un laboratoire. Un jeune soldat contaminé va répandre la maladie zombiesque dans un bar de strip-tease en mordant la danseuse vedette. Très vite, le gérant va prendre conscience des capacités fantastiques que l’état de zombie octroie à ses danseuses. Et peu importent les petits inconvénients, comme un client mangé de temps de temps pour assouvir la faim des demoiselles. Mais son système idéal va tourner court à cause des petites guéguerres entre les effeuilleuses.

JPEG - 64.4 ko

Allez soyons clairs, « Zombie Strippers » est une grosse parodie de « Resident Evil », le premier opus. Les références seront triviales au début et à la fin. Et toutes les caricatures seront au rendez-vous : la troupe de militaires envoyée au massacre, le chef impénétrable, la sergente vachement masculine, la bimbo reine de la mitrailleuse et le psychopathe.

Mais passé le premier carnage (les 10 premières minutes du film), nous arrivons rapidement dans la boite de strip-tease pour un show, le plus chaud de tous les shows de l’ex star du porno, Jenna Jameson - qui n’a pas que les seins de refait. Les autres filles sont toutes aussi caricaturales que les miloufs : la gothique fascinée par son ainée, la rivale jalouse à souhait, la catho venant travailler comme danseuse exotique pour aider sa famille... Et peu importe, nous sommes dans une parodie et finalement tous ces clichés tombent plutôt bien et réussissent à vous faire sourire, on n’en demande pas plus. Mais ce qui va vraiment mettre en route le film c’est bien la zombisation de Jenna et le début des strips de zombies, plus excessifs les uns que les autres. Et c’est bien là le coté original et amusant. Et le client qui attire l’œil de la danseuse ne finit pas dans son lit mais dans son estomac.

« Zombie Strippers » entre dans la catégorie des films classés Grindhouse, de vraies fausses séries Z, dans la lignée de « Planète Terreur » de Robert Rodriguez, avec le budget en moins. Ce film n’a pas comme objet d’être une référence dans le film de zombie mais bien un gros délire, qui devrait vous arracher un énorme sourire voir un bon gros rire. Bien sûr, les incohérences sont nombreuses, que ce soit dans le décors, dans l’inertie quasi pathétique des zombies qu’un enfant de 6 ans pourrait faire reculer avec son petit doigt. Mais vous avez droit à de sympathiques scènes gores plutot bien foutues, des strips zombiesques assez hallucinants et le plaisir - bon le mien - de retrouvez ce cher Robert « Freddy » Englund en salaud de base.

Au final, si vous attendez des effets spéciaux hors du commun, des décors et des jeux d’acteurs parfaits, vous vous êtes trompés de film. Par contre si vous voulez vous divertir mais avec un film d’horreur, et avec un sacré strip-tease de Jenna Jameson, « Zombie Strippers » saura répondre à vos attentes.

FICHE TECHNIQUE

Titre original : Zombie Strippers

Réalisation : Jay Lee
Scénario : Jay Lee

Producteur : Andrew Golov, Angela Lee, Larry Schapiro
Coproducteur : Calvin Green
Producteur associé : Laura Bach et Bobby C. King
Producteur exécutif : Michael J. Zampino

Musique originale : Billy White Acre
Image : Jay Lee
Montage : Jay Lee
Distribution des rôles : John K. Roberts
Création des décors : Sara Kugelmass
Direction artistique : Tim E. Smith
Décorateur de plateau : Peggy Wang
Création des costumes : Brendan Cannon (as Cannon)
Maquillage : Lufeng Qu
Directeur de production : Michael J. Zampino
Ingénieur du son : Andrew Knox
Effets spéciaux : Jonathan Kombrinck
Effets visuels : Chris Dawson, Tim Nassauer
Cascades : Bobby C. King
Chorégraphie des combats : Vishnu Seesahai

Production : Stage 6 Films, Larande Productions, Scream HQ

INTERNET

Le site officiel : http://www.sonypictures.com/homevid...




Frédéric Leray







JPEG - 36.7 ko



JPEG - 8.7 ko
Jenna avant...

Jenna avant...


JPEG - 8.7 ko
... Jenna après

... Jenna après


JPEG - 12.7 ko



JPEG - 15.4 ko



JPEG - 6.6 ko



JPEG - 10.7 ko



JPEG - 10.8 ko



JPEG - 18.9 ko